DIRECT. Covid-19 : 88 800 créations nettes d’emplois en France au premier trimestre – Le Parisien

Spread the love
  • Yum

L’essentiel

Les événements du jour

10h05. 600 cas de contaminations en Corée du Sud. Selon l’Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA), 611 nouveaux cas, dont 594 infections locales, ont été constatés au cours des dernières 24 heures. Depuis le début de la pandémie 146 303 cas ont été officiellement enregistrés. Le pays envisage d’étendre les règles actuelles de distanciation sociale.

9h35. Un foyer de contamination au Covid au sein du Brest Bretagne Handball. Au moins 11 cas positifs, dont la présence des variants brésilien et sud-africain, ainsi que 60 cas contact ont été dénombrés selon France Bleu. L’ARS juge ce cluster « préoccupant ». La fête lors du retour de Budapest pourrait être à l’origine de ce foyer après la performance historique des Brestoises, sacrées vice-championnes d’Europe.

9h30. Nouveau record de décès en Inde. Selon les chiffres du ministère indien de la Santé, 6 148 personnes sont décédées au cours des dernière 24 heures, portant le nombre total de décès à près de 360 000, soit le troisième plus élevé au monde. La veille, le pays avait recensé 2 219 décès et 92 596 contaminations en 24 heures.

9h10. Baisse de la production mondiale en 2020 de plastique, une première depuis la crise de 2008. Pour la troisième fois seulement depuis le début de l’ère industrielle, la production annuelle mondiale de plastique a reculé en 2020, de 0,3%, en raison de la crise sanitaire, selon l’association européenne des producteurs de plastique. En Europe, le recul s’élève à 5,1%, et le phénomène est encore plus accentué en France, où la production de plastique a chuté de 11% en 2020.

9 heures. Environ 92,5 millions de tests antigéniques et PCR réalisés entre le 1er mars et le 6 juin. Selon les services du ministère de la Santé, la part des tests (ensemble des RT-PCR et antigéniques) validés en moins de 24 h reste stable. Plus d’un test sur 5 est antigénique.

8h45. La production industrielle en France a reculé de 0,1% sur un mois en avril. Après une hausse de 1% en mars, selon l’Insee, la seule production manufacturière a baissé de 0,3% sur un mois en avril, après une hausse de 0,6% en mars. Par rapport à février 2020, dernier mois avant le début du premier confinement, la production industrielle s’inscrit en avril en repli de 5,5% et la production manufacturière en recul de 6,6%, a ajouté l’Insee.

8h25. Axa va indemniser les restaurateurs à hauteur de 300 millions d’euros. Selon nos informations, l’assureur va annoncer une nveloppe sans précédent pour dédommager 15 000 établissements sous contrat avec lui en 2020 et qui ont dû baisser le rideau pendant les différents confinements. Lire notre article.

8 heures. Emmanuel Macron et les ministres de sortie mercredi soir. Pour la première soirée de réouverture des restaurants en salle et le couvre-feu, Emmanuel Macron et sa femme se sont offert une promenade le long du boulevard Montparnasse à Paris. De son côté, Olivier Véran a dîné avec la ministre du Logement Emmanuelle Wargon, le secrétaire d’Etat chargée des Affaires européennes Clément Beaune et le délégué général adjoint de La République en Marche Jean-Marc Borello dans un restaurant du 19e arrondissement de Paris.

7h55. L’emploi salarié en hausse de 0,3 % au premier trimestre. Selon l’Insee, 86 100 postes ont été créés en France au cours de cette période. L’emploi salarié privé demeure inférieur à son niveau d’avant crise: à la fin du premier trimestre, il se situe 1,2% sous son niveau de fin 2019 (soit -243 400 emplois), tandis que l’emploi public dépasse son niveau d’avant-crise de 0,6% (+33 600). Au total, l’emploi salarié se situe début 2021 à un niveau comparable à celui de début 2019, indique l’Insee. Au 1er trimestre 2021 et après de fortes fluctuations en 2020, l’intérim, véritable boussole du marché de l’emploi, se stabilise quasiment (+0,3%, soit +2.400 emplois). Mais l’emploi intérimaire se situe en mars 2021 à 5% sous son niveau de fin 2019 (-39.600 emplois).

7h40. Pour des concerts debout. La filière des musiques actuelles réclame un retour des concerts debout. « Les concerts assis, ça ne tient pas debout », selon le slogan du syndicat des musiques actuelles (SMA). Les concerts en configuration debout pourront reprendre théoriquement à la fin juin avec une jauge de 4m2 par spectateur. En raison de ces contraintes, plusieurs festivals ont été annulés comme Solidays, Hellfest ou encore Musilac.

7h35. Menace sur l’emploi à l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Même si l’aéroport espère retrouver 42 % d’activité cet été par rapport au niveau d’avant-crise, l’Association des métiers de l’aéroportuaire (Ama)., estime que 8 000 emplois seraient menacés rien qu’à l’aéroport de Toulouse-Blagnac parmi les bagagistes, les prestataires de restauration aérienne et les personnels de sûreté sans un soutien renforcé et adapté de l’Etat.

7h10. 3 200 cas de contamination en Allemagne. Les indicateurs sont aussi en baisse en Allemagne. Selon les données publiées ce jeudi par l’Institut Robert Koch pour les maladies infectieuses (RKI), l’Allemagne a enregistré 3 187 nouveaux cas confirmés de contamination contre 3254 la veille). Dans le même temps 94 décès supplémentaires ont été constatés au cours des dernières 24 heures ce qui porte le total des morts à 89 585 depuis le début de la pandémie.

7 heures. Le travail des enfants a augmenté pour la première fois en 20 ans. Selon l’Onu, un enfant sur dix est au travail dans le monde et des millions d’autres en danger à cause de l’épidémie de coronavirus. Le nombre d’enfants qui travaillent est passé de 152 millions en 2016 à 160 millions, la plus forte hausse étant enregistrée en Afrique en raison de la croissance démographique, des crises et de la pauvreté, ont déclaré l’Organisation internationale du travail (OIT) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef).

6h20. La BCE toujours en soutien. Malgré les signes de reprise économique, la Banque centrale européenne devrait reconduire sa potion anti-crise sans se laisser impressionner par le retour de l’inflation et les investisseurs à l’affût d’un changement de cap monétaire. Sauf grosse surprise, l’institution présidée par Christine Lagarde, qui réunit son conseil des gouverneurs, va conserver un rythme élevé d’achats de dettes publiques et privées. La BCE veut ainsi garantir des taux d’intérêt bas pour les ménages et entreprises afin de soutenir la relance de l’activité avec la sortie espérée de la pandémie.

6h10. Le Covid au plus haut depuis mars en Russie. Le nombre d’infections quotidiennes au coronavirus en Russie a dépassé les 10 000, une première depuis mars sur fond de campagne de vaccination qui patine, selon les statistiques. Au total, 10 407 cas ont été recensés à travers le pays dont 4 124 à Moscou, un record pour la capitale russe depuis le mois de janvier et la fin d’une deuxième vague meurtrière de l’épidémie de Covid-19. A ce jour et depuis décembre, à peine 18 millions de Russes, soit environ 12 % de la population, ont reçu au moins une dose, selon le recensement effectué par le site Gogov, qui agrège les données des régions et médias faute de statistiques nationales officielles.

6h05. Le déconfinement freiné à Lisbonne après un regain de nouveaux cas. Le gouvernement portugais a décidé de freiner le processus de déconfinement à Lisbonne et dans trois autres municipalités du pays après un regain de nouveaux cas. En plus de Lisbonne, les municipalités d’Odemira (sud), Braga et Vale de Cambra (nord) devront continuer d’appliquer les mesures en vigueur jusqu’au 27 juin.

Ainsi, le télétravail restera obligatoire là où il est possible alors qu’il sera juste recommandé dans le reste du pays à partir du 14 juin, date de la prochaine phase de déconfinement. Les restaurants fermeront toujours à 22h30, contre une heure du matin dans les autres parties du territoire.

6 heures. Bienvenue dans ce direct. Il vous permettra de suivre toutes les informations de la journée sur l’évolution de l’épidémie.

Leave a Reply

%d bloggers like this: