DIRECT. Covid-19 : 3 340 malades en réanimation – Le Parisien

Spread the love
  • Yum

>> L’essentiel

  • En France, 311 malades sont décédés du nouveau coronavirus à l’hôpital ces dernières 24 heures, contre 297 mercredi dernier et 358 il y a deux semaines.
  • 25 929 personnes sont hospitalisées en France, contre 26 195 mardi et 27 417 il y a sept jours.
  • 3340 malades sont actuellement en réanimation. C’est deux de plus que la veille et 31 de plus que mercredi dernier.
  • Selon la Direction générale de la santé, 2 406 172 premières injections de vaccin (soit 3,6 % de la population totale et 4,5 % de la population majeure) et 923 289 deuxièmes injections ont été réalisées.
  • Alors que la pandémie a fait plus de 2,4 millions de morts dans le monde, l’OMS constate une baisse de 16 % du nombre de cas sur une semaine.

>> Suivez en direct les événements de la journée :

20h25. En Espagne, une quarantaine pour les personnes arrivant du Brésil et d’Afrique du Sud. Le pays, qui limite déjà les vols en provenance du Brésil et d’Afrique du Sud, imposera une quarantaine à toutes les personnes arrivant de ces pays pour freiner la propagation des variants du coronavirus. A partir de lundi, les personnes en provenance du Brésil et d’Afrique du Sud « doivent rester chez elles, en limitant leurs déplacements et leur accès à des personnes tierces », a déclaré la ministre de la Santé Carolina Darias en conférence de presse. Cette quarantaine obligatoire durera dix jours, ou sept jours si la personne est testée négative pour le Covid-19. La mesure sera effective durant une période initiale de 14 jours qui pourra être prolongée.

20 heures. Le gestionnaire des aéroports parisiens a perdu plus d’un milliard d’euros en 2020. Touché de plein fouet par la crise, ADP qui gère Roissy, Orly, mais aussi une vingtaine d’autres équipements aéroportuaires dans le monde, du Chili à la Jordanie en passant par l’Inde et la Turquie, a perdu 60 % de ses passagers l’année dernière par rapport à 2019. Pour 2021, malgré les campagnes de vaccination qui pourraient mener les gouvernements à alléger les restrictions de déplacements, ADP a révisé à la baisse ses prévisions de trafic dans les aéroports parisiens : il estime que le trafic passagers n’atteindra qu’entre 35 % et 45 % du niveau de 2019, dernière année pleine avant le début de la pandémie.

LIRE AUSSI > Aéroports de Paris : entre salaire et emploi, il va falloir choisir

19h40. Les Etats-Unis investissent dans le séquençage pour mieux détecter les futurs variants. Le gouvernement américain va débourser 200 millions de dollars pour augmenter le nombre d’opérations de séquençage du virus du Covid-19, afin de mieux suivre la diffusion des variants et repérer rapidement ceux qui pourraient apparaître à l’avenir, a annoncé la Maison Blanche. Cette somme doit permettre de faire passer le nombre d’échantillons ainsi analysés de 7 000 à 25 000 par semaine. Le séquençage consiste à dresser un portrait détaillé du virus, via son génome. Rochelle Walensky, la directrice des Centres de lutte contre les maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays, n’a toutefois pas précisé la date à laquelle cet objectif devrait être atteint.

Plus de 1 200 cas du variant britannique et 19 cas du variant sud-africain ont pour le moment été détectés aux Etats-Unis, a-t-elle précisé. Le second inquiète particulièrement car des études montrent qu’il est capable de réduire l’efficacité des traitements.

Newsletter L’essentiel du matin

Un tour de l’actualité pour commencer la journée

19h30. Les enfants « vecteurs de transmission » : en fait-on assez pour limiter les contaminations à l’école ? Le groupe de réflexion Terra Nova a compilé des études inquiétantes sur la propagation du Covid en milieu scolaire. A défaut de fermeture, il formule une série propositions pour limiter les risques. Un article à lire ICI.

19h07. 25 929 personnes sont hospitalisées en France pour une infection au nouveau coronavirus, selon les derniers chiffres officiels. 3340 malades ont développé une forme sévère de la maladie nécessitant une prise en charge au sein des services de réanimation. C’est deux de plus que la veille et 31 de plus que mercredi dernier.

18h55. Le retard de la vaccination en Afrique « inexplicable et intolérable » pour Macron. « Nous devons répondre à cette inégalité criante », a déclaré le président en s’entretenant avec ses homologues égyptien Abdel Fattah al-Sissi, sénégalais Macky Sall, sud-africain Cyril Ramaphosa, de RDC Félix Tshisekedi et des Comores Azali Assoumani, ainsi qu’avec le président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki et John Nkengasong, directeur pour l’Afrique des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). Cette réunion visait « à identifier les axes d’effort prioritaires » des pays africains afin de « porter leurs voix » à la visioconférence vendredi des dirigeants du G7 qui sera consacrée en partie à la crise, a précisé l’Elysée.

LIRE AUSSI > Vaccins et pays pauvres : enquête sur Covax et le rêve « un peu naïf » de l’OMS

18h45. Des doses du vaccin Pfizer encore manquantes en Europe. Selon l’agence Reuters, en milieu de la semaine dernière, Pfizer avait livré à l’Union Européenne 23 millions de doses du vaccin qu’elle a développé avec la société allemande BioNTech, rapporte un responsable auprès de l’agence de presse. C’est environ 10 millions de doses de moins que ce que Pfizer avait promis de fournir à la mi-février, a déclaré un deuxième responsable.

18h15. Les finances du Vatican dans le rouge. Recul des dons de 25 %, perte sèche de 85 % des lucratives recettes des Musées du Vatican, millions d’euros de ristournes de loyers aux commerçants en difficulté… les finances 2020 du pape François, dans le rouge, accusent le coup après une sombre année de pandémie. « C’est une période difficile pour le Vatican, comme pour tous ailleurs dans le monde », admet un haut responsable de l’Eglise qui a pu consulter le budget et le commenter à l’AFP. Pour autant, « la situation financière n’est pas alarmante ». La Curie romaine ou Saint-Siège, qui regroupe 60 entités au service du pape, accuse un trou « de l’ordre de 90 millions d’euros » dans ses comptes 2020, contre un déficit de 11 millions d’euros en 2019.

LIRE AUSSI > Religion et confinement : les finances des paroisses sont dans le rouge

18 heures. Véran prend la plume, en allemand, pour éviter une fermeture unilatérale de la frontière. Alors que l’Allemagne réfléchit à la possibilité de fermer ses frontières avec la France, du fait de la progression du variant anglais du virus du Covid-19 en Moselle, les autorités françaises font tout pour que cette mesure ne soit pas aussi brutale qu’au printemps dernier. Explications.

17h45. Une petite ville du Brésil teste la vaccination de masse. Serrana, une petite ville de l’Etat de Sao Paulo, a commencé mercredi à vacciner toute sa population adulte, une première expérience clinique de vaccination de masse au Brésil, deuxième pays le plus endeuillé du monde par le coronavirus. Cette campagne, qui concerne 30 000 des 50 000 habitants de la localité, doit permettre d’analyser l’impact de l’immunisation sur le contrôle de la pandémie, dont la deuxième vague secoue actuellement ce pays aux dimensions continentales. A l’exclusion des malades et femmes enceintes ou qui allaitent, tous les habitants majeurs de cette localité située à 300 km de la métropole de Sao Paulo, doivent recevoir en deux mois deux doses du vaccin CoronaVac, le seul autorisé à ce jour au Brésil avec l’anglo-suédois AstraZeneca. Cette expérience clinique a été lancée par l’institut Butantan, sous la tutelle de l’Etat de Sao Paulo, qui produit le vaccin avec le laboratoire chinois Sinovac.

17h20. Bordeaux candidate pour tester un protocole de réouverture des musées. « Nous demandons la possibilité de rouvrir sans tarder et graduellement, en limitant les jauges plutôt qu’attendre une ouverture massive », écrit le maire de la ville, Pierre Hurmic dans un communiqué. Cette demande s’accompagne d’une proposition de protocole sanitaire instaurant des horaires de visite décalés, une jauge de 10 m2 par personne, des flux distincts de visiteurs et un logiciel de réservations en ligne. Ce protocole, que la ville de Bordeaux souhaite soumettre à un groupe de suivi, permettrait aux sept musées et lieux d’exposition bordelais une « réouverture au public dans les meilleurs délais ». Début février, Alain Rousset, le président PS de la région Nouvelle-Aquitaine avait proposé la mise en œuvre d’un programme d’intelligence artificielle pour préparer la réouverture de quelque 300 lieux culturels.

LIRE AUSSI > Paris, Marseille… Comment vont se dérouler les premiers concerts tests avec public ?

17h10. Le Sénégal s’apprête à recevoir ses premiers vaccins anti-Covid de Chine. Le pays va recevoir 200 000 doses du vaccin produit par le laboratoire chinois Sinopharm, ce qui doit lui permettre de lancer d’ici la fin février une campagne de vaccination des personnes à risques, ont indiqué les autorités. Le ministère sénégalais de la Santé a diffusé à la mi-journée des images du chargement en Chine de caisses du vaccin de Sinopharm à bord d’un avion de la compagnie nationale Air Sénégal.

La cargaison doit être réceptionnée par le président Macky Sall. Le président a annoncé la semaine dernière le « lancement sur l’ensemble du territoire national des campagnes de vaccination, à la fin du mois de février au plus tard », sans préciser de date. Les autorités ont toutefois indiqué que les premiers vaccinés seront quelque 20 000 membres du personnel de santé et les plus de 60 ans présentant des comorbidités, soit environ 3 % des 16 millions de Sénégalais.

17 heures. Ils veulent rouvrir tous les lieux culturels « simultanément ». Dans une pétition plusieurs présidents de régions, maires de grandes villes, dont la maire de Paris Anne Hidalgo, et responsables de syndicats culturels réclament d’ouvrir « tous les établissements culturels » en même temps. Alors que la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé que les musées seraient les premiers à rouvrir dès la « décrue » de l’épidémie de Covid-19, le Syndeac (syndicat des entreprises artistiques et culturelles) a lancé cette pétition, soulignant que tous les acteurs culturels « réfutent la distinction souhaitée par le gouvernement entre les musées, les cinémas et les salles de spectacles ». Cinq président(e) s de région (Ile-de-France, Hauts-de-France, Centre Val-de-Loire, Occitanie, Sud) et les maires de Paris, Lille, Rennes, Clermont-Ferrand, Montpellier, Strasbourg, Tours, Rouen, Grenoble, Reims, Nantes notamment ont adhéré à la pétition. Les principales organisations professionnelles ont aussi signé.

16h35. L’hospitalisation du prince Philipp n’est pas liée au Covid-19. Le duc d’Edimbourg, 99 ans, va rester quelques jours en observation au King Edward VII Hospital à Londres. L’époux de la reine Elisabeth se sentait « indisposé », mais selon le palais, il n’y a pas de lien avec le Covid.

16h20. La Suisse envisage d’ouvrir les magasins en mars. Le pays a proposé de lever début mars une partie des mesures de restrictions anti-Covid, avec une réouverture des magasins et musées notamment, mais il faudra attendre le 1er avril pour espérer profiter des terrasses. Alors que le nombre de nouvelles infections a diminué ces dernières semaines, le Conseil fédéral propose un « assouplissement prudent et progressif » des mesures prises en décembre et janvier, « afin de redonner davantage de place à la vie économique et sociale ». Prudent, le gouvernement suisse se prononcera définitivement sur ces assouplissements le 24 février, après avoir consulté les cantons et évalué la situation sanitaire.

16 heures. Macron s’entretient avec des dirigeants africains sur les vaccins. Le président avec l’Égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le Sénégalais Macky Sall, à 17 heures pour « coordonner une réponse globale et solidaire » à la pandémie du Covid-19, notamment sur les vaccins, a indiqué l’Elysée. La visioconférence, devait également réunir les présidents de RDC Félix Tshisekedi et des Comores Azali Assoumani, le président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki et le docteur John Nkengasong, directeur pour l’Afrique des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). Elle « vise à identifier les axes d’effort prioritaires » pour accompagner l’Afrique face à la pandémie, afin de préparer la visioconférence vendredi des dirigeants du G7 qui sera consacrée en partie à la crise, a précisé l’Elysée.

15h50. 4 millions de masques médicaux frauduleux en Espagne. La police a trouvé ces masques à l’intérieur de boîtes en carton au rez-de-chaussée et dans l’entrepôt d’un hôtel à Leganes, dans la banlieue sud de Madrid, a-t-elle indiqué dans un communiqué. Les boîtes étaient « prêtes à être transportées » et étaient marquées comme contenant des masques de haute protection KN95 et FFP2. La police a aussi trouvé une imprimante capable d’imprimer des masques avec le marquage CE, censé garantir la conformité aux normes européennes. « Le matériel saisi […] a conduit les enquêteurs à penser que des masques non homologués étaient soumis à un processus de sérigraphie afin qu’ils puissent être mis sur le marché en tant que masques certifiés » CE, selon la déclaration.

La police a perquisitionné l’hôtel après avoir été informée d’un rassemblement de 48 jeunes qui violaient les restrictions concernant le nombre de personnes autorisées à se réunir. Les agents ont arrêté le directeur de l’hôtel, soupçonné de falsification de documents.

15h35. Les malades de Covid « long » se mobilisent sur Twitter. Derrière le hashtag #LongCovid, de nombreuses personnes atteintes de formes longue de l’infection racontent leurs séquelles et réclament une reconnaissance.

Une proposition de loi a été déposée ce mercredi pour la faire reconnaître comme maladie à part entière.

15h18. Les premiers vaccins administrés en Afrique du Sud. Après un report lié aux doutes sur l’efficacité contre le variant local des vaccins d’AstraZeneca, achetés en premier lieu par le gouvernement, la première dose du lot de 80 000 vaccins du laboratoire américain Johnson&Johnson a été administrée devant les caméras à une infirmière en maternité de l’hôpital de Khayelitsha, important township du Cap. Le président Cyril Ramaphosa y a été vacciné dans la foulée.

Livrés en toute discrétion tard dans la soirée, à l’aéroport de Johannesburg, les précieux vaccins qui s’administrent en dose unique ont été transférés dans un local sécurisé avant d’être distribués dans plusieurs centres de vaccination à travers le pays. Les premières vaccinations sont destinées aux 1,2 million de personnels de santé.

15h10. Explosion de l’épidémie de Covid-19 : quel crédit accorder à ces modèles qui imaginent le pire ? Plusieurs modélisations font état d’une possible forte augmentation des contaminations – et donc des hospitalisations – à la fin de l’hiver, même si les indicateurs sont en légère baisse depuis quelques jours. Notre décryptage.

15h05. Le groupe agricole Axéréal confirme la suppression de 220 emplois. Le groupe agricole coopératif Axéréal, basé à Olivet (Loiret), a validé son plan de restructuration qui prévoit la suppression de 220 postes et la fermeture d’une centaine de silos.

Ces suppressions d’emploi toucheront pour moitié le siège, situé dans l’agglomération orléanaise, et pour moitié les différents sites dans la zone de collecte du groupe, qui s’étend sur seize départements, du sud de l’Ile-de-France au nord de l’Auvergne.

Le groupe qui collecte environ 5 millions de tonnes de grains auprès de 12 700 agriculteurs, numéro 1 français du blé et des céréales, veut économiser 30 millions d’euros. Notre article à lire ICI.

14h55. Le chef de l’ONU appelle à bâtir un « plan mondial de vaccination ». Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a réclamé mercredi au G20 de bâtir un « plan mondial de vaccination » pour n’oublier personne dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, lors d’une session ministérielle du Conseil de sécurité.

« Le monde a urgemment besoin d’un plan mondial de vaccination pour rassembler tous ceux qui ont la puissance, l’expertise scientifique et les capacités de production et financières requises », a-t-il souligné

14h45. Accusé de partager de fausses informations sur le coronavirus, un célèbre chef australien banni des réseaux sociaux. Pete Evans a été exclu d’Instagram, plusieurs semaines après la suppression de sa page Facebook pour avoir partagé à plusieurs reprises des informations erronées sur le coronavirus. Il comptait environ 1,5 million d’abonnés sur Facebook et quelque 278 000 abonnés sur Instagram.

En avril 2020, déjà, Pete Evans avait dû payer une amende de près de 15 000 € après avoir recommandé une « machine à lumière » hors de prix pour soi-disant lutter contre le virus. Notre article à son sujet.

14h30. 22 000 médecins se sont déclarés volontaires pour vacciner avec AstraZeneca, dont « une écrasante majorité » de généralistes, indique le ministère de la Santé. Seules 550 000 doses (au lieu des 780 000 prévues) seront livrées demain (retard rattrapé plus tard). Par ailleurs, toujours concernant AstraZeneca, 67 286 soignants avaient reçu, ce mardi soir, leur première dose. Vu le risque d’effets indésirables, il est recommandé de ne pas vacciner tout un service en même temps.

14h15. Avec l’Ouzbékistan, le vaccin russe Spoutnik V homologué dans 28 pays. L’Ouzbékistan a homologué mercredi le vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V pour utilisation massive, disant vouloir se procurer au moins un million de doses pour ce pays d’Asie centrale de quelque 34 millions d’habitants.

Début février, une étude publiée par la revue médicale The Lancet, validée par des experts indépendants, a cependant établi l’efficacité du vaccin russe à 91,6 % contre les formes symptomatiques du Covid-19. Le vaccin russe Spoutnik V a été homologué dans 28 pays dont l’Argentine, le Mexique, l’Iran, l’Algérie ou la Hongrie.

14 heures. Au Royaume-Uni, des volontaires infectés au Covid-19 pour une étude inédite. Une étude qui exposera des volontaires au coronavirus, présentée comme la première mondiale du genre, doit commencer au Royaume-Uni dans les prochaines semaines, a annoncé mercredi le gouvernement, après approbation de cet essai clinique par les autorités chargées d’en vérifier l’éthique.

L’étude consistera à injecter une faible dose de Covid-19 à jusqu’à 90 volontaires sains âgés de 18 à 30 ans dans un environnement sécurisé, a indiqué le gouvernement dans un communiqué. L’essai tentera d’évaluer la plus petite quantité de virus nécessaire pour provoquer une infection, dans le but de développer des vaccins et des traitements contre la maladie.

Une fois la phase initiale de l’étude terminée, les vaccins validés par les essais cliniques, pourraient être administrés à un petit nombre de volontaires qui seraient ensuite exposés au virus Covid-19, afin d’identifier les vaccins les plus efficaces. Au cours de l’étude, des médecins et des scientifiques seront disponibles 24 heures sur 24 pour veiller à la sécurité des volontaires et surveiller les effets du virus.

13h50. Le Pape François débute le carême en petit comité. Le Pape François, qui marque normalement le début de la saison pénitentielle avec une procession en plein air entre deux anciennes églises de Rome, a plutôt célébré une messe pour environ 120 personnes dans la basilique Saint-Pierre.

Le Vatican a publié des directives pour ce mercredi des Cendres. Les prêtres devraient saupoudrer les cendres sur la tête plutôt que de les frotter sur le front, porter des masques et réciter le traditionnel « Souviens-toi que tu es poussière et que tu reviendras à la poussière » une fois devant tout le monde plutôt qu’à chaque fidèle.

13h40. Près de 1 350 000 de repas à 1 € ont été distribués aux étudiants, selon Gabriel Attal. Une mesure qui est destinée à tous les étudiants, midi et soir, même hors couvre-feu.

13h30. « La situation est si fragile qu’un rien peut la faire basculer », prévient Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement. « Il serait déraisonnable de relâcher nos efforts. La pression hospitalière est toujours très forte. Nous pourrions payer très cher toute forme de relâchement. Mais les Français ont su déjouer les pronostics », a-t-il déclaré à la sortie du Conseil de défense sanitaire. Retrouver le détail de son intervention dans notre article.

13h24. L’UE conclut un contrat avec Moderna pour acquérir 300 millions de doses supplémentaires, a annoncé mercredi la présidente de la Commission Ursula Von Der Leyen. Un premier contrat portant sur 160 millions de dose avait déjà été passé.

Ce nouvel accord porte sur l’achat de 150 millions de doses, destinées à être livrées au 3e et 4e trimestres 2021, avec une option de 150 millions de doses supplémentaires en 2022, a précisé l’entreprise dans un communiqué. Au total, l’UE devrait disposer cette année de 310 millions de doses du vaccin Moderna.

13h16. Céline Dion reporte sa tournée en Europe. La star internationale vient d’annoncer le report de sa tournée baptisée Courage à 2022. Les dates européennes étaient précédemment prévues du 19 mars au 16 juin 2021. Il faudra finalement attendre du 25 mai au 24 septembre 2022. Elle devait se produire au festival des Vieilles Charrues à Carhaix et à Paris La Défense Arena. Elle a adressé un message vidéo à ses fans.

13h09. Bordeaux pour tester la réouverture des musées ? La ville préfecture de Gironde s’est en tout cas manifestée auprès du ministère de la Culture pour mettre en place des conditions sanitaires optimales, à raison de 10 m² par personne, des horaires de visite décalés, des flux distincts de visiteurs et un logiciel de réservation en ligne, afin de permettre leur réouverture au public dans les meilleurs délais, rapporte 20 minutes. Sept musées seraient concernés.

12h50. Le variant britannique bientôt « dominant » en Allemagne. Le variant britannique, qui représente désormais en Allemagne plus de 20 % des cas recensés de Covid-19, est en passe d’y devenir « dominant », selon le ministre de la Santé, Jens Spahn.

« Nous sommes particulièrement préoccupés par le variant découvert au Royaume-Uni. Il y a deux semaines, ce variant représentait un peu moins de 6 % des échantillons examinés. Entre-temps, il est devenu supérieur à 20, à plus de 22 % », a déclaré le ministre.

Les autorités sanitaires allemandes ont analysé environ 23 000 tests PCR positifs et ont séquencé le virus pour déterminer cette proportion. « Cela signifie que, comme on l’a déjà observé dans d’autres pays, la proportion d’infections par ce variant du virus double environ chaque semaine. Il faut s’attendre à ce qu’il devienne également dominant dans notre pays », a-t-il prévenu. La situation en Allemagne à lire ICI.

12h30. Vers de nouvelles restrictions en Suède. La Suède, connue pour son approche plus « souple » qu’ailleurs en Europe face au Covid-19, envisage de fermer salles de sport, restaurants et salons de coiffure face à une troisième vague épidémique redoutée. Cette annonce intervient dans le cadre d’une loi votée en début d’année par le Parlement, dotant temporairement le gouvernement de nouveaux pouvoirs contre l’épidémie, et permettant notamment de fermer restaurants et commerces. « Dans le cas où le taux d’infection s’aggraverait considérablement, le gouvernement devra fermer certaines activités », ont averti les autorités.

12h20. La Cour des comptes chargée d’une mission sur les finances publiques. Jean Castex a demandé à la Cour des comptes un rapport sur l’impact de la crise du Covid-19 sur les finances publiques ainsi que de déterminer les « priorités de l’action publique pour l’après-crise. » Relevant que le gouvernement avait « déployé une réponse budgétaire sans précédent » depuis un an, entre les dispositifs d’aides et le plan de relance de 100 milliards d’euros, Jean Castex a donc confié à la Cour des comptes cette mission dont un premier rendu est attendu en avril. La Cour « se prononcera sur les modalités de sortie des dispositifs d’urgence une fois la crise passée et pourra faire des recommandations sur l’efficience des politiques publiques », indique Matignon.

12h15. Taïwan affirme avoir échoué à obtenir le vaccin de Pfizer en raison de « pressions politiques ». Le ministre taïwanais de la Santé, Chen Shih-chung, a révélé lors d’une interview à la radio que le contrat sur l’achat du vaccin Pfizer avait capoté « dans la dernière étape des négociations » avec la société allemande BioNTech. « Nous pensons qu’il y a eu des pressions politiques », a lancé en ajoutant : « L’accord a échoué […] parce que quelqu’un refuse que Taïwan soit trop content. » Des accusations en direction de la Chine même si le ministre de la Santé n’en a pas la preuve. Lire notre article.

12h10. La Cour de justice de l’Union européenne a jugé légales les aides publiques de la France et de la Suède pour sauver leurs compagnies aériennes Air France et SAS. La justice européenne a rejeté les recours de Ryanair pour distorsion de concurrence. Dans deux arrêts séparés, la CJUE a jugé « conformes au droit de l’Union » les dispositifs mis en place dans ces deux pays. Le tribunal examinait pour la première fois la légalité d’un régime d’aide d’Etat pendant la pandémie de Covid-19 alors qu’une dizaine d’autres procédures lancées par Ryanair et visant d’autres pays sont en cours d’instruction. La compagnie irlandaise avait saisi la justice en mai 2020 pour dénoncer d’une part des prêts garantis accordés par la Suède, notamment à la compagnie scandinave SAS, et d’autre part un report de taxes consenti par l’Etat français à Air France. Ryanair va faire appel.

12h04. L’Indonésie lance une deuxième vague de vaccinations. L’Indonésie commence ce mercredi la deuxième phase de sa campagne de vaccination contre le coronavirus, qui vise les travailleurs à risque et les plus âgés, avec l’espoir de relancer son économie.

Au cours d’une première phase qui a débuté le 13 janvier, 1,1 million de soignants ont été vaccinés, selon les données du ministère de la Santé.

11h54. La dette publique espagnole a enflé de 10 % en 2020 sous l’effet de la pandémie. La dette publique de l’Espagne a atteint 1.311 milliards d’euros fin 2020, soit une hausse de 10,3 % sur un an due à l’explosion des dépenses publiques provoquées par la pandémie de Covid-19, d’après les données publiées ce mercredi par la Banque d’Espagne.

La dette représentait fin décembre 117,1 % du Produit intérieur brut (PIB), contre 95,5 % fin 2019.

11h45. Situation très inquiétante à Mayotte avec un taux d’incidence de 834 cas pour 100 000 habitants. Cette situation justifie le confinement total mis en place depuis le 5 février dernier pour une durée d’au moins 3 semaines », indique un communiqué commun des ministres de l’Economie, Bruno Le Maire, du Travail, Elisabeth Borne, et des Outre-mer, Sébastien Lecornu. Notre article à lire ICI.

11h40. L‘Etat annonce des mesures d’accompagnement économiques et sociales à Mayotte. Le gouvernement a annoncé mercredi des mesures d’accompagnement économiques spécifiques pour les entreprises mahoraises, ainsi que la distribution d’une aide alimentaire d’urgence pour les populations les plus démunies dans cette île de l’océan indien durement touchée par la crise sanitaire.

11h36. Il n’y aurait pas de mesures sanitaires plus strictes d’ici la fin des vacances scolaires. Il n’y a « pas de bouleversement » à attendre à l’issue du Conseil de défense de ce mercredi matin, selon les informations recueillies par France Info.

11h25. La Slovaquie resserre ses contrôles aux frontières. La Slovaquie resserre ce mercredi les contrôles à ses frontières en invoquant le danger de propagation de nouvelles souches de coronavirus en Europe, au moment où ce pays lutte contre l’un des taux de mortalité au Covid-19 les plus élevés au monde.

Le ministère de la Santé indique que toute personne traversant la frontière slovaque devra s’isoler pendant les 14 jours qui suivent et que certains postes frontaliers moins fréquentés seront désormais fermés.

11h10. La Commission européenne commande 200 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer. Les laboratoires pharmaceutiques Pfizer et BioNTech ont annoncé avoir conclu un accord avec la Commission européenne en vue de fournir 200 millions de doses supplémentaires de leur vaccin contre le Covid-19 aux pays de l’Union européenne. Selon l’accord, les doses supplémentaires devraient être livrées en 2021, dont 75 millions au deuxième trimestre, ont indiqué les deux groupes. La Commission européenne dispose d’une option lui permettant de commander 100 millions de doses supplémentaires, ont-ils précisé. Le nouvel accord porte le nombre total de doses qui seront fournies à l’Union européenne en 2021 à 500 millions, ce chiffre pouvant atteindre 600 millions si l’option pour des doses supplémentaires est exercée.

11 heures. Aucun cas de Covid chez les joueurs du XV de France, un troisième dans l’encadrement. Aucun cas de Covid-19 n’a été détecté parmi les joueurs du XV de France à la suite du test positif de leur sélectionneur Fabien Galthié, dont l’adjoint William Servat a lui aussi contracté la maladie. « Suite aux tests PCR complémentaires de l’ensemble du groupe France réalisés mardi 16 février au soir, la totalité des joueurs sont testés négatifs, ce qui confirme le résultat du lundi 15 février », a fait savoir la FFR. Les joueurs vont pouvoir rentrer à leur domicile ce mercredi. Ils ont pour consigne de maintenir leur isolement. L’entraîneur des avants de l’équipe de France, William Servat, a en revanche été diagnostiqué positif à l’occasion des tests complémentaires réalisés mardi soir. « Cela porte le nombre à trois cas diagnostiqués positifs à la COVID-19 au sein de l’encadrement. Aucun symptôme n’a été constaté à ce jour », a précisé la Fédération. Une nouvelle batterie de tests aura lieu vendredi à domicile, ainsi que dimanche soir au retour des joueurs et du staff au Centre national du rugby de Marcoussis.

10h55. Le numéro 1 du saumon d’élevage pénalisé par les fermetures de restaurants en 2020. Le numéro un mondial du saumon d’élevage, le norvégien Mowi a subi l’an dernier de plein fouet les effets de la pandémie qui l’a privé d’un de ses principaux débouchés avec la fermeture des restaurants et hôtels. L’entreprise a vu son bénéfice net divisé par quatre en 2020 pour tomber à 117,5 millions d’euros. Même si Mowi a augmenté sa production, les prix ont largement baissé. Le kilo de saumon frais norvégien se vendait à 4,9 euros à l’exportation fin 2020 contre environ 7,5 euros à la fin 2019.

10h45. La dette publique de l’Espagne représente 117,1 % du PIB. Alors que le gouvernement tablait sur 115 %, en raison de l’explosion des dépenses publiques provoquées par la pandémie de Covid-19, ce chiffre a été revu à la hausse par la Banque d’Espagne. En valeur absolue, en décembre, la dette publique espagnole représentait 1 311 milliards d’euros. Fin 2019, elle était redescendue à 95,5 % du PIB.

10h40. La Nouvelle-Zélande va lever le confinement à Auckland. La Nouvelle-Zélande va lever les mesures de confinement dans la plus grande ville du pays, Auckland, et assouplir les restrictions sanitaires dans le reste du pays, a annoncé la Première ministre Jacinda Ardern. Auckland, où résident près de 2 millions de personnes, avait été placée en confinement express lundi après qu’un cas du variant britannique du coronavirus a été détecté. Lire notre article.

10h35. 1 000 doses de vaccin acheminés vers Gaza. La bande de Gaza va recevoir ses premières doses de vaccin. Il s’agit d’un don de la Russie à l’Autorité palestinienne. Leur transfert avait été bloqué en début de semaine par Israël, qui impose un blocus sur ce territoire. Avant d’être autorisé ce matin.

10h15. 12 828 nouvelles infections en Russie. Au total depuis le début de l’épidémie, 4 112 151 cas ont été recensés dans le pays.. Les autorités ont également fait état de 467 décès imputés au virus au cours des dernières 24 heures, portant le nombre officiel des morts à 81 446.

9h45. Le Conseil scientifique accueille quatre nouveaux membres : qui sont-ils ? Une infectiologue, une pédopsychiatre, un gériatre et un vétérinaire rejoignent le Conseil scientifique, mis en place par Emmanuel Macron il y a bientôt un an. Notre sujet à découvrir ici.

9h30. Emmanuel Macron réunit un nouveau Conseil de défense sanitaire. Ce Conseil de défense examine notamment l’évolution de la situation en Moselle et dans la région de Dunkerque très impactés par l’évolution des variants.

8h56. L’OMC doit favoriser l’accès des pays pauvres aux vaccins, estime sa dirigeante Ngozi Okonjo-Iweala. « Je pense que l’OMC peut contribuer davantage à la résolution de la pandémie de Covid-19 en aidant à améliorer l’accès aux vaccins des pays pauvres », déclare la responsable qui estime aussi que l’organisation internationale doit s’atteler à son but premier, celui « d’améliorer les niveaux de vie » dans les pays pauvres.

8h36. L’Open d’Australie accueillera 7 477 spectateurs maximum par session à partir de jeudi. Il y aura de nouveau un peu d’ambiance à Melbourne. Le public, absent depuis samedi, pourra revenir assister aux matchs de l’Open d’Australie à partir de jeudi avec une jauge maximum de 7477 personnes par session, les autorités sanitaires ayant levé le confinement, annoncent ce mercredi les organisateurs.

8h34. À l’ONU, Londres plaide pour des cessez-le-feu pour vacciner contre le Covid-19. Le Royaume-Uni va appeler ce mercredi le Conseil de sécurité de l’ONU à faire pression pour des cessez-le-feu temporaires dans les zones de conflit pour y vacciner contre le coronavirus, assurant qu’il s’agit d’un « devoir moral ».

Le ministre des Affaires étrangères, Dominic Raab, dont le pays assume la présidence du Conseil en février déclare que son projet de résolution exigerait également un « accès équitable » dans le monde entier aux vaccins contre le Covid-19.

8h20. Automobile : les ventes se sont effondrées en Europe en janvier. Les ventes d’automobiles se sont effondrées en Europe au mois de janvier, accusant un recul de 24 % sur un an, selon les chiffres publiés ce mercredi par les constructeurs.

Ces chiffres font suite à une chute sans précédent des ventes de voitures sur l’année 2020, marquée par la pandémie de Covid-19, avec un marché annuel tombé à moins de dix millions de véhicules, soit 3 millions de moins qu’en 2019, avaient indiqué les constructeurs mi-janvier. Lire notre article ici.

8h02. « Nous travaillons à ce que l’été soit le plus normal possible », affirme Jean-Baptiste Lemoyne.

7h55. « Les Français ont entendu notre appel pour les vacances de février : il y a un surcroît de fréquentation dans certaines destinations littorales », indique le secrétaire d’État chargé du Tourisme.

7h53. « Il y a des indices de frémissement à la baisse de l’épidémie », souligne Jean-Baptiste Lemoyne. « Les efforts collectifs des Français sont en train de payer. Les professionnels du tourisme sont prêts, ont des fourmis dans les jambes : nous travaillons aux conditions de la reprise. Mais je ne peux pas en garantir la date ».

7h50. « L’avenir est plus aux tests rapides, aux tests salivaires, pour remettre de la mobilité internationale », déclare Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie sur Sud Radio.

7h38. En pleine pandémie, Draghi dévoile son programme au Parlement. Le nouveau Premier ministre italien Mario Draghi, qui doit affronter une grave crise sanitaire et économique à la tête d’une coalition allant de la gauche à l’extrême droite, dévoile ce mercredi son programme devant le Parlement.

Les priorités de M. Draghi devraient être « la santé et la campagne de vaccination, le changement climatique, la réforme des infrastructures et la révolution numérique », estime Teresa Coratella, analyste au sein de European council of foreign relations (ECFR).

Son premier défi sera sans aucun doute la gestion de la pandémie de Covid-19, et en particulier la campagne de vaccination, qui a subi de gros retards en raison de problèmes d’approvisionnement. À ce stade, seulement 1,2 million de personnes sur une population de 60 millions ont reçu les deux doses nécessaires pour l’immunisation.

7h29. Le Japon lance sa campagne de vaccination. Le Japon commence ce mercredi la première étape de sa campagne de vaccination contre le coronavirus, visant d’abord à protéger 40 000 employés de son secteur médical, à cinq mois de l’ouverture programmée des Jeux olympiques de Tokyo, reportés l’an dernier.

Les premières injections du vaccin de Pfizer/BioNTech, le premier à avoir été autorisé au Japon dimanche dernier, ont eu lieu ce mercredi matin dans un hôpital de la capitale. Le directeur de l’établissement, Kazuhiro Araki, a été le premier à être vacciné, sous l’oeil des caméras. Lire notre article.

7h22. La recherche de stages, l’autre galère des étudiants à l’heure du Covid. Avec la crise sanitaire et économique, les entreprises sont réticentes à accueillir en stage des étudiants qui ont pourtant besoin de cette expérience pour valider leur diplôme. À lire ici.

7h10. Le Mexique dépasse la barre des 2 millions de cas. Le Mexique a dépassé la barre des deux millions de cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie, qui a fait près de 176 000 morts dans le pays, selon le dernier bilan officiel.

Un total de 2 004 575 cas et 175 986 décès ont été recensés au Mexique, dont 8 683 nouveaux cas et 1 329 décès dans les dernières 24 heures, indique le ministère de la Santé.

Le Mexique est le troisième pays le plus endeuillé du monde par le Covid-19, derrière les États-Unis et le Brésil. Une campagne de vaccination y a démarré le 24 décembre.

7h06. Une cour d’appel néerlandaise confirme le couvre-feu. Un tribunal de La Haye avait statué demandant au gouvernement néerlandais de mettre fin au couvre-feu en vigueur, une mesure de lutte contre le Covid-19 qui avait conduit à de violentes émeutes dans le pays. Une cour d’appel a donné raison au gouvernement mardi dans la soirée.

6h59. Confinement levé à Melbourne, les supporteurs de l’Open dans l’attente. L’ordre de confinement sera levé ce mercredi soir pour les six millions d’Australiens vivant dans l’État de Victoria, le deuxième plus peuplé du pays, mais des doutes planent encore quant à la possibilité pour les fans de tennis d’assister à l’Open d’Australie, qui se déroule à Melbourne.

6h45. Chute du nombre de cas dans le monde. Le nombre de nouveaux cas a reculé de 16 % à 2,7 millions de cas, selon l’OMS. Le nombre de nouveaux décès signalés a également diminué de 10 % par rapport à la semaine précédente, à 81 000. Cinq des six régions du monde prises en compte ont signalé une baisse à deux chiffres du nombre de nouveaux cas, seule la Méditerranée orientale affichant une hausse, de 7 %.

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, se montre toutefois très prudent : « Ce qui importe maintenant, c’est la façon dont nous réagissons à cette tendance. Le feu n’est pas éteint, mais nous avons réduit sa taille. Si nous arrêtons de le combattre sur quelque front que ce soit, il reviendra en force ».

6h35. Vaccins contre le Covid-19 : ces Français à risque qui voudraient être prioritaires. Des associations appellent à accélérer la vaccination des personnes souffrant de certaines maladies graves, tandis que le gouvernement doit composer avec des stocks limités de doses. Notre sujet à lire ici.

6h30. Le bilan de la campagne de vaccination. Selon la Direction générale de la santé, 2 347 088 premières injections de vaccin (soit 3,5 % de la population totale) ont été réalisées. 815 547 personnes ont bénéficié de la deuxième injection.

6h25. 352 nouveaux décès en France, ces dernières 24 heures. Au total, 82 812 personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie.

6h20. 3338 patients en réanimation en France. 323 patients ont été admis en réanimation ces dernières 24 heures. Au total, 26 195 personnes hospitalisées sont infectées.

6h10. Bonjour et bienvenue dans ce direct. Il vous permettra de suivre les derniers développements de la crise du Covid-19 ce mercredi 17 février 2021.

Leave a Reply

%d bloggers like this: