DIRECT. Coronavirus: un troisième confinement d’ici à la fin de la semaine prochaine? – La Voix du Nord

Spread the love
  • Yum

Ce qu’il faut savoir :

– Santé publique France a recensé vendredi soir 23 924 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures (contre 23 292 la veille). Depuis le début de l’épidémie, 72 877 personnes sont décédées du coronavirus en France, c’est 230 décès supplémentaires à l’hôpital en 24 heures.

– La campagne de vaccination est victime de son succès dans les Hauts-de-France : plus d’un rendez-vous sur trois va être reporté.

– La Belgique interdit tous les déplacements non-essentiels depuis et vers son territoire. On fait le point.

– Vous cherchez une réponse à une question d’actualité ou un problème pratique ? Vous doutez de la véracité d’une information ? Abonnez-vous au groupe Facebook La Voix solidaire : ensemble, trouvons les réponses à vos questions.

En direct :

 

8h50. Des milliers de manifestants contre les restrictions à Madrid

Des milliers de personnes ont manifesté samedi dans le centre de Madrid contre les mesures restrictives du gouvernement pour contenir l’épidémie, et ont dénoncé la « tromperie » d’un virus qui selon certains manifestants « n’existe pas ». Aux cris de « Liberté ! » et dans une ambiance hostile à la presse, des milliers de personnes ont défilé de la gare d’Atocha à la Plaza Colon.

De nombreux manifestants ne portaient pas de masques, malgré l’obligation légale de le porter en permanence sur la voie publique et au milieu de la troisième vague, qui a fait plus de 400 morts par jour cette semaine.

Pour tenter d’enrayer la pandémie, le gouvernement a décrété un couvre-feu nocturne et la restriction de la mobilité entre les régions. Dans celle de Madrid, les hôtels doivent désormais fermer à 21 heures.

8h30. Lille : dans les facs, comment s’organise la reprise en présentiel ce lundi ?

Après l’annonce du gouvernement demandant le retour en présentiel des étudiants en première année, les facultés lilloises se réorganisent. La reprise sera effective dès ce lundi à la Catho ; pour l’Université de Lille, ce sera en février.

7h45. En cas de reconfinement, la continuité scolaire pourrait être assurée

En cas de reconfinement, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, « préfère les modalités qui ont prévalu en novembre, avec les écoles ouvertes, d’autant que nous constatons a posteriori que notre stratégie a fonctionné », a-t-il affirmé au JDD. Il poursuit : «  Tout notre travail consiste à éviter cette hypothèse (d’une fermeture des établissements), même si elle reste concevable en cas de nécessité absolue. L’école reste essentielle pour nos enfants  ».

7h30. Le troisième confinement, une question de jours ?

Selon les informations du JDD, qui cite « plusieurs sources haut placées au sein de l’exécutif », le troisième confinement n’est plus qu’une question de jours. « La décision est sur le point d’être prise », affirment les sources. Reste à savoir à partir de quand, et sous quelle modalité.

Le média affirme que c’est Emmanuel Macron qui devrait l’annoncer aux Français, comme en mars dernier et en octobre, lors d’une allocution télévisée. Toujours selon le JDD, la date de mercredi (date à laquelle est prévue le prochain conseil de défense), est évoquée. Ce troisième confinement pourrait être mis en oeuvre avant la fin de la semaine, « et au moins pour trois semaines », affirme un ministre à nos confrères.

7h15. Israël vaccine ses adolescents

Israël a commencé à vacciner les adolescents contre le coronavirus dans le cadre de sa campagne nationale qui a déjà couvert un quart de la population israélienne.

Cette nouvelle étape de la campagne intervient alors que le pays connaît un troisième confinement national strict depuis la fin du mois de décembre.

7 heures. Couvre-feux et confinements s’étendent

Les Pays-Bas ont vécu dans la nuit de samedi à dimanche leur premier couvre-feu depuis la Seconde Guerre mondiale. Imposé entre 21 heures et 4h30, il sera renouvelé tous les soirs au moins jusqu’au 9 février.

Le gouvernement norvégien a lui annoncé des mesures de semi-confinement, les plus strictes depuis le début de l’épidémie, à Oslo et dans sa région, après la détection de cas du variant anglais dans une localité proche de la capitale.

Au Brésil, après dix jours de couvre-feu, l’Etat d’Amazonas, le plus touché du pays par la pandémie, a décidé d’imposer un confinement de sept jours.

À Hong Kong, des milliers d’habitants d’un des quartiers les plus pauvres et densément peuplés sont restés chez eux samedi dans le cadre du premier confinement ordonné par les autorités.

6h45. Colère au Brésil

Des milliers de personnes ont défilé samedi dans plusieurs villes brésiliennes pour protester contre le retard pris par la campagne de vaccination et demander la destitution du président Jair Bolsonaro pour sa gestion de la pandémie.

À l’appel de partis et organisations de gauche, un cortège bruyant de quelque 500 véhicules a parcouru les avenues principales de la capitale économique Brasilia, affichant des slogans tels que « Vaccin pour tous », « Oxygène », « Bolsonaro dehors », ou « Impeachment oui ».

6h30. Les retards de livraisons de vaccins inquiètent l’Europe

Après les retards annoncés par Pfizer dans les livraisons de vaccins contre le Covid, l’annonce similaire d’AstraZeneca inquiète l’Europe, où certains pays prévoient même jusqu’à 80 % de livraisons en moins que prévu. Cette annonce a immédiatement suscité « le profond mécontentement » de la Commission européenne et des États membres.

Leave a Reply

%d bloggers like this: