DIRECT. Coronavirus : ruée mondiale sur les tests rapides – Le Parisien

Spread the love
  • Yum

> Suivez les événements de la journée en direct :

8h30. « La France peut sortir de la crise avec un modèle plus juste, plus respectueux de l’environnement », explique le ministre de l’Economie.

8h28. « Notre budget est un budget de protection car beaucoup de restaurateurs, de chefs d’entreprises et de salariés sont inquiets », souligne Bruno Le Maire.

8h26. L es DRH tirent la sonnette d’alarme sur les contaminations non déclarées. Les directeurs de ressources humaines craignent que les salariés cachent leur contamination au coronavirus pour éviter une baisse de leur rémunération quand ils sont placés en arrêt maladie. À lire ici.

8h12. L’Inde franchit la barre des six millions de cas. Avec près de 100 000 décès, l’Inde, qui compte 1,3 milliard d’habitants, enregistre un taux de décès bien inférieur à ceux aux Etats-Unis et au Brésil.

7h59. Le budget 2021 de la Sécu toujours plombé par le Covid. Le Covid-19 n’a pas fini de peser sur la Sécu : après un déficit record de 44,7 milliards d’euros cette année, une perte de 25,5 milliards est attendue en 2021, dans le projet de budget que le gouvernement doit dévoiler ce mardi. Plongée dans des abysses insondés à cause du confinement et de la récession, la Sécurité sociale s’apprête à passer encore une année en apnée.

7h45. Ruée mondiale sur les tests rapides. Le développement des tests rapides pour détecter le Covid-19 déclenche une ruée mondiale : Donald Trump en a annoncé la distribution de 150 millions aux Etats-Unis et l’OMS en a promis 120 millions aux pays pauvres, mais à condition de trouver les fonds.

Alors que la pandémie a fait plus d’un million de morts dans le monde, de nombreux experts en santé publique militent depuis des mois pour l’utilisation de ces tests dits antigéniques, peu coûteux, comparables aux tests de grossesse et dont le résultat s’obtient en 15 minutes, contre plusieurs jours pour un test classique. S’ils sont généralement moins précis, ces tests rapides peuvent amplement suffire, en particulier pendant un pic de contagiosité, au moment où il est crucial d’isoler les cas positifs. Ils permettraient ainsi de multiplier le volumes de tests afin de mieux détecter la propagation du coronavirus.

7h34. La Fête des récoltes bouleversée en Corée. Cette année ne sera cependant pas comme les autres. La faute au coronavirus qui a amené les autorités à demander à la population de rester chez elle pour ne pas contribuer à la propagation de la maladie. Les habitants redoutent une arrivée massive de jeunes des grandes villes susceptibles d’être porteurs de la maladie.

7h18. En Argentine, les restrictions anti-Covid ravivent la polarisation politique. Une épidémie de Covid-19 qui ne faiblit pas malgré plus de six mois de restrictions drastiques, une profonde crise économique qui s’aggrave : la situation en Argentine alimente une polarisation politique toujours plus aiguë.

D’un côté, des manifestants qui s’insurgent contre les mesures sanitaires mises en place par le gouvernement du président de centre-gauche Alberto Fernandez, accusé de « détruire » le pays. De l’autre, des partisans du gouvernement qui s’indignent de l’« irresponsabilité » de l’opposition qui encourage ces manifestations en pleine pandémie de coronavirus, dont la courbe ne faiblit pas malgré un confinement national décrété dès le 20 mars.

7h05. Flambée de violences conjugales en Albanie. Les violences domestiques, fréquentes dans ce pays des Balkans où le patriarcat règne en maître depuis des siècles, s’aggravent avec la crise sanitaire.

Dans ce pays pauvre de 2,8 millions d’habitants, longtemps coupé par une dictature communiste de toute ouverture sur le monde et les évolutions sociétales, les femmes sont maintenues dans un rôle de sujétion et de dépendance économique envers les hommes.

Selon un rapport de l’ONU de 2019, près d’une Albanaise sur deux a été victime de violences domestiques au cours de sa vie, contre près d’un tiers de femmes dans le monde. Mais avec la crise sanitaire, le nombre de victimes de violences conjugales a considérablement augmenté.

6h50. Montréal et Québec passent en « alerte rouge » pendant 28 jours. Les bars, restaurants, cinémas, musées et bibliothèques notamment seront fermés du 1er au 28 octobre dans trois régions dont la métropole Montréal et la capitale Québec, passées au seuil d’alerte rouge.

6h45. 1 246 clusters sont en cours d’investigation en France, et 60 départements sont en situation de vulnérabilité élevée.

6h35. Le taux de positivité continue sa hausse, à 7,5 %. 4 070 nouveaux cas ont été détectés selon Santé publique France. Au total, 4 069 personnes ont été hospitalisées ces sept derniers jours, dont 780 en réanimation.

6h25. En France, 81 personnes sont décédées ces dernières 24 heures, annonce Santé Publique France. Depuis le début de l’épidémie, au moins 31 808 personnes sont mortes pour des causes liées au coronavirus.

DIRECT. Coronavirus : ruée mondiale sur les tests rapides

6h15. À Paris, lundi à 22 heures, une dernière gorgée (amère) avant la fermeture des bars. Comme au Corcoran’s, un pub irlandais des Grands boulevards, les bars de la capitale et de la petite couronne se plient depuis lundi soir à la fermeture à 22 heures. Une mesure destinée à ralentir l’épidémie de Covid-19 mais critiquée. Découvrez notre reportage.

VIDÉO. À Marseille et en Guadeloupe, les restaurants ferment pour 15 jours

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *