DIRECT. Coronavirus: Olivier Véran espère «pouvoir éviter» une nouvelle vague – La Voix du Nord

Spread the love
  • Yum

Ce qu’il faut savoir :

– À l’issue du Conseil de défense vendredi, Jean Castex a assuré qu’il n’y aurait pas de reconfinement pour le moment mais a annoncé la fermeture des frontières aux pays extérieurs à l’Union européenne, « sauf motif impérieux ». Autre nouvelle mesure : la fermeture des centres commerciaux et commerces non-alimentaires de plus de 20 000 m2.

– Plus de 24 000 nouveaux cas ont été enregistrés samedi soir en France, alors que plus de 27 000 personnes sont hospitalisées à cause du Covid-19.

– Vous cherchez une réponse à une question d’actualité ou un problème pratique ? Vous doutez de la véracité d’une information ? Abonnez-vous au groupe Facebook La Voix solidaire : ensemble, trouvons les réponses à vos questions.

Le direct :

8h18. A la frontière franco-belge, l’incertitude sur toute la ligne

La Belgique, puis la France ont restreint drastiquement les possibilités de passage d’un pays à l’autre, avec un statut particulier pour les frontaliers. Résultat, sur la frontière, samedi, il y avait parfois plus d’interrogations que de certitudes.

7h56. Les experts de l’OMS visitent le marché Huanan de Wuhan, premier foyer de l’épidémie

Les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui enquêtent en Chine sur l’origine du coronavirus se sont rendus dimanche au marché Huanan de Wuhan, premier foyer de l’épidémie il y a un an, selon des journalistes de l’AFP.

Ce marché où étaient notamment vendus des animaux sauvages vivants est fermé depuis janvier 2020, et des gardiens n’ont laissé entrer que les véhicules du groupe d’enquêteurs de l’OMS.

7h53. Le JDD s’excuse pour avoir annoncé un reconfinement qui n’a pas (encore) eu lieu

Dimanche dernier, le Journal du dimanche avait assuré qu’un nouveau confinement était « imminent », déclenchant une semaine de tergiversations. Une semaine plus tard, le journal présente ses excuses à ses lecteurs.

7h24. En France, 24 000 nouveaux cas détectés et plus de 27 000 personnes hospitalisées

La France a enregistré plus de 24 000 nouveaux cas de Covid-19 dans les dernières 24 heures, selon les chiffres diffusés samedi par Santé publique France, avec un nombre d’hospitalisations à un niveau toujours élevé, comme celui des patients en réanimation. L’agence sanitaire rapporte 24 392 nouvelles contaminations, et un taux de positivité des tests à 6,9% contre 7% la veille.

Samedi, 27 242 personnes étaient hospitalisées en raison du Covid, dont 3103 en réanimation (les services réservés aux patients les plus gravement atteints), des niveaux similaires à la veille (27 270 et 3120). Trois semaines plus tôt, le 9 janvier, on comptait environ 24 000 malades du Covid hospitalisés, dont 2600 en réa.

7h19. Avec près de 40 cas de Covid, le lycée Sainte-Marie de Beaucamps-Ligny ferme

Ce vendredi soir, l’équipe de direction de Sainte-Marie a pris la décision de fermer le lycée, toute la semaine prochaine. Après un dépistage géant ces derniers jours, il s’avère qu’il y a près de 40 cas de Covid.

7h18. Audomarois, attention, les forces de l’ordre veillent au respect du confinement

Depuis le 16 janvier 2021, le couvre-feu a été avancé à 18 heures sur tout le territoire métropolitain. Après le renforcement des mesures annoncées vendredi par le Premier Ministre, les forces de l’ordre se sont assurées ce soir du samedi 30 janvier que le couvre-feu était bien respecté dans l’Audomarois.

6h50. Olivier Véran espère «pouvoir éviter» une nouvelle vague

Une nouvelle vague de l’épidémie de Covid-19 est à craindre, notamment en raison des effets possibles du variant anglais, mais « peut-être pourrons-nous l’éviter », espère dimanche le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans une interview au JDD, notant « une légère décélération » des contaminations.

Lorsque la décision de ne pas reconfiner « a été prise vendredi en conseil de défense, l’incidence, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas quotidiens, avait peu augmenté depuis quatre jours. C’est encore le cas aujourd’hui », souligne le ministre. Par ailleurs, « les traces de virus dans les eaux usées, signal indirect, baissent en Île-de-France. Plusieurs semaines après sa généralisation, ça peut signifier que l’effet maximal du couvre-feu se fait sentir », poursuit-il.

Leave a Reply

%d bloggers like this: