DIRECT. Coronavirus : “Normalement il ne manquera pas d’enseignants”, assure Jean-Michel Blanquer – Franceinfo

Spread the love
  • Yum

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #CORONAVIRUS

12h40 : Jean-Michel Blanquer est l’invité d’une soirée spéciale consacrée à la rentrée scolaire, diffusée ce soir sur France 4. Port du masque, distanciation, personnes à risque… Le ministre de l’Education nationale répondra à vos interrogations sur le retour à l’école, marqué par la crise du coronavirus. Vous pouvez poser vos questions en suivant ce lien.

12h30 : Depuis dimanche, un nouveau décret a réduit la liste des personnes “à risques”, bénéficiant de l’activité partielle en cette période de crise sanitaire. Vous êtes concerné et devez retourner travailler à partir de mardi ? Vous partagez le domicile d’une personne vulnérable et devez de nouveau travailler en présentiel ? Notre journaliste Marion Fontaine recueille votre témoignage. Vous pouvez la contacter à l’adresse suivante : marion.fontaine@francetv.fr. Vos coordonnées resteront confidentielles et votre témoignage pourra rester anonyme.

12h02 : A midi, voici un nouveau point sur l’actualité :

Une dizaine de TGV ont été bloqués entre Dax et Bordeaux depuis hier en raison d’un problème d’alimentation électrique. Des milliers de voyageurs sont concernés et certains ne sont toujours pas arrivés à destination. “La SNCF remboursera les billets à hauteur de 300%”, assure Jean-Baptiste Djebbari sur BFMTV.

L’attitude de Londres dans les négociations sur le Brexit est “intransigeante et irréaliste”, dénonce le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

La France a enregistré hier 5 413 cas supplémentaires de Covid-19 et quatre morts en vingt-quatre heures, indique Santé publique France. Le nombre des personnes hospitalisées évolue peu, avec cinq patients supplémentaires (4 535 au total).

Le gouvernement et des mouvements rebelles paraphent un accord de paix.

11h38 : “Normalement il ne manquera pas d’enseignants.”

Sur BFMTV, Jean-Michel Blanquer tente de rassurer au sujet de la rentrée scolaire : “On a réussi à préparer la rentrée malgré la crise sanitaire. Dans le primaire, on a recruté plus, je n’ai pas d’inquiétudes et on a des moyens de remplacements.

11h07 : Bonjour @Salariéenattente. La rentrée sera masquée dans les entreprises. Dès demain, les salariés devront porter un masque dans tous les espaces où ils sont susceptibles de croiser des collègues et ce, même si la distance d’un mètre est respectée. Des dérogations doivent néanmoins être annoncées dans la journée.

11h07 : Bonjour, avez vous des nouvelles du protocole sanitaire en entreprise et sur les aménagements en cours de réflexion ?

10h01 : Bonjour @Cinéfilbis. Effectivement, rien ne vous échappe et merci pour la précision. Le décret a bien été publié vendredi et rend obligatoire le masque dans les cinémas. Pour m’être rendu dans les salles obscures ce week-end (histoire de me faire mal à la tête avec le film Tenet de Christopher Nolan), les nouvelles règles n’ont pas encore été bien reçues par tout le monde.

10h01 : Bonjour,Le port du masque serait déjà obligatoire suite au décret 2020-1096 du 28 août 2020 (Article 1 I 9° c), modifiant le décret 2020-1096 du 10 juillet 2020.Bonne journée

09h26 : Bonjour @Cinéfil. Dans son interview mercredi dernier, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que le port du masque allait devenir obligatoire dans les salles de cinéma comme de théâtre, pour remplacer la distanciation (un siège d’écart entre chaque spectateur). Mais on ne connaît pas encore la date d’entrée en vigueur de cette mesure, précise Le Parisien.

09h26 : Est-ce que les règles pour les spectateurs de cinéma sont modifiées ? Dès maintenant, au 1er septembre, à une date inconnue ?

09h16 : “Le pass Navigo n’augmentera pas en septembre”, assure sur France Inter Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France. “Ce n’est pas aux Franciliens de payer un impôt Covid, on ne va pas augmenter le pass Navigo en cette rentrée pour payer le trou dans la caisse.”

09h17 : A 9 heures, il est temps de faire un nouveau point sur l’actualité :

Une dizaine de TGV ont été bloqués entre Dax et Bordeaux depuis hier en raison d’une série de pannes liée à l’alimentation électrique. Des milliers de voyageurs sont concernés et certains ne sont toujours pas arrivés à destination. “La SNCF remboursera les billets à hauteur de 300 %”, assure Jean-Baptiste Djebbari sur BFMTV.

La France a enregistré hier 5 413 cas supplémentaires de Covid-19 et quatre morts en vingt-quatre heures, indique Santé publique France. Le nombre des personnes hospitalisées évolue peu, avec cinq patients supplémentaires (4 535).

Un décret paru hier matin au Journal officiel réduit la liste des personnes qui pourront encore bénéficier de l’activité partielle, à partir d’aujourd’hui. Sauf à Mayotte et en Guyane, les salariés partageant le domicile d’une “personne vulnérable” sont désormais exclues du dispositif.

L’Olympique lyonnais a remporté sa cinquième Ligue des champions féminine d’affilée face à Wolfsburg (3-1), la septième de son histoire.

08h20 : Une tribune d’un collectif de médecins, publiée samedi sur le site du Parisien, appelle à rendre obligatoire le port du masque pour les enfants de plus de 6 ans, contre 11 actuellement. “Je l’ai trouvée inopportune” et “non reliée à la réalité”, réagit sur franceinfo le professeur Robert Cohen, pédiatre infectiologue à l’hôpital intercommunal de Créteil (Val-de-Marne).

07h59 : L’Inde comptabilise 78 512 nouvelles contaminations par le nouveau coronavirus. Avec 3,62 millions de cas au total, l’Inde (1,3 milliard d’habitants) est le troisième pays le plus touché par la pandémie derrière les Etats-Unis et le Brésil mais ses bilans quotidiens sont les plus élevés au monde depuis le 7 août.

07h32 : Rescapé du Covid-19, Romuald va reprendre le chemin du travail cette semaine. “J’aimerais tourner une page de ce Covid”, explique-t-il à franceinfo. “On m’a donné une deuxième chance de vivre alors j’en profite. J’ai revu mes priorités.


(LEO TESCHER / RADIO FRANCE)

07h39 : Bonjour @Je suis malade. Depuis la fin de l’état d’urgence sanitaire, un délai de carence est de nouveau appliqué pour tout arrêt de travail pour maladie (3 jours dans le secteur privé ; 1 jour dans la fonction publique), comme l’explique le site Service-public.fr. Il existe cependant des exceptions pour certains territoires, comme en Guyane et à Mayotte, précise le site Ameli.fr.

07h28 : Bonjour FI, toujours précis et réactif, pouvez nous préciser, la règle sur les jours de carences dans le cadre du coronas virus? Merci

07h19 : Mais pour rassurer les enfants, encore faut-il que les parents ne soient pas trop inquiets. “L’angoisse est la maladie la plus contagieuse de l’enfance”, observe Pierre Delion. Sans y faire attention, les parents peuvent donc facilement diffuser leurs craintes. Si l’un des parents est particulièrement anxieux à cause de la crise sanitaire, le pédopsychiatre recommande de laisser le moins stressé répondre aux questions des enfants. Le spécialiste conseille également aux parents de parler de leurs éventuelles angoisses liées à la pandémie afin de les transformer, de les dissiper.

07h23 : “On peut expliquer aux enfants que des médecins et des chercheurs du monde entier travaillent et connaissent de mieux en mieux le virus mais que tant que l’on n’aura pas de vaccin, on ne sera pas débarrassé.”

Rassurer les enfants est la priorité. La pédiatre Fabienne Kochert rappelle que les parents peuvent le faire en remarquant que les recherches scientifiques avancent, que les adultes cherchent des solutions. Elle invite également les parents à dire aux enfants qu’ils ne sont pas les cibles de ce virus”, que ce sont plutôt les adultes qui risquent d’être gravement malades.

07h23 : Les spécialistes invitent les parents à faire preuve de transparence. Pierre Delion, pédopsychiatre et professeur émérite des universités, leur conseille de ne pas cacher “qu’ils sont dans l’incertitude” quant à l’évolution de la situation. Selon lui, tout en adaptant évidemment les mots à l’âge des enfants, ces derniers “peuvent tout à fait comprendre la notion d’incertitude”, le fait que “nous faisons face à quelque chose de totalement nouveau” et “que ce que l’on croyait au début a beaucoup changé”.

07h11 : “Il faut répondre aux questions de l’enfant et ne pas aller au-delà.”

Claudine Nemausat, médecin scolaire, recommande aux parents de répondre aux interrogations et ne pas introduire des questions absentes de leur réflexion car cela pourrait générer de nouvelles craintes.

07h08 : Cette année, la rentrée scolaire est singulière. La vie des élèves et du personnel de l’Education nationale est bouleversée avec notamment un protocole sanitaire strict, et le port du masque obligatoire dans les espaces clos pour les enseignants et les élèves dès 11 ans. J’ai recueilli des conseils auprès de spécialistes de l’enfance pour savoir comment parler aux plus jeunes de ce retour en classe particulier.

(LIONEL BONAVENTURE / AFP)

07h15 : Le Parisien/Aujourd’hui en France divise sa couverture en deux. En bas, la rentrée télé avec des interviews de Yann Barthès et Cyril Hanouna. En haut, un dossier sur les vaccins et sur les dizaines de milliers de volontaires qui participent à des tests à travers le monde.

06h27 : Bonjour @qui c’est Oui, ce nouveau décret réduit la liste des personnes qui peuvent bénéficier de l’activité partielle à compter du 31 août. Pourront être maintenues en activité partielle : les personnes atteintes d’un cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie), d’une immunodépression congénitale ou acquise, ainsi que les personnes âgées de 65 ans ou plus ayant un diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macrovasculaires. Enfin, les personnes dialysées ou présentant une insuffisance rénale chronique sévère sont également concernées (consultez la liste complète ici.)

06h27 : Pourriez vous rappeler qui sont les personnes vulnérables ? merci

06h11 : Les Etats-Unis frôlent ce matin le seuil des 6 millions de contaminations au coronavirus. Par ailleurs, 183 034 personnes sont mortes dans le pays, le plus touché par la pandémie.

07h16 : Commençons tout de suite par un point sur l’actualité :

Une dizaine de TGV ont été bloqués entre Dax et Bordeaux depuis hier en raison d’une série de pannes liée à l’alimentation électrique. Des milliers de voyageurs sont concernés et certains ne sont toujours pas arrivés à destination.

• Un décret paru hier matin au Journal officiel réduit la liste des personnes qui pourront encore bénéficier de l’activité partielle, à partir d’aujourd’hui. Sauf à Mayotte et en Guyane, les salariés partageant le domicile d’une “personne vulnérable” sont désormais exclues du dispositif.

• La France a enregistré hier 5 413 cas supplémentaires de Covid-19 (- 40) et quatre morts en 24 heures, indique Santé publique France. Le nombre des personnes hospitalisées évolue peu, avec cinq patients supplémentaires (4 535).

Un officier de l’armée française a été mis en examen et écroué pour “livraison d’informations” à la Russie, a appris franceinfo de source judiciaire, confirmant une information d’Europe 1.

L’Olympique lyonnais a remporté sa cinquième Ligue des champions féminine d’affilée face à Wolfsburg (3-1), la septième de son histoire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *