DIRECT. Coronavirus : nombre record de cas hebdomadaires dans le monde, mais moins de morts – Le Parisien

Spread the love
  • Yum

> Suivez les événements de la journée en direct :

11h31. Paris opposé au retour des règles budgétaires européennes d’avant-crise.

11h27. L’ Assemblée nationale face au risque de redevenir un cluster. Huit cas parmi les députés et le personnel de l’Assemblée nationale ont été recensés en fin de semaine dernière. Plus de 100 personnes (dont 32 députés) ont été testées positives depuis le début de la pandémie. A lire ici.

11h16. En Nouvelle-Calédonie, une quatorzaine stricte mais acceptée. En Nouvelle-Calédonie, la quatorzaine stricte imposée à l’arrivée des voyageurs pour empêcher la propagation du Covid-19 fait parfois grincer des dents, mais tous admettent qu’elle est efficace.

La Nouvelle-Calédonie est le seul territoire français, avec Wallis-et-Futuna, à maintenir cette quatorzaine stricte, dans des hôtels réquisitionnés par le gouvernement local, autonome en matière de santé. Le territoire n’a recensé que 26 cas depuis mars, tous importés et guéris. La quatorzaine est prise en charge par le gouvernement, qui a décidé de maintenir ces restrictions jusqu’en mars 2021.

10h59. Nombre record de cas hebdomadaires dans le monde, mais moins de morts. Un record de deux millions de cas de Covid-19 ont été enregistrés la semaine dernière tandis que le nombre de décès a diminué de 10 %, selon les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Du 14 au 20 septembre, il y a eu près de 2 millions de nouveaux cas de Covid-19, ce qui représente une augmentation de 6 % par rapport à la semaine précédente, et le plus grand nombre de cas signalés en une seule semaine depuis le début de l’épidémie. Au cours de la même période, le nombre de décès a diminué de 10 %, 37.700 décès ayant été signalés », détaille l’OMS dans son bulletin hebdomadaire publié dans la nuit de lundi à ce mardi.

10h29. Le Nobel de la paix réduit la voilure à cause du Covid-19. Pas de banquet, déménagement dans un endroit plus petit… La cérémonie de remise du prix Nobel de la paix va réduire la voilure cette année à cause de la pandémie de Covid-19, annonce le directeur de l’Institut Nobel ce mardi.

Le prix, qui sera bien attribué le 9 octobre, est traditionnellement remis au lauréat le 10 décembre, date anniversaire de la mort de son créateur, le savant et industriel suédois Alfred Nobel (1833-1896), inventeur de la dynamite. Mais contrairement aux années passées, la cérémonie ne se tiendra pas dans le grand hall de l’Hôtel de ville d’Oslo, qui peut accueillir un millier d’invités, mais dans celui d’un bâtiment -Aula- de l’université d’Oslo, qui peut abriter une centaine d’hôtes.

10h12. Les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) accusés de céder aux pressions de Donald Trump. Les CDC, ainsi que l’Agence américaine des médicaments (FDA), ont été accusées ces dernières semaines de céder aux pressions de la Maison Blanche pour se plier à la vision de Donald Trump concernant l’épidémie, et notamment à son désir de relancer l’économie.

Après voir publié en août sur son site internet une recommandation déconseillant de dépister les personnes ayant été exposées au virus mais ne présentant aucun symptôme, les CDC auraient retiré en catastrophe ses nouvelles guidelines qui indiquaient que le Covid-19 se transmettait notamment par la voie aérosol, au-delà de 2 mètres de distance.

9h59. La commission d’enquête du Sénat auditionne mardi les anciens ministres Xavier Bertrand et Christophe Castaner. La commission d’enquête du Sénat sur la gestion de la crise du coronavirus reprend ses travaux ce mardi.

9h47. La Bourse de Paris remonte timidement de 0,23 %. La Bourse de Paris avance de 0,23 % mardi peu après l’ouverture, se remettant difficilement d’un plongeon la veille sur fond de mesures de restrictions de mouvements à travers l’Europe, en pleine résurgence de pandémie de Covid-19.

9h38. Terrasses, espace lounge… les bureaux d’entreprise adoptent les codes de l’hôtellerie. Le Covid-19 a accéléré une tendance de fond : des bureaux moins grands, mieux équipés pour la vie collective, doublés d’espaces de coworking individuels. À lire ici.

9h17. Airbus ne peut garantir l’absence de licenciements secs. L’avionneur européen Airbus, confronté à une baisse d’activité, ne peut garantir à ses salariés qu’il n’y aura pas de licenciements secs, déclare ce mardi son président exécutif, Guillaume Faury sur RTL. « Personne ne peut garantir qu’il n’y aura pas de licenciements secs pour pouvoir s’adapter à la situation », explique Guillaume Faury.

Fin juin, Airbus a annoncé son intention de supprimer 15 000 postes d’ici l’été 2021, dont un tiers en France, sans fermeture de site.

8h44. Sport et Covid-19 : « Nos enfants ont absolument besoin de se défouler ». Garlonn et Damien ont décidé d’inscrire leurs quatre enfants au sport, malgré des réserves liées aux restrictions imposées par la Covid-19. Ils témoignent dans notre journal.

8h26. Le niveau de transmission est élevé et augmente de manière exponentielle au Royaume-Uni. De nouvelles restrictions interviennent ce mardi au Royaume-Uni alors que les chefs des services médicaux des quatre provinces britanniques ont relevé lundi le niveau d’alerte lié au virus à 4, contre 3 depuis juin, ce qui correspond à un niveau de transmission « élevé ou augmentant de manière exponentielle ».

Pays le plus endeuillé en Europe avec près de 42 000 morts, le Royaume-Uni voit actuellement les contaminations « doubler tous les sept jours », prévient le conseiller scientifique du gouvernement Patrick Vallance.

8h12. Nouveau record quotidien de décès en Argentine. L’Argentine enregistre un nouveau record quotidien de décès liés au Covid-19 avec 429 morts, ce qui porte à 13 482 le bilan total dans le pays. Il s’agit du nombre de décès le plus élevé depuis que la pandémie a frappé ce pays, où des mesures de confinement sont en vigueur depuis le 20 mars, avec un assouplissement progressif en fonction des régions.

7h55. Les pubs, bars et restaurants fermeront plus tôt en Angleterre. Le Royaume-Uni a relevé depuis lundi le niveau d’alerte mesurant l’évolution de l’épidémie de nouveau coronavirus et décide de fermer plus tôt pubs et restaurants, face à la menace d’une deuxième vague qui pourrait faire plus de 200 morts par jour sans « changement de cap ».

Dans une déclaration au Parlement prévue ce mardi, le Premier ministre Boris Johnson « confirmera que les pubs, bars et restaurants devront fermer à 22h00 à partir de jeudi » en Angleterre, annonce Downing street dans un communiqué. Le nombre de personnes se côtoyant dans ces établissements devrait aussi diminuer puisque « seul le service à table » sera désormais autorisé, doit annoncer Boris Jonhson après une réunion de crise du gouvernement britannique dans la matinée.

Covid-19 : « C’était inévitable » confie Boris Johnson sur « l’arrivée d’une deuxième vague »

7h44. Le Premier ministre tchèque estime avoir assoupli trop tôt les restrictions. Le Premier ministre tchèque Andrej Babis reconnaît que son gouvernement avait fait « une erreur » en assouplissant les restrictions anti-coronavirus dès le début de l’été. Après avoir réussi à maitriser la pandémie par des mesures strictes comme le port obligatoire du masque en extérieur, le gouvernement tchèque avait levé la plupart de ces mesures avant les vacances d’été.

« Je me suis laissé gagner par l’arrivée de l’été et l’ambiance générale. C’était une erreur que je ne veux pas refaire », déclare Andrej Babis qui exhorte ses concitoyens à porter un masque pour se protéger. La République tchèque a enregistré jeudi un nombre record de 3 130 nouveaux cas de contaminations au Covid-19. Il s’agissait du troisième record quotidien consécutif pour ce pays de 10,7 millions de personnes, qui a enregistré un peu plus de 50 000 cas et 521 décès depuis mars.

7h22. Wall Street voit rouge dans un climat d’incertitudes. Wall Street a entamé la semaine en repli lundi soir, dans le sillage de trois baisses hebdomadaires consécutives, dans un marché paralysé par des craintes économiques, politiques et sanitaires.

7h10. Une Assemblée générale annuelle de l’ONU sans relief en pleine crise mondiale. Trump, Erdogan, Xi, Poutine, Rohani, Macron… En pleine crise mondiale due à la pandémie de Covid-19, leur voix attendue ce mardi au premier jour de l’Assemblée générale de l’ONU ne résonnera pas dans le vaste complexe des Nations unies à New York.

Le bâtiment est quasi-vide, aucun dirigeant n’a fait le déplacement. Tous ont été dissuadés de venir à cause de la maladie par les autorités américaines. Plutôt que de repousser cette grand-messe diplomatique annuelle, les organisateurs ont choisi le mode virtuel, avec des vidéos enregistrées.

6h55. Chaque jour presque un millier de décès aux Etats-Unis. Les Etats-Unis enregistrent chaque jour presque un millier de décès ce qui, rapporté à la population, est le quadruple du taux de mortalité européen.

Ce millier de morts quotidiens, où les personnes noires et hispaniques sont surreprésentées (plus de la moitié des morts de moins de 65 ans), est pour le candidat démocrate Joe Biden le symbole de l’incompétence du président Donald Trump face à la plus grande épreuve de son mandat.

6h40. Près de 200 000 morts aux Etats-Unis. Le pays le plus endeuillé au monde continue d’être frappé de plein fouet par la pandémie puisque le bilan officiel devrait atteindre 200 000 morts dans les prochaines heures.

Selon l’université Johns Hopkins, 199 743 habitants des Etats-Unis sont morts du coronavirus sur 6,8 millions de cas recensés, devant l’Union européenne (144 000 morts), le Brésil et l’Inde.

6h35. Nouveau protocole sanitaire allégé à l’école. À partir de ce mardi, un nouveau protocole s’appliquera dans les écoles : les règles concernant les cas contacts d’un élève porteur du Covid-19 vont être assouplies, ce qui devrait limiter le nombre de fermeture de classes.

6h30. 638 patients en réanimation. 4 103 malades du Covid ont été hospitalisés sur les sept derniers jours, soit 209 de plus par rapport aux derniers chiffres, dont 638 en réanimation.

6h25. 53 nouveaux décès. Depuis le début de l’épidémie, au moins 31 338 décès ont été recensés dans le pays. Sur ce total, 20 778 sont à déplorer en milieu hospitalier.

VIDÉO. Covid-19 : « C’est bien pire que toutes les sciences-fictions sur les pandémies »

6h15. 5 298 nouveaux cas de Covid ont été enregistrés ces dernières 24 heures, selon Santé publique France. Le taux de positivité des tests grimpe à 5,9 % en France.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *