Dîners clandestins: pour Pierre-Jean Chalençon, “ça prend des proportions incompréhensibles” – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Après une perquisition chez lui et des questions de la police ce jeudi, le collectionneur Pierre-Jean Chalençon a regretté que les soupçons de dîners clandestins organisés à Paris prennent de telles proportions.

Le collectionneur Pierre-Jean Chalençon, soupçonné d’avoir organisé des repas luxueux clandestins au Palais Vivienne à Paris en pleine pandémie, a déploré l’ampleur prise par cette affaire après avoir été interrogé par la police ce jeudi. Une perquisition a été menée dans la journée dans sa propriété, puis il a été emmené par les enquêteurs pour être entendu dans le cadre de l’enquête ouverte pour “mise en danger de la vie d’autrui” par le parquet de Paris.

“Ça prend des proportions incompréhensibles”, a-t-il déploré face à nos caméras, racontant qu’il avait “fait visiter les lieux” à quatre ou cinq policiers ce jeudi après-midi, sans toutefois prononcer le mot “perquisition”.

Une perquisition menée au Palais Vivienne

Selon des journalistes de l’AFP, trois policiers sont ressortis de l’immeuble situé dans le centre de Paris après y avoir passé environ une heure. Plus tard, cinq autres policiers ont à leur tour quitté le Palais Vivienne avant de repartir à bord de deux voitures.

La diffusion vendredi d’un reportage par M6 sur des dîners clandestins fastueux à Paris a déclenché une vive polémique le week-end dernier, un des organisateurs, identifié comme étant Pierre-Jean Chalençon, affirmant avoir “dîné dans la semaine dans deux-trois restaurants clandestins”, où il aurait croisé “des ministres”. Il avait enflammé les réseaux sociaux durant le week-end, provoqué des réactions de la classe politique, et entraîné l’ouverture d’une enquête. Depuis, Pierre-Jean Chalençon est revenu sur ses déclarations, en expliquant avoir voulu faire de “l’humour” et évoquant “un poisson d’avril”.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV

Leave a Reply

%d bloggers like this: