Dîners clandestins : Gabriel Attal a bien été invité, selon Marlène Schiappa – CNEWS

Spread the love
  • Yum

Marlène Schiappa a reconnu que Gabriel Attal avait reçu une invitation pour se rendre dans un restaurant clandestin mais que le porte-parole du gouvernement avait refusé l’offre à cause des mesures sanitaires.

«Il y a effectivement eu une invitation et Gabriel Attal l’a refusée fermement», a confié la ministre déléguée au ministère de l’Intérieur chargée de la Citoyenneté. «Je veux défendre mon collègue Gabriel Attal parce que je ne veux pas le laisser calomnié», a-t-elle ajouté sur France info.

Alors qu’une enquête est en cours, Marlène Schiappa a déclaré que, s’il est prouvé qu’un ministre ait participé à de tels rassemblements interdits, il devrait recevoir «une amende comme n’importe quel citoyen, et ensuite évidemment démissionner».

La ministre a toutefois appelé à la prudence. Car si la présence d’un membre du gouvernement à un de ces diners est une fausse information, cela contribuerait «encore une fois à jeter l’opprobre sur la démocratie et sur la confiance entre les élus et les citoyens».

il devait «venir dîner prochainement», selon Pierre-Jean Chalençon

Le procureur de Paris Rémy Heitz a ouvert dimanche une enquête pénale après un reportage de M6 sur de telles agapes interdites, alors qu’un organisateur s’est finalement rétracté après avoir affirmé anonymement que des ministres y participaient.

La chaîne privée avait diffusé vendredi soir un reportage en caméra cachée dans un lieu présenté comme «un restaurant clandestin situé dans les beaux quartiers», où les participants et les serveurs ne portent pas de masques et ne respectent pas les gestes barrières.

Plusieurs membres du gouvernement ont exclu dimanche que l’un d’entre eux ait pu participer à un tel dîner. «Je n'(y) crois pas une seule seconde», avait indiqué sur LCI Gabriel Attal lui-même.

Dîners clandestins : quelles sanctions ?

Dans l’entretien diffusé fin février, Pierre-Jean Chalençon, propriétaire du «Palais Vivienne» mis en cause par le reportage de M6 pour l’organisation de dîners clandestins à Paris, évoquait ses «amis au gouvernement», et notamment le porte-parole du gouvernement en assurant: il «doit venir dîner prochainement».

«Gabriel Attal a découvert cet extrait sur Twitter avec beaucoup d’étonnement. Il ne connaît pas monsieur Chalençon et n’a évidemment jamais participé à un quelconque dîner ou soirée. Il attache la plus grande importance à l’exemplarité des membres du gouvernement dans cette période», avait répliqué l’entourage du porte-parole.


Leave a Reply

%d bloggers like this: