Deux soldats français ont été tués au Mali dans l’explosion de leur véhicule, annonce l’Elysée – franceinfo

Spread the love
  • Yum

L’Elysée annonce samedi 2 janvier 2021 la mort de deux soldats français de l’opération Barkhane au Mali. Le sergent Yvonne Huynh et le brigadier Loïc Risser, du 2ème régiment de hussards de Haguenau, sont décédés dans l’explosion de leur véhicule qui a roulé sur un engin explosif, près de Ménaka, dans l’est du pays, lors d’une mission de renseignement. “Le Président de la République rend hommage à la mémoire de ces soldats, morts pour la France dans l’accomplissement de leur devoir. Il partage la douleur de leurs familles, de leurs proches et de leurs frères d’armes et les assure de la gratitude et de la solidarité de la Nation”, écrit l’Elysée dans un communiqué, tout en rappelant sa “détermination” face au terrorisme.

Il s’agit des 52e et 53e soldats français morts au Sahel depuis le lancement de l’opération Barkhane. Il y a cinq jours, trois militaires français avaient perdu la vie dans le même pays. En novembre, la France confirmait étudier une possible réduction du contingent français sur place, pour l’instant fort de quelques 5 000 hommes. 

Leave a Reply

%d bloggers like this: