© iStock – bombuscreative
Si l’on en croit le service d’actualité russe de la BBC, des hackers auraient mis la main sur certaines données personnelles émanant de 120 millions de comptes Facebook, qu’ils chercheraient actuellement à monétiser. Il s’agirait a priori d’informations obtenues par l’intermédiaire d’extensions pour navigateurs Internet malveillantes….