Des employés d’Aeroflot accusés de trafic d’iPhone et d’iPad – Capital.fr

Spread the love
  • Yum

Publié le

Des employés d’Aeroflot accusés de trafic d’iPhone et d’iPad
Getty Images

C’est un trafic massif. Dix membres d’équipages, actuels ou anciens de la compagnie aérienne Aeroflot auraient participé à une contrebande d’appareils électroniques Apple – des iPhone et des iPad – d’une valeur totale de 50 millions de dollars. Une investigation menée par les autorités américaines, à savoir les douanes et le FBI, a permis de mettre au jour ce trafic, rapporte Business Insider. Huit des responsables de ce trafic ont été arrêtées et deux sont actuellement en fuite.

La plupart de ces appareils électroniques étaient volés, révèlent les autorités dans un communiqué. La majorité des personnes poursuivies dans cette affaire sont d’origine russe, et transportaient ces appareils afin de les revendre en Russie. Un des hommes à la tête du trafic aurait été arrêté avec neuf valises contenant 235 produits Apple, d’une valeur d’environ 250.000 dollars.

A lire aussi – Un vaste trafic de vêtements contrefaits démantelé à Marseille, lourde peine en vue

Un réseau international

Les employés d’Aeroflot seraient membres d’un réseau de contrebande international qui utilisait un réseau d’opérateurs aux USA et en Russie. “Si vous pensez qu’il est acceptable d’utiliser sa position au sein d’une compagnie étrangère pour voler des millions de dollars de biens, la réponse est ‘Nyet’, a indiqué William F. Sweeney, directeur adjoint du FBI. Si ces activités démontrent que des failles de sécurité existent, elles prouvent aussi que les efforts combinés des agents fédéraux, des détectives et des analystes peuvent contrer n’importe quelle autre menace”. 

A lire aussi – Or : un vaste trafic démantelé au Costa Rica

Les autorités ont choisi de sanctionner très largement, puisque 110 visas d’employés d’Aeroflot ont été révoqués, en raison de leurs liens présumés avec ce trafic.

Leave a Reply

%d bloggers like this: