Des anti-5G au coeur de la machine Orange

Spread the love
  • Yum

Des anti-5G au coeur de la machine Orange

Vous pensez que les anti-5G ne sont pas technophiles ? Détrompez-vous. Une enquête de Bloomberg révèle que des employés d’Orange remettent en question la stratégie de mise en place du réseau 5G depuis 2019.

Un groupe d’employés d’Orange a demandé à plusieurs reprises en 2019 et au début 2020 à la direction d’abandonner le déploiement des services 5G dans des mémos diffusés aux collègues sur la plateforme interne à l’entreprise Plazza.

Selon ce groupe d’employés, qui compte environ 1000 membres, la mise en place de la technologie 5G ne serait pas rentable et porterait atteinte à l’environnement.

publicité

Les gagnants de la 5G ? Les GAFA

Sur le plan économique, les principaux bénéficiaires économiques de la 5G seront les fabricants de smartphones et les GAFA selon ces employés. Sur le plan environnemental, leurs arguments rejoignent ceux d’un mouvement sociétal anti-5G qui connaît un certain succès en France, relayé par des politiques, dont le maire Vert de Grenoble. Mi septembre 2020, Emmanuel Macron a présenté les critiques de la 5G comme hostiles au progrès.

Un rapport du Haut Conseil pour le climat (HCC) publié la semaine dernière mentionne que « la 5G est susceptible d’augmenter significativement » l’empreinte carbone du secteur du numérique. Et de regretter le rejet par le gouvernement et Emmanuel Macron de la demande de moratoire sur le déploiement de la 5G souhaité à l’été par la Convention citoyenne pour le climat.

Reste que le HCC mentionne également que « l’incertitude est grande quant aux potentiels effets du déploiement de la 5G ». « Les modalités de déploiement effectif par les opérateurs ne sont pas connues, de même que la fourniture de terminaux et de services numériques qui en découlera, et leur adoption par les entreprises et les particuliers ».

Orange “réaffirme l’importance de la technologie 5G”

En se penchant sur différents scénarios, l’organisme évalue l’impact carbone du déploiement de la 5G à une fourchette comprise entre 2,7 Mt éqCO2 et 6,7 Mt éqCO2 en 2030… Soit une augmentation significative en comparaison de l’empreinte carbone du numérique (environ 15 Mt éqCO2 en 2020).

Orange “réaffirme l’importance de la technologie 5G pour la compétitivité du pays et son utilité majeure pour accélérer la transition environnementale”, a expliqué un porte-parole de l’entreprise à Bloomberg. Surtout qu’Orange, comme ses concurrents, vient d’annoncer la commercialisation de ses forfaits 5G.

Selon les derniers chiffres de l’ANFR, 15 901 sites 5G sont d’ores et déjà autorisés par le gendarme des fréquences.

Leave a Reply

%d bloggers like this: