Démographie : les jumeaux n’ont jamais été aussi nombreux dans le monde, selon une étude – franceinfo

Spread the love
  • Yum

Le taux de naissance gémellaire n’a jamais été aussi élevé dans le monde selon une étude publiée vendredi 12 mars dans la revue Human Reproduction, annoncent le Musée de l’Homme et l’Institut national d’études démographiques (Ined) dans un communiqué.

Ce pic, qui concerne essentiellement les grossesses de “faux jumeaux”, s’explique à la fois par la diffusion de la procréation médicalement assistée (PMA), qui favorise les probabilités de naissances multiples, et l’âge plus tardif des femmes enceintes qui augmente la probabilité d’une grossesse gémellaire.

En trente ans, le taux de gémellité est passé de 9,1 accouchements pour 1 000 dans les années 1980 à 12 dans les années 2010. En tout, détaille le communiqué, ce sont “plus de 1,6 million de paires de jumeaux” qui naissent chaque année dans le monde, soit 3,2 millions d’enfants jumeaux. Près d’un bébé sur 40 est un jumeau. 

1,3 million de jumeaux naissent en Afrique, 1,3 million en Asie et les 600 000 enfants restant sont répartis sur les autres continents. En clair : huit jumeaux sur dix naissent en Afrique ou en Asie. En Asie, cela s’explique par le fait que le continent “rassemble 60 % de l’humanité”. Pour l’Afrique, poursuit le communiqué, même si le continent rassemble 17 % des humains, cela s’explique par un taux de natalité “bien supérieur qu’ailleurs” et parce que le “taux de gémellité est le plus élevée du monde”.

Les auteurs de l’étude expliquent que “ce ‘jumeau boom’ pose un problème de santé publique, car il s’agit d’enfants fragiles, sans compter les difficultés pour les parents de s’occuper de deux bébés en même temps”. De ce fait, “les pouvoirs publics et les collèges de médecins essaient depuis plusieurs années de modifier les pratiques médicales afin que la PMA aboutisse à des grossesses uniques plutôt que multiples. Résultat, nous avons peut-être atteint un sommet en matière de taux de gémellité, en particulier dans les pays riches où la PMA s’est le plus diffusée jusqu’ici”, indique le communiqué.

À noter que seules les grossesses de “faux jumeaux” varient d’un pays ou d’une période à l’autre. Les “vrais jumeaux” naissent partout dans les mêmes proportions, sans que cela ait changé : sur 1 000 grossesses, quatre sont de vrais jumeaux, conclut le communiqué.

>>> Natalité : le nombre de naissance a baissé en 2020 en France.

Leave a Reply

%d bloggers like this: