Découvrez à quoi le Huawei P50 Pro pourrait ressembler

Spread the love
  • Yum

Malgré les sanctions américaines, Huawei ne semble pas vouloir abandonner le marché des smartphones. Et après avoir annoncé la vente de sa marque Honor, qui était spécialisée dans les appareils milieu de gamme, le constructeur devrait désormais se focaliser sur les appareils premium.

Et justement, des rumeurs circulent déjà au sujet de l’un des prochains smartphones haut de gamme de Huawei : le P50 Pro. Dans une publication sur le site Voice, Steve Hemmerstoffer, ou @OnLeaks, l’une des sources de fuites et de rumeurs les plus relayées par les médias, partage un aperçu du design que le prochain modèle de Huawei pourrait avoir.

D’après cette publication, le Huawei P50 Pro devrait avoir un écran incurvé d’une diagonale de 6,6 pouces et des bordures très fines. Et contrairement au P40 Pro qui avait deux caméras frontales, le P50 Pro n’aurait qu’un seul capteur (plus discret) pour les selfies.

Malheureusement, pour le moment, c’est tout ce que cette source partage au sujet du P50 Pro. Sa publication ne contient aucune information concernant le design et les caméras du dos.

Huawei : de nouveaux problèmes à cause de nouvelles sanctions entrées en vigueur en 2020

Lorsque Washington a sanctionné Huawei en 2019, cela a eu comme principal effet de priver les smartphones du géant chinois des produits et services de Google. Aussi, si Huawei a pu continuer à utiliser la version open source d’Android, celui-ci n’avait plus le droit de préinstaller les apps comme le Play Store, Google Maps, ou encore Gmail, sur ses nouveaux appareils.

Huawei semble avoir pu bien gérer cette situation, en partie parce que les services de Google sont inutiles sur les produits qu’il vend en Chine. Mais en 2020, de nouvelles sanctions sont tombées.

Cette fois-ci, toutes les entreprises (même les entreprises non américaines) qui utilisent des technologies ou des équipements américains doivent demander un permis afin de pouvoir fournir des composants pour les smartphones à Huawei.

Ces nouvelles sanctions privent par exemple Huawei de ses processeurs Kirin. En effet, si ces composants sont conçus par le géant chinois, la fabrication a été confiée à une entreprise qui doit se plier aux nouvelles règles imposées par Washington.

Aussi, on attend de voir quels pourraient être les impacts de ces nouvelles sanctions américaines sur la qualité des prochains smartphones haut de gamme de Huawei. La bonne nouvelle, c’est que certains fournisseurs de Huawei ont déjà annoncé qu’ils ont obtenu un permis.

Par ailleurs, d’après certaines sources, les prochains haut de gamme de Huawei pourraient utiliser le même processeur que le Mate 40 Pro, si le constructeur a encore un stock suffisant (des composants qui ont été fabriqués avant l’annonce des sanctions américaines). Sinon, le constructeur pourrait également se fournir en puces haut de gamme auprès des entreprises Qualcomm ou Mediatek, à condition que celles-ci aient l’aval des autorités américaines.

Pour le moment, on ne sait pas quand Huawei pourrait présenter le P50 Pro. Mais il est important de noter que des constructeurs ont décidé d’avancer la sortie de leurs concurrents de l’iPhone 12. Par exemple, Xiaomi a présenté le Mi 11 en Chine au mois de décembre (celui-ci n’a même pas attendu le Nouvel An pour dévoiler son nouveau haut de gamme pour 2021). Et Samsung va présenter le Galaxy S21 et ses variantes le 14 janvier.

Leave a Reply

%d bloggers like this: