DC sort les muscles et dévoile son plan d’attaque pour contrer Marvel

Spread the love
  • Yum

Dire que la licence Marvel atomise celle de DC serait un euphémisme. Disney et son MCU ont exploité la licence jusqu’à sa substantifique moelle et a encore de gros projets notamment sur sa plateforme Disney+.

Pas question pour Walter Hamada de se laisser déborder par Captain America et toute sa clique. Le nouveau PDG de DC Films sort les muscles et annonce un nouveau plan d’attaque pour contrer le MCU. Au programme, 6 films par an dont 2 diffusés sur HBO Max, le nouveau service de SVOD américain. Walter Hamada explique au New York Times :

Les films DC les plus chers (jusqu’à quatre par an à partir de 2022) sont conçus pour une sortie en salles. Des films de super héros supplémentaires (deux par an et peut-être axés sur des personnages plus risqués comme Batgirl et Static Stock) arriveront exclusivement sur HBO Max, le tout nouveau service de streaming appartenant à WarnerMedia.

Walter Hamada vole au secours de DC Films

Walter Hamada a la ferme intention de changer les choses chez DC Films. En poste depuis 2018, le nouveau PDG compte faire oublier Batman vs Superman et Justice League, deux films à très gros budget étrillés par les critiques.

Plus largement, Walter Hamada compte donner une nouvelle impulsion à l’univers DC en apportant une homogénéité et une cohérence entre les films et séries (DC avait été vivement critiqué pour des choix scénaristiques douteux). Hamada indique :

Dans le passé, nous étions si secrets (…) C’était choquant pour moi par exemple de voir à quel point peu de personnes dans l’entreprise étaient autorisées à lire les scripts des films que nous réalisions.

Concrètement, l’impulsion donnée par Walter Hamada se caractérisera par la mise en place d’un multiverse (les mêmes personnages peuvent se retrouver dans le même films à différents âges) rendu possible par la création de plusieurs dimensions. The Flash, prévu pour 2022, permettra de relier ces différents univers dans lesquels cohabiteront deux Batman.

Par la suite, les autres films à gros budgets et les contenus diffusés sur HBO Max s’incorporeront dans ce multiverse. Un projet compliqué sur le papier mais auquel croit Walter Hamada. Il conclut :

Je ne pense pas que quiconque ait jamais tenté cela. Mais le public est suffisamment sophistiqué pour le comprendre. Si nous faisons de bons films, ils iront les voir.

Rendez-vous donc en 2022 pour voir si les promesses de Walter Hamada se concrétisent. Le défi est de taille. Car en face Disney a prévu d’étirer les aventures de ses héros Marvel dans des séries à gros budgets. Disponibles sur… Disney+ bien sûr.

Leave a Reply

%d bloggers like this: