Daydream : le cauchemar de la plateforme VR de Google prend fin

Spread the love
  • Yum

Plus de trois semaines après la sortie de la version finale d’Android 11, il est tout de même assez révélateur que l’on ne se rende compte qu’aujourd’hui de l’incompatibilité de Daydream avec l’OS. C’est par le biais d’un anonyme message de service que Google confirme l’arrêt du support de sa plateforme de réalité virtuelle.

L’application Daydream VR, qui faisait office de portail pour explorer la toute petite galaxie de la plateforme, n’est plus prise en charge par le moteur de recherche, et elle pourrait ne plus fonctionner correctement sur les terminaux Android 11. Quelques unes des applications et « expériences » tierces devraient être proposées sous forme d’applications autonomes sur le Play Store afin qu’elles puissent être utilisées par les derniers possesseurs du casque de VR.

Ce n’est pas une surprise : Daydream, lancé en 2016, n’est jamais parvenu à intéresser qui que ce soit. Il s’agissait d’un casque dont l’écran était un smartphone Android. Cela n’a pas duré bien longtemps, puisque le Pixel 4 sorti l’an dernier n’était plus compatible. En 2017, Google tentait de redonner un nouveau souffle avec un design de référence pour un casque autonome, sans succès.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *