D’après Gartner, les ventes de smartphones vont augmenter de 11 % cette année

Spread the love
  • Yum

Comme de nombreuses industries, celle des smartphones a été affectée par la pandémie de COVID-19 en 2020. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’actuellement, on commence à voir des signes de rebonds. Et bien que nous soyons encore en pleine pandémie actuellement, la société Gartner se montre optimiste pour les ventes de smartphones en 2021.

D’après une publication de cette entreprise, alors que le marché des smartphones avait connu une baisse de 10,5 % en 2020, celui-ci pourrait voir ses ventes augmenter de 11,4 % cette année.

« En 2020, les consommateurs ont réduit leurs dépenses sur les smartphones, mais la disponibilité de nouveaux produits verra les utilisateurs augmenter considérablement la demande en 2021 », a déclaré Anshul Gupta, directeur principal de la recherche chez Gartner. « La combinaison du remplacement tardif des smartphones et de la disponibilité des smartphones 5G bas de gamme devrait augmenter les ventes de smartphones en 2021. »

Pour les analystes de Gartner, les ventes en 2021 seront proches de celles de 2019. Plus précisément, cette année, les fabricants de smartphones devraient vendre un total de 1,5 milliard de smartphones. Les plus fortes croissances pourraient être observées en Europe de l’Ouest, en Amérique latine, et dans la région Asie Pacifique.

Un marché poussé par la 5G (qui arrive sur les smartphones abordables)

Sinon, Gartner précise également que la 5G devrait prochainement doper les ventes des constructeurs. Cela serait dû au fait que les réseaux 5G se déploient, mais aussi grâce à l’arrivée d’appareils 5G abordables, avec des modèles qui pourraient être vendus à 200 dollars.

La demande en smartphones 5G sera surtout élevée dans les marchés dits « matures », comme la Chine. Dans les pays émergents, la croissance des ventes de smartphones sera surtout portée par le besoin de nouvelles fonctionnalités, tandis que la 5G ne serait qu’une option.

« La 5G est désormais une fonctionnalité standard des smartphones haut de gamme, en particulier aux États-Unis, en Chine, au Japon et en Corée du Sud », explique Anshul Gupta. « Poussée par des modèles moins chers, l’adoption est particulièrement agressive en Chine, où la part des smartphones 5G est en passe d’atteindre 59,5% en 2021. En outre, les smartphones 5G bas de gamme, qui sont de plus en plus répandus en dehors de la Chine, sont sur le point de conduire une dynamique pour les smartphones 5G en 2021 dans toutes les régions. »

Lorsque les premiers smartphones 5G sont arrivés en 2019, il s’agissait d’appareils Android haut de gamme, qui coûtaient donc cher. Mais petit à petit, la 5G est arrivée sur des modèles milieu de gamme. Et cette année, on devrait voir arriver de nombreux appareils très abordables qui sont capables de se connecter aux réseaux 5G.

Au mois de janvier, Qualcomm, qui fournit des puces pour smartphones aux constructeurs, a dévoilé le processeur Snapdragon 480. Il s’agit d’un composant qui équipera des appareils pas chers, mais qui pourront se connecter à la 5G.

D’après Qualcomm, ces appareils pourraient coûter entre 125 dollars et 250 dollars. OnePlus, qui a lancé sa gamme Nord en 2020, fait partie des marques intéressées. « Nous avons hâte de fournir des capacités 5G avancées au marché de masse via un prochain appareil basé sur la nouvelle plate-forme mobile Snapdragon 480 5G », a déclaré, quant à lui, Kinder Liu, directeur de l’exploitation de OnePlus, commentant le lancement de ce composant.

Leave a Reply

%d bloggers like this: