Cybersécurité : Un opérateur italien propose de remplacer les cartes SIM de ses abonnés après une attaque

Spread the love
  • Yum

Cybersécurité : Un opérateur italien propose de remplacer les cartes SIM de ses abonnés après une attaque

Image : Ho Mobile, Damiano Baschiera.

Ho Mobile, un opérateur de téléphonie mobile italien détenu par Vodafone, a confirmé lundi une fuite massive de données. En réponse, l’opérateur a pris la rare décision de proposer de remplacer les cartes SIM de tous les clients concernés. Cette brèche de sécurité aurait touché environ 2,5 millions de clients.

Le pot aux roses a été découvert le mois dernier, le 28 décembre plus précisément, lorsqu’un analyste en sécurité a repéré la base de données de l’opérateur en vente sur un forum du dark web.

ho-sale-ad.jpg

Image : Bank Security.

publicité

Vol de données sensibles de clients

L’opérateur a d’abord choisi de minimiser la situation. Mais ce lundi, Ho a confirmé l’incident, via un message publié sur son site web officiel et des SMS envoyés à tous les clients concernés.

Les déclarations de l’opérateur confirment les découvertes du chercheur en sécurité : des cyberattaquants se sont introduits dans les serveurs de Ho et ont volé des informations sur ses clients. Les données volées comportaient notamment des noms, numéros de téléphone, numéros de sécurité sociale, adresses électroniques, dates et lieux de naissance, nationalités et adresses postales.

Si la compagnie de téléphone assure qu’aucune donnée financière et aucun détail d’appel n’ont été volés lors de cette intrusion, elle admet aussi que les attaquants ont mis la main sur des détails relatifs aux cartes SIM de ses clients.

Remplacement gratuit des cartes SIM

Afin d’éviter les fraudes téléphoniques ou les attaques de SIM Swapping, l’opérateur italien propose donc de remplacer les cartes SIM de tous les clients concernés, s’ils le souhaitent, et sans frais : « vous pouvez vous rendre chez l’un de nos revendeurs agréés et demander un changement de carte SIM gratuitement, en apportant votre carte SIM actuelle et une pièce d’identité valide ».

Ho précise que, les informations des cartes SIM et les coordonnées des clients ayant été volées, et pouvant ainsi être utilisées pour demander abusivement un changement de carte SIM, par téléphone par exemple, les clients devront nécessairement se rendre en magasin.

L’opérateur ajoute que l’enquête est toujours en cours, en collaboration avec les forces de l’ordre locales. Si de nombreuses failles de sécurité concernant des opérateurs de télécommunications ont été constatées dans le monde, ce cas est rare par la réponse qui a été donnée par la victime, qui a bien réagi en proposant directement le remplacement gratuit de la carte SIM à ses clients.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: