Crash d’hélicoptère de la sécurité civile en Isère : un mort et quatre blessés – Europe 1

Spread the love
  • Yum

Zoé Pallier édité par Solène Delinger , modifié à

L’hélicoptère EC145 s’est écrasé alors qu’il se rendait en opération, près de la commune de Villard-de-Lans, en Isère. Le mécanicien de l’appareil est décédé, a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, qui se rendra sur place lundi 13 septembre. Les causes de l’accident ne sont pas encore connues.  

Un hélicoptère EC145 de la sécurité civile s’est écrasé peu avant 16h30 ce dimanche près de la commune de Villard-de-Lans, en Isère. L’appareil se rendait en opération de secours dans le secteur lorsqu’il “s’est abîmé au sol, avec à son bord cinq membres de l’équipe (équipage et secouristes)”, selon un communiqué de la préfecture. L’un d’entre eux, un mécanicien de la sécurité civile, a perdu la vie. Les opérations de secours ont pris fin peu avant
19h25. 

L’hélicoptère en cendres après deux explosions

L’hélicoptère venait de secourir un vététiste blessé mais en arrivant sur zone, il a soudain perdu en altitude avant de s’écraser. Plusieurs témoins racontent la même scène : deux explosions qui retentissent, la fumée jaunâtre, puis noire. C’est ce qui a alerté un homme qui travaille en bas des pistes et qui est venu en aide aux membres de l’équipe avec d’autres personnes. 

“Au début, ils se sont extirpés eux-mêmes de l’hélicoptère”, raconte-t-il au micro de Zoé Pallier. “Ils n’étaient qu’à deux, trois mètres de l’hélico. Après, on les a aidés à se mettre beaucoup plus loin, quand l’hélico s’est vraiment embrasé. Quinze minutes après, un autre hélicoptère est venu pour récupérer un blessé grave et le pilote, qui était bouleversé. Les pompiers sont vite arrivés mais l’hélicoptère était un tas de cendres. Il y avait déjà eu les deux explosions. Au bout d’un moment, nous sommes partis car nous ne servions plus à grand chose”, explique-t-il. 

Le mécanicien de l’appareil est décédé

Le blessé grave récupéré en urgence par un autre hélicoptère après le crash a succombé à ses blessures. C’est Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, qui a annoncé son décès sur Twitter. 

Gérald Darmanin a par ailleurs fait savoir qu’il se rendrait sur place lundi 13 septembre. Il y aussi au moins deux autres personnes gravement blessées, dont le médecin du Samu qui était à bord. Les causes de l’accident sont pour l’instant inconnues.

Leave a Reply

%d bloggers like this: