Israël craint pour la vie de deux Israéliens, soupçonnés d’être à bord d’un avion d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé dimanche alors qu’il se dirigeait d’Ethiopie à Nairobi, au Kenya.

Un responsable de la compagnie aérienne a déclaré à Walla ! que le bus reliant Addis-Abeba à Nairobi est souvent utilisé par les israéliens, car de nombreux hommes d’affaires préfèrent le vol de l’aéroport Ben Gourion à destination de l’Éthiopie puis du Kenya, ainsi que le nouvel avion qui a décollé de l’aéroport Ben Gourion vendredi dernier.

La compagnie a déclaré que le vol UT 302 s’était écrasé près de la ville de Beshofto, à environ 62 km au sud-est d’Addis-Abeba.

Selon les données de Flight Radar, l’avion a décollé à 8h38 et s’est écrasé à 8h44, juste 6 minutes après le décollage.

L’incident s’est produit aujourd’hui, 4 mois seulement après la réception de cet avion par Ethiopian Airlines (en novembre 2018).

Il n’y a pas de survivants dans le crash du Boeing en Éthiopie et tous ses passagers ont été tués selon le télévision d’Etat. L’avion d’Ethiopian Airlines s’est écrasé entre Addis-Abeba, la capitale, et Nairobi, au Kenya. L’avion avait 149 passagers et huit membres d’équipage.

Le consulat fait une liste des passagers afin de confirmer (ou pas) la présence d’au moins  deux israéliens dans cet avion.

La télévision officielle éthiopienne a rapporté que les victimes de la catastrophe aérienne qui se dirigeait vers le Kenya appartenaient à 33 pays.

❣️ SOUTENEZ L’EQUIPE D’INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️