Covid-19. Voici comment l’épidémie repart à la hausse dans la plupart des départements d’Occitanie – Actu Toulouse

Spread the love
  • Yum
En Haute-Garonne, les différents indicateurs remontent depuis le début du mois de décembre.
En Haute-Garonne, les différents indicateurs remontent depuis le début du mois de décembre. (©Actu Toulouse)

Se dirige-t-on vers une reprise généralisée de l’épidémie de covid-19 en Occitanie? Les chiffres actuels laissent-ils augurer d’une reprise exponentielle déjà observée ces derniers jours dans l’Est de la France ? Alors que s’avance un nouvel an bien particulier, placé sous le signe du couvre-feu, comment le virus circule-t-il dans notre région ? On fait le point…

La circulation du virus repart-elle à la hausse en Occitanie?

La réponse est oui et ce n’est pas vraiment une surprise. Alors que la météo actuelle est propice à une diffusion active du virus, les interactions multiples enregistrées avant Noël engendrent une reprise de l’épidémie. 

Si on fait la moyenne des taux d’incidence (soit le nombre de personnes positives au covid pour 100 000 habitants), dans les 13 départements d’Occitanie, la hausse est bien là et elle concerne quasiment toutes les catégories d’âge.

À chaque fois, la hausse est légère. Mais cette hausse, lente et régulière, se poursuit depuis le début du mois de décembre qui a vu la réouverture de certains commerces et la dégradation des conditions météo en Occitanie.

Cette hausse tend même à s’accélérer pour les personnes âgées de 20 à 29 ans.

L'évolution des taux d'incidence en Occitanie ces dernières semaines.
L’évolution des taux d’incidence en Occitanie ces dernières semaines. (©Covid Tracker)

L’Occitanie parmi les régions très touchées?

Clairement non. Le 27 décembre, le taux d’incidence moyenne en Occitanie était de 107 contre 150 en France. Pour rappel, le seuil d’alerte a été fixé à  50.

Si l’on observe une carte de France, les départements de la région Occitanie ne figurent pas dans la partie la plus impactée de l’Hexagone. 

À ce niveau, la France est, en effet, désormais coupée en deux. D’un côté, la partie ouest relativement épargnée par le covid-19 en ce début d’hiver et qui comprend donc l’Occitanie. De l’autre, les territoires, dont le Grand Est, où les indicateurs de l’épidémie se dégradent. 

Deux départements se trouvent au-dessus de la moyenne nationale : c’est la Lozère où le taux d’incidence est passé à 176 juste avant Noël, contre 96 une semaine auparavant et les Hautes-Pyrénées avec un taux de 183. À noter dans ce dernier département : le taux d’incidence est à la baisse tout en restant haut.

Quels sont les départements où le virus recommence à circuler?

On l’a vu, la Lozère est le département où le virus repart le plus vite en Occitanie. Le Tarn qui a vu son taux d’incidence passer de 113 à 152 juste avant Noël suit la même trajectoire mais sur un rythme plus lent. 

L’Aude où le taux d’incidence est passé de 67 à 111 en une semaine et les Pyrénées-Orientales (de 53 à 80) font partie des départements à surveiller.

Le Gers (de 111 à 117), l’Hérault (de 87 à 97), l’Aveyron ( de 77 à 86), le Gard (147 à 156) et la Haute-Garonne ( de 67 à 77) sont des départements où la reprise du virus est également là mais de façon moins significative. 

Trois départements ont un taux d’incidence en baisse

Certains départements voient en revanche le taux d’incidence diminuer : l’Ariège (de 74 à 73), le Tarn-et-Garonne (de 71 à 70) et les Hautes-Pyrénées (de 224 à 183). Ce dernier département reste le plus touché de la région. 

Quelle est la situation en Haute-Garonne? 

En Haute-Garonne, le taux d’incidence est passé de 65 à 77 juste avant Noël. Cette tendance va forcément s’accentuer suite au réveillon du 24. Dans la métropole de Toulouse, le taux d’incidence est de 68,9.

Les niveaux des hospitalisations et des personnes en réanimation se trouvent à un plateau. Ils ne baissent plus, voire remontent un peu comme le montrent les graphiques ci-dessous. 

Voici l'évolution du taux d'incidence en Haute-Garonne.
Voici l’évolution du taux d’incidence en Haute-Garonne. (©Covid Tracker)
Les différentes tendances relevées en Haute-Garonne
Les différentes tendances relevées en Haute-Garonne (©Covid Tracker)

Un nouveau conseil de défense ce mardi : pour quelles mesures?

Un nouveau conseil de défense sanitaire, autour d’Emmanuel Macron et de plusieurs membres du gouvernement doit se tenir en visioconférence, ce mardi 29 décembre 2020.

S’oriente-t-on vers un nouveau confinement de certaines régions ? Le couvre-feu pourrait-il être avancé dans certains départements ou partout en France dès avant le 1er de l’an ?

Dimanche 27 décembre, Olivier Véran, le ministre de la Santé, n’a pas exclu un possible troisième confinement en alertant sur une dégradation de la situation dans plusieurs régions dont le Grand Est. 

Leave a Reply

%d bloggers like this: