Covid-19 : un conseil de défense se tiendra mardi, vers un nouveau confinement ? – actu.fr

Spread the love
  • Yum
Le président Emmanuel Macron lors d'un Conseil de défense à l'Elysée avec le ministre de la Santé Olivier Veran, le 12 novembre 2020 à Paris.
Le président Emmanuel Macron lors d’un Conseil de défense à l’Elysée avec le ministre de la Santé Olivier Veran, le 12 novembre 2020 à Paris. (©POOL/AFP/Archives/Thibault Camus)

Un conseil de défense sanitaire sera organisé mardi 29 décembre 2020, a annoncé l’Elysée à l’AFP lundi, au lendemain des premières vaccinations en France contre le Covid-19.

Cette annonce intervient alors que plusieurs élus, notamment dans le Grand Est, s’inquiètent d’un rebond de l’épidémie, et alors que le ministre de la Santé, Olivier Véran, n’a pas exclu dimanche l‘hypothèse d’un troisième confinement de la population.

« Nous n’excluons jamais des mesures qui pourraient être nécessaires pour protéger des populations. Ça ne veut pas dire qu’on a décidé, mais qu’on observe la situation heure par heure », avait-il souligné dans un entretien au Journal du Dimanche.

La peur d’une troisième vague

Les autorités redoutent l’arrivée d’une troisième vague dans les semaines qui suivent les fêtes de fin d’année. Elles observent déjà un rebond des contaminations dans le Grand Est, en Bourgogne-Franche-Comté et dans le département des Alpes-Maritimes.

Le maire (PS) de Nancy, Mathieu Klein, a jugé lundi « inéluctable » un reconfinement local face au rebond de l’épidémie de Covid-19 dans le Grand Est, appelant aussi à « accélérer » la campagne de vaccination dans les régions les plus touchées.

La France a enregistré 8 822 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, selon Santé publique France dimanche soir, des données peu significatives le week-end suivant Noël. Sur les sept derniers jours, on a détecté en moyenne 12 000 nouveaux cas quotidiens de contamination en France, loin de l’objectif des 5000 fixé par le gouvernement. 

Coronavirus : la situation en France.
Coronavirus : la situation en France. (©AFP/Simon MALFATTO)

Premiers vaccins

Dans ce tableau globalement sombre, le début de la vaccination en France et en Europe dimanche a apporté une touche d’espoir. Les autorités espèrent qu’elle mettra fin à l’épidémie courant 2021.

Après le coup d’envoi dans deux structures hospitalières pour personnes âgées à Sevran (banlieue parisienne) puis Dijon, la campagne de vaccination se poursuit lundi dans un Ehpad d’Indre-et-Loire et un autre à Lille.

Dans un premier temps, seuls les pensionnaires de ces établissements pour seniors sont concernés.

Jacques Collineau, reçoit le vaccin Pfizer-BioNTech dans l'Ehpad de Joué-les-Tours, près de Tours, le 28 décembre 2020.
Jacques Collineau, reçoit le vaccin Pfizer-BioNTech dans l’Ehpad de Joué-les-Tours, près de Tours, le 28 décembre 2020. (©AFP/Guillaume SOUVANT)

Source : © 2020 AFP

Leave a Reply

%d bloggers like this: