Covid-19 : port du masque aux Etats-Unis, aide internationale en Inde, enquête au Brésil… Le point sur la si – franceinfo

Spread the love
  • Yum

Tandis que la France débat de sa campagne de vaccination et de la levée des restrictions prises face à l’épidémie de Covid-19, d’autres pays, comme les Etats-Unis et le Portugal, ont fait quelques pas vers une situation plus normale, mardi 27 avril. A l’inverse, la situation de l’Inde demeure critique, et la crise pourrait avoir des conséquences politiques au Brésil. Franceinfo fait le point sur les faits marquants du jour.

Les Américains vaccinés encouragés à tomber le masque en plein air

L’agence sanitaire américaine, le CDC, a mis à jour ses recommandations, et estimé que les Américains ayant été complètement vaccinés contre le virus n’avaient plus besoin de porter le masque à l’extérieur, sauf s’ils se trouvent dans un lieu très fréquenté.

“Si vous êtes entièrement vaccinés et que vous voulez participer à un petit rassemblement avec des gens qui sont vaccinés et non vaccinés (..) les données scientifiques montrent (…) que vous pouvez le faire en toute sécurité, sans masque”, a déclaré Rochelle Walensky, la directrice du CDC.

L’agence n’a pas remis en question l’utilité du masque en intérieur, ni pour les personnes non-vaccinées. De plus, ses recommandations ne sont pas contraignantes pour les différents Etats, qui continueront de fixer les règles imposant ou non le port du masque.

Le Portugal va mettre fin à l’état d’urgence

“J’ai décidé de ne pas renouveler l’état d’urgence”, a déclaré lors d’une allocution télévisée le président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, qui a justifié sa décision par l’amélioration de la situation épidémique. Après deux mois de confinement entre janvier et mars, le Portugal recense désormais en moyenne 500 nouveaux cas positifs par jour, et n’a connu aucun décès lié au virus lundi.

En vigueur depuis novembre, l’état d’urgence prendra fin vendredi. La prochaine et dernière étape du plan de déconfinement du gouvernement est prévue à partir de lundi prochain, avec notamment le retour des évènements publics.

L’aide internationale arrive en Inde, face à la pénurie d’oxygène

La première cargaison d’aide médicale britannique – 100 ventilateurs et 96 concentrateurs d’oxygène – est parvenue mardi matin à Delhi, la capitale indienne, alors que le pays fait face à une flambée de contaminations et une pénurie d’oxygène aux conséquences dramatiques.

Neuf conteneurs aériens britanniques chargés d’approvisionnement sanitaire seront envoyés cette semaine. Paris enverra également dans la semaine huit unités de production d’oxygène, des containers d’oxygène et des respirateurs.

Washington va envoyer des composants pour la production de vaccins, des équipements de protection, des tests à diagnostic rapide, ou encore des respirateurs.

Au Brésil, une commission va enquêter sur la gestion de Bolsonaro

Une commission d’enquête du Sénat brésilien a débuté ses travaux, et va se pencher pendant au moins 90 jours sur la façon dont le gouvernement et le président Jair Bolsonaro ont agi face à la pandémie.

Son bilan pourrait être dévastateur à un an de la présidentielle. Seuls quatre des 11 membres de la commission parlementaire sont considérés comme proches du pouvoir. Et Jair Bolsonaro s’est distingué par sa minimisation de la crise, et a notamment rejeté le confinement, le port du masque, la distanciation physique et même les vaccins.

Si elle conclut que des délits de négligence, voire de corruption, ont été commis, la commission pourra soumettre son rapport au parquet pour d’éventuelles poursuites contre un ou plusieurs membres du gouvernement.

Les Français interdits d’entrée en Islande

A rebours de certains pays qui se rouvrent au tourisme, l’Islande interdit désormais l’entrée sur son territoire des voyageurs en provenance de seize pays considérés comme étant des zones à “haut risque” de contamination, dont la France.

Leave a Reply

%d bloggers like this: