Covid-19: l’Union européenne autorise le vaccin de Pfizer-BioNtech – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Ce live est désormais terminé.

Merci de l’avoir suivi sur BFMTV.

La Suède ferme sa frontière avec le Danemark à cause des risques sanitaires

Le gouvernement suédois a annoncé lundi qu’il fermait pour raisons sanitaires sa frontière avec le Danemark, où des cas de la nouvelle variante du coronavirus ont été décelés, et qu’il suspendait les vols depuis le Royaume-Uni.

La fermeture de la frontière, qui est une première, vise principalement à éviter que des Danois ne viennent faire des courses en Suède, alors que les boutiques sont fermées côté danois, a expliqué le ministre de l’Intérieur Mikael Damberg lors d’une conférence de presse.

Comme de nombreux autres pays européens, la Suède suspend immédiatement ses vols depuis le Royaume-Uni pour 48 heures en raison de l’émergence d’une variante problématique du coronavirus, a-t-il expliqué, et les personnes ayant récemment séjourné sur le sol britannique sont appelées à se faire tester.

La campagne de vaccination commencera les 27, 28 et 29 décembre dans l’Union européenne

Le Premier ministre Jean Castex a indiqué, ce lundi, que la campagne de vaccination commencerait les 27, 28 et 29 décembre 2020 dans les 27 pays de l’Union européenne.

Dans son tweet, le chef du gouvernement s’adresse à “tous les sceptiques, à tous ceux qui en doutaient” pour les convaincre que “l’Europe a montré qu’elle était bien plus qu’un grand marché: une communauté de destin”.

L’Union européenne autorise le vaccin de Pfizer-BioNTech

L’UE autorise le vaccin de Pfizer-BioNTech, quelques heures après le feu vert de l’Agence des médicaments, a fait savoir ce lundi après-midi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

“L’Agence européenne des médicaments a évalué ce vaccin minutieusement et a conclu qu’il était sûr et efficace contre le Covid-19. Sur la base de cette évaluation scientifique nous avons procédé à son autorisation sur le marché de l’Union européenne”, a déclaré Ursula Von der Leyen, en précisant que les premières vaccinations auraient lieu entre le 27 et le 29 décembre.

L’Espagne et le Portugal suspendent à leur tour les vols en provenance du Royaume-Uni

Le gouvernement espagnol a annoncé lundi avoir décidé, en accord avec son homologue portugais, de suspendre à partir de mardi les vols en provenance du Royaume-Uni en raison de la découverte d’une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus sur le territoire britannique.

Les citoyens espagnols et les personnes résidant en Espagne pourront, en revanche, entrer sur le territoire espagnol, a ajouté le gouvernement de Madrid, qui a, par ailleurs, annoncé qu’il allait renforcer les contrôles à la frontière avec Gibraltar, enclave britannique située à l’extrême sud de l’Espagne.

Ursula von der Leyen “attend une décision de la commission européenne” sur le vaccin d’ici ce soir

Quelques minutes après l’annonce du feu vert donné par l’Agence européenne des médicaments au sujet du vaccin anti-Covid développé par Pfizer et BioNTech, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen s’est félicitée de ce “moment décisif” pour les Européens.

“Maintenant, nous devons agir vite. J’attends une décision de la Commission européenne d’ici ce soir”

L’Agence européenne des médicaments valide le vaccin Pfizer-BioNTech pour l’UE

Le régulateur européen des médicaments a décidé d’accorder une autorisation “sous conditions” au vaccin développé par Pfizer et BioNTech, en faisant le premier vaccin contre le Covid-19 approuvé au sein de l’Union européenne.

La campagne de vaccination pourrait débuter dès le 27 décembre prochain dans les pays de l’Union.

Attal assure que “la chaîne logistique est opérationnelle” pour démarrer la vaccination “dès la fin de cette semaine”

Le porte-parole du gouvernement a fait un point sur le début de la campagne vaccinale, qui doit démarrer par les résidents des Ehpad et les employés de ces établissements. Gabriel Attal a assuré que “la chaîne logistique est opérationnelle” pour démarrer la vaccination “dès la fin de cette semaine”.

Attal: “L’épidémie ne recule plus”

Lors de son point presse, Gabriel Attal a fait le constat que “l’épidémie ne recule plus à l’approche de Noël”. Il a appelé les Français à “ne pas baisser la garde”.

Attal: l’état de santé de Macron est “stable”

En introduction de son compte-rendu du Conseil des ministres, Gabriel Attal a évoqué l’état de santé d’Emmanuel Macron: selon le porte-parole du gouvernement, le médecin-chef de l’Élysée a réalisé “un bilan indiquant que le président présente encore des symptômes” du Covid-19. “Son état de santé est stable”, a poursuivi Emmanuel Macron. “Il continue à travailler depuis la résidence de la Lanterne.”

Selon un ministre interrogé par BFMTV, Emmanuel Macron a un “Covid carabiné”: “Il est crevé”. Selon un participant du Conseil de défense sanitaire organisé ce dimanche, il avait à ce moment-là l’air très fatigué: il parle peu, communique beaucoup par sms et à son rythme, d’après un proche du président.

La Suisse impose une quarantaine à toute personne en provenance du Royaume-Uni ou d’Afrique du Sud

Au tour de la Suisse d’annoncer des restrictions liées aux nouvelles mutations du coronavirus. Le pays a annoncé la mise en place d’une quarantaine de 10 jours pour toute personne revenu depuis le 14 décembre du Royaume-Uni ou d’Afrique du Sud, où un autre variant a été détecté.

À compter du 21 décembre, “le Conseil fédéral a en outre décrété une interdiction générale d’entrée sur le territoire pour tous les ressortissants étrangers arrivant de Grande-Bretagne ou d’Afrique du Sud. Les voyages touristiques depuis ces deux pays sont notamment interdits”, précise le comuniqué du gouvernement.

Pour Véran, la situation sanitaire est “fragile, précaire” en France

La France est dans une situation “assez fragile, voire précaire” concernant le Covid-19 et “il ne faut surtout pas basculer du mauvais côté”. C’est le constat d’Olivier Véran ce lundi.

“Nous ne sommes pas sur une pente (ascendante, NDLR), nous sommes plutôt sur une ligne droite depuis environ quinze jours, à savoir que le virus ne diminue plus, mais nous ne sommes pas non plus dans une augmentation massive”, a expliqué le ministre de la Santé sur Europe 1.

“Cette ligne droite est à un niveau trop élevé”, loin des “5000 cas par jour, que nous souhaitions atteindre pour pouvoir reprendre le contrôle sur les chaines de contamination du virus”, a-t-il ajouté. “Nous sommes au dessus de 10.000, ça veut dire qu’on est dans une situation assez fragile, voire précaire, il ne faut surtout pas basculer du mauvais côté”, a mis en garde le ministre.

Mais Olivier Véran s’est dit “convaincu que les Français ont saisi, ont compris, l’importance de faire attention” pendant les fêtes de fin d’année qui arrivent.

Air France réduit le nombre de ses vols de et vers le Royaume-Uni

Conséquence de l’isolement du Royaume-Uni, Air France a décidé de réduire la fréquence de ses vols au départ et à destination du pays. Il ‘ny aura aujourd’hui qu’un vol de Paris vers Londres, contre 4 initialement et aucun de Londres vers Paris avec passager.

Il n’y aura également qu’un vol de Paris vers Manchester, contre deux initialement prévu, et aucun avec passager en sens inverse. La compagnie a supprimé les vols Paris-Edimbourg.

Macron annonce le déploiement de la stratégie vaccinale “juste après Noël”

“Les prochains jours seront aussi marqués par le déploiement de notre stratégie vaccinale, en tout cas ses débuts”, a annoncé Emmanuel Macron en Conseil des ministres. Le président de la République a évoqué “une date européenne coordonnée, juste après Noël, donc en toute fin de semaine”.

En Conseil des ministres, Emmanuel Macron a évoqué “une mutation problématique du virus”

“On doit redoubler de vigilance.” En préambule du Conseil des ministres, Emmanuel Macron a évoqué “une mutation problématique du virus”, en référence à la variante détectée au Royaume-Uni.

“Tout cela montre la complexité du virus, son agressivité, oserais-je dire son inventivité et l’humilité qu’il nous faut toujours avoir”, a commenté le président de la République.

Véran: 500 souches virales identifiées en France ces derniers jours, le variant britannique “n’a pas été retrouvé”

La nouvelle souche du coronavirus identifiée au Royaume-Uni circule-t-elle déjà en France? C’est “tout à fait possible”, a expliqué Olivier Véran sur Europe 1.

Pour le vérifier, “nous lançons des études génotypiques”, a détaillé le ministre de la Santé. “Les scientifiques prennent des virus identifiés par PCR chez un certain nombre de malades et font un séquençage génétique et ils sont tout à fait capable de l’identifier.”

“Ces derniers jours, 500 souches virales ont été identifiées, analysées en génétique et ce variant n’a pas été retrouvé”, a-t-il affirmé. “Ça ne veut pas dire qu’il ne circule pas.”

Le gouvernement appelle les Français d’Angleterre à faire un test PCR s’ils veulent rentrer dans l’Hexagone

Pour l’instant, impossible de revenir en France: après la découverte d’une nouvelle souche du coronavirus au Royaume-Uni, le gouvernement a décidé de suspendre les circulations en direction de l’Hexagone pendant au moins au 48 heures.

Et après? L’exécutif appelle d’ores et déjà les Français installés outre-Manche à réaliser un test PCR s’ils souhaitent rentrer dans l’Hexagone pour les fêtes. C’est le message porté ce matin sur France Inter par Clément Beaune, secrétaire d’État aux Affaires européennes.

Gabriel Attal appelle à “ne pas se mettre dans l’optique” d’un troisième confinement

La France est-elle à contre-courant? En Europe, de nombreux pays se barricadent et renforcent les restrictions anti-Covid à l’approche de Noël, à l’instar du Royaume-Uni, où une nouvelle souche du coronavirus a été détectée et où une partie de la population est désormais reconfinée.

Invité ce matin de RTL, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a défendu la stratégie française, et les “mesures très difficiles” prises ces derniers mois. “Ces mesures nous ont permis d’avoir une baisse extrêmement rapide de la circulation du virus”, a-t-il commenté.

“On est aujourd’hui sur un plateau haut”, a-t-il concédé, mais selon lui, “les Français font beaucoup d’efforts” et “nous pouvons continuer à avancer avec les règles qui ont été fixées au 15 décembre”, à savoir notamment un couvre-feu. “Nous pouvons avancer avec cette stratégie.”

À défaut de serrer la vis avant Noël, faut-il s’attendre à des restrictions après les fêtes? Interrogé à ce sujet, Gabriel Attal a appelé les Français à “ne pas se mettre dans l’optique” d’un troisième confinement”. “Si nous faisons attention”, “nous pouvons (l’)éviter”, a-t-il ajouté. “Les efforts des Français payent.”

“Le pire Noël”: la presse britannique s’inquiète des restrictions imposées outre-Manche

“L’Europe ferme la porte.” C’est le titre à la une du Times Scotland ce lundi matin qui, comme la plupart des quotidiens outre-Manche, revient sur les restrictions imposées au Royaume-Uni après la découverte sur le sol britannique d’une nouvelle souche du coronavirus.

Les autres journaux s’inquiètent notamment de la durée du reconfinement imposé à une partie de la population, a l’instar du Daily Mail, qui estime qu’il s’agit là du “pire Noël” pour les Britanniques.

L’Agence européenne des médicaments doit se prononcer ce lundi sur le sort du vaccin Pfizer/BioNTech

L’Agence européenne des médicaments (AEM) se penche ce lundi sur le sort du vaccin Pfizer/BioNTech, ouvrant la voie à un possible début des vaccinations en Europe avant la fin de l’année.

L’Allemagne et d’autres pays font pression pour une décision rapide, après que le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont accordé une autorisation d’urgence à ce vacci, comme le Canada, Bahreïn, l’Arabie saoudite, le Mexique, Singapour, Israël et la Suisse.

Le régulateur européen avait indiqué qu’il ne trancherait que lorsque “les données sur la qualité, la sécurité et l’efficacité du vaccin” serait “suffisamment solides et complètes pour déterminer si les bénéfices du vaccin l’emportent sur les risques qui y sont liés.”

Les Etats membres de l’UE doivent entamer le 27 décembre la campagne de vaccination, à condition que l’AEM octroie d’ici là son autorisation conditionnelle de mise sur le marché du vaccin Pfizer-BioNTech, avait déclaré la Commission européenne.

Les experts estiment pour l’heure que la nouvelle souche n’a pas d’impact sur les vaccins

Les experts de l’Union européenne estiment que les vaccins actuels contre le Covid-19 restent efficaces face à la nouvelle souche du coronavirus détectée au Royaume-Uni, a annoncé dimanche soir le gouvernement allemand.

“D’après tout ce que nous savons à l’heure qu’il est et à la suite d’entretiens qui ont eu lieu entre les experts des autorités européennes”, la nouvelle variante “n’a pas d’impact sur les vaccins” qui restent “tout aussi efficaces”, a déclaré à la télévision le ministre de la Santé Jens Spahn, dont le pays assure la présidence tournante de l’UE.

“Ce variant génétique ne semble pas entraîner, à ce stade des connaissances, une gravité accrue ou une résistance au vaccin”, a noté pour sa part Matignon dans son communiqué paru dimanche.

Le Canada suspend à son tour les vols en provenance de Grande-Bretagne

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l’évolution de l’épidémie. Après la France, la Belgique, les Pays-Bas, l’Italie, l’Allemagne ou l’Irlande, c’est le Canada qui a décidé de suspendre temporairement les vols de passagers en provenance de Grande-Bretagne après la découverte d’une nouvelle variante “hors de contrôle” du coronavirus sur le territoire britannique.

“Compte tenu du nombre élevé de cas recensés d’un variant du virus (du) Covid-19 dans certaines régions du Royaume-Uni, nous avons pris la décision de suspendre l’entrée au Canada de tous les vols de passagers commerciaux et privés en provenance du Royaume-Uni, et ce pendant 72 heures”, a indiqué l’Agence de la santé publique du Canada dans un communiqué.

Tout en notant que les données préliminaires “suggèrent que le variant décelé au Royaume-Uni pourrait être plus infectieux”, l’agence estime que “rien ne prouve jusqu’ici que les mutations influencent la gravité des symptômes, la réaction immunitaire ou l’efficacité des vaccins”.

Leave a Reply

%d bloggers like this: