Covid-19 : l’hypothèse d’un troisième confinement « est de plus en plus probable » – Le Télégramme

Spread the love
  • Yum

Renforcement des gestes barrières, test négatif demandé aux frontières. Si le gouvernement prend de nouvelles mesures pour éviter une nouvelle vague épidémique de Covid-19, rendue plus dangereuse par ses variants, il n’exclut plus de décréter un troisième confinement.

« L’hypothèse du confinement est de plus en plus probable », a déclaré vendredi à l’AFP une source gouvernementale, en citant des projections rendues publiques par l’Inserm et l’Institut Pasteur, qui prévoient une hausse exponentielle de l’épidémie à cause de son variant anglais, plus contagieux.

« Si on voit dans les jours à venir des effets positifs du couvre-feu à 18 h, on se dira peut-être qu’on a encore une ou deux semaines de marge de manœuvre. Mais ça nous semble peu probable que cela soit suffisant », a ajouté cette même source.

Dernière chance pour le couvre-feu

La veille, sur le plateau de TF1, le ministre de la Santé Olivier Véran avait déclaré vouloir « donner sa chance » au couvre-feu alors que le nombre de cas positifs s’est stabilisé la semaine dernière à 128 551.

« On est en fait dans la dernière chance », a résumé vendredi sur France Inter l’épidémiologiste de l’Institut Pasteur Arnaud Fontanet, jugeant que tout dépendrait de la propagation des variants, notamment le VOC 202012/01 qui a émergé au Royaume-Uni où il a provoqué une flambée épidémique avec un record à plus de 1 800 décès en un seul jour cette semaine.

Notre direct sur la covid-19

Leave a Reply

%d bloggers like this: