Covid-19 : le tirage au sort des 35 citoyens chargés de suivre la vaccination débute ce lundi – LCI

Spread the love
  • Yum
Une infirmière et un soignant à l'hôpital Hôtel-Dieu à Paris le 2 janvier 2021.

VACCINATION – À partir de ce lundi, 35 citoyens français vont être tirés au sort pour accompagner la campagne vaccinale jusqu’ici critiquée pour sa lenteur.

Objectif : tenter de dissiper les doutes autour de la campagne de vaccination en France. Ce lundi marque le début du tirage au sort du collectif de 35 citoyens chargé de se prononcer sur la stratégie vaccinale de la France contre le coronavirus, selon le Journal du Dimanche. Des personnes choisies selon plusieurs critères l’âge, le genre ou la catégorie socioprofessionnelle.

Fin novembre, le chef  de l’État avait annoncé la mise en place d’un “collectif de citoyens sera aussi […] pour associer plus largement la population” sur la vaccination.

Toute l’info sur

Le monde commence à se vacciner contre le Covid-19

Questionnés sur leur intention de se faire vacciner

Selon le journal, l’exécutif s’est inspiré de la convention citoyenne pour le climat afin de mieux cerner les préoccupations des Français, en majorité réticents à l’idée de se faire vacciner contre le coronavirus. Une initiative qui a pour objectif de “nourrir le pouvoir exécutif et législatif dans la menée à bien de la campagne de vaccination et d’ajuster les réponses qui doivent être apportées aux Français” selon les propos du Conseil économique, social et environnemental rapportés dans le JDD.

L’instance, qui sera saisie dans les prochains jours par le Premier ministre Jean Castex, sera notamment en charge d’héberger les travaux des citoyens et d’organiser la tenue des débats. Les personnes tirées au sort devront notamment donner leur intention ou non de se faire vacciner au cours de l’année contre le Covid-19, leur réponse devant être classée sur une échelle de 1 à 5.

Début des travaux le 16 janvier

Dans un entretien accordé dimanche au Parisien, Gabriel Attal a indiqué que ce groupe d’individus, “représentant tous les territoires, sera constitué le 10 janvier”. “Leurs membres pourront poser toutes les questions, faire toutes les observations et interpeller Olivier Véran ou le professeur Alain Fischer (le “Monsieur Vaccin” du gouvernement)”, a assuré le porte-parole du gouvernement.

Lire aussi

Les 35 citoyens débuteront leurs travaux le 16 janvier qu’ils poursuivront tout au long de la campagne de vaccination, un premier bilan étant attendu après le mois de juillet. En parallèle de ce collectif, une plateforme de consultation citoyenne, là encore sur la vaccination, doit également voir le jour vers la mi-janvier. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE – Covid-19 : quel est l’état de la situation sanitaire dans votre département ?

Les paiements par carte bleue sur Internet : ce qui change depuis le 1er janvier 2021

Couvre-feu à 18h : Antilles, Paca, Rhône-Alpes… ces autres régions sous surveillance

Le nouveau virus mutant touche-t-il plus les enfants ? La mise au point des pédiatres anglais

EN DIRECT – Le coup de pression de Donald Trump sur un responsable de Géorgie pour “trouver 11.780 voix”

Leave a Reply

%d bloggers like this: