Covid-19 : le Conseil d’Etat valide la fermeture des cinémas et des théâtres au vu du « contexte sanitaire » – Le Monde

Spread the love
  • Yum

Pas de réouverture pour les lieux de spectacle : le Conseil d’Etat a validé, mercredi 23 décembre, la fermeture des théâtres et des cinémas, décidée par le gouvernement jusqu’au 7 janvier au moins, au vu du « contexte sanitaire » et du « risque d’augmentation de l’épidémie à court terme ».

Saisie en urgence par des professionnels de la culture, la plus haute juridiction administrative leur a toutefois donné partiellement raison, en précisant que si la situation venait à s’améliorer sur le front du coronavirus, « leur fermeture ne pourrait être maintenue au seul motif qu’il existe un risque » de contamination dans ces lieux.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi « Les trois quarts de nos projets tombent à l’eau » : le quotidien « insoutenable » des théâtres dans la crise

Le premier ministre, Jean Castex, avait annoncé le 10 décembre maintenir la fermeture des lieux culturels, malgré la fin du confinement le 15 décembre. Cela en raison de la pression épidémique et pour une durée indéterminée, au moins jusqu’au 7 janvier.

Cette décision « a suscité la totale incompréhension de l’ensemble des acteurs du secteur », ont relevé plusieurs associations de cinéma, que ce soit des producteurs, des réalisateurs ou des distributeurs (ACID, API, ARP, FNCF, SCAM, UPC…), à l’origine de l’un des neuf recours.

« La grande majorité des autres secteurs économiques a pu reprendre ses activités, quels que soient les flux générés sur le territoire », « les cinémas disposent d’un protocole sanitaire reconnu » et « l’ensemble de la communauté artistique et professionnelle avait ardemment travaillé et investi pour la réouverture des cinémas », faisaient-ils valoir.

Plus d’informations à venir.

Le Monde avec AFP

Leave a Reply

%d bloggers like this: