Covid-19 : la vaccination élargie avant la fin du mois aux plus de 75 ans qui ne résident pas en Ehpad, annonce Olivier Véran – Le Monde

Spread the love
  • Yum
Avant la fin du mois de janvier, le gouvernement souhaite autoriser la vaccination des plus de 75 ans qui ne résident pas en Ehpad.

Critiqué pour la lenteur de la campagne de vaccination en France, le ministre de la santé, Olivier Véran, a annoncé, mardi 5 janvier sur RTL, la volonté du gouvernement d’« amplifier, accélérer et simplifier » la stratégie vaccinale. Le « rythme de croisière » va « rejoindre celui de nos voisins dans les prochains jours », a-t-il assuré.

Ainsi, en plus des résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et des personnels soignants de plus de 50 ans, le gouvernement souhaite autoriser avant la fin du mois de janvier la vaccination des plus de 75 ans qui résident à domicile. Selon le plan établi initialement, cette catégorie de la population n’était pas concernée par la vaccination avant les mois de février ou mars.

Par ailleurs, la vaccination va être étendue dès mardi matin aux pompiers et aux aides à domiciles de plus de 50 ans. En plus de cet élargissement des catégories socioprofessionnelles, le gouvernement souhaite accélérer la vaccination dans les Ehpad et la démarrer dès que possible « là où les résidents sont prêts ».

Lire aussi : Les difficultés pour accélérer le rythme de la campagne de vaccination

Des procédures simplifiées

Pour cela, les consultations vaccinales seront simplifiées et les infirmiers notamment seront autorisés à vacciner, « pas forcément en présence d’un médecin ». Le pays va également multiplier les centres de vaccination, actuellement au nombre de 100. Il y en aura 300 la semaine prochaine et 600 d’ici à la fin janvier, a affirmé M. Véran.

Par ailleurs, les Français souhaitant se faire vacciner pourront, à partir de jeudi, s’inscrire sur un fichier afin de se faire connaître. Les détails concernant ce fichier devraient être communiqués lors d’une conférence de presse organisée jeudi.

En parallèle, les commandes de vaccins vont être augmentées : 500 000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech seront reçues par semaine, et 500 000 doses du vaccin Moderna seront également disponibles par mois. D’ici à mercredi après-midi, un million de doses seront disponibles, a avancé M. Véran.

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Le Monde

Leave a Reply

%d bloggers like this: