Covid-19 : la durée d’isolement des personnes testées positives passe de 7 à 10 jours à partir de lundi, annonce Olivier Véran – Le Monde

Spread the love
  • Yum

L’isolement de tous les patients dont le test est positif passera de sept à dix jours à partir de lundi, a déclaré, jeudi 18 février, le ministre de la santé, Olivier Véran. « J’ai décidé que la durée de l’isolement de tous les patients dont un test diagnostic est positif passera à compter de lundi de sept à dix jours », a déclaré le ministre. « Elle restera, en revanche, de sept jours pour les cas contacts », a-t-il ajouté.

S’exprimant lors d’un point de presse hebdomadaire sur la crise sanitaire, Olivier Véran s’est voulu prudent malgré une légère amélioration de la situation en France. « Il est toujours nécessaire de déprogrammer un certain nombre de soins », a, en effet, rappelé le ministre. « Si nous n’avons pas connu de troisième vague, nous ne sommes pas sortis de la deuxième. »

36 % de positivité au variant britannique

Olivier Véran a souligné que les variants continuent de circuler sur le territoire. La part du variant britannique dans les diagnostics positifs s’élève désormais à 36 %, alors qu’elle était évaluée la semaine dernière à 25 % des cas environ. Les variants dits sud-africain et brésilien représentent, quant à eux, 5 % des cas.

Le ministre de la santé a précisé qu’il existait de fortes disparités selon les régions. « L’incidence est stabilisée, voire en légère baisse en Moselle. Cette vigilance département par département est la clé pour surveiller le virus. A Dunkerque, par exemple, le taux de variant britannique est de 72 % et l’incidence, en hausse régulière, dépasse les 600 cas pour 100 000 habitants par semaine. » A Mayotte, le variant sud-africain pèse « pour 59 % des cas », s’est alarmé le ministre de la santé.

Lire aussi Covid-19 : le défi des nouveaux variants

« Rien ne serait pire que de lever les contraintes au mauvais moment, trop tôt. Relâcher les contraintes maintenant, ce serait prendre le risque d’avoir de nouvelles contraintes ensuite », a dit le ministre.

Dès la semaine prochaine, des tests salivaires seront mis en place, notamment dans les écoles et pour les personnels de santé, a également déclaré le ministre.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid-19 : la porte est ouverte pour les tests salivaires de dépistage en France

Le Monde avec AFP et Reuters

Leave a Reply

%d bloggers like this: