Covid-19 : la Belgique interdit les voyages non essentiels vers des régions de France, Suisse et Espagne – actu.fr

Spread the love
  • Yum

Les voyageurs en provenance de certaines régions françaises seront interdits d’entrée sur le territoire belge. Le pays impose aussi quarantaine et dépistage obligatoire.

|Modifié le 2 Août 20 à 10:26

Le trafic a repris à l'aéroport de Toulouse-Blagnac notamment vers des destinations à l'étranger. Les mesures sanitaires restent identiques à celles du mois de mars.
L’entrée en Belgique, pays qui enregistre un rebond des contaminations, est très encadrée. (©Archives Actu Toulouse)

La Belgique a interdit samedi 1er août 2020 les voyages « non essentiels » (comme les voyages touristiques) vers certaines régions de trois pays : la France, la Suisse et l’Espagne en raison de la circulation particulièrement active du covid-19.

En France, figure sur cette « liste rouge » le département de la Mayenne.

Lire aussi : Covid-19. Les Belges ont l’interdiction de venir en Mayenne

En Espagne, sont ciblées la Navarre et l’Aragon, Barcelone et Lérida en Catalogne.

Enfin, en Suisse, est concernée la région lémanique (Vaud, Valais, Genève) , 

Sont aussi mentionnées sur cette « liste rouge » des régions bulgares, plusieurs zones de Roumanie, ainsi que la ville de Leicester, au Royaume-Uni.

Un formulaire d’identification obligatoire

Pour tous les voyageurs arrivant en Belgique en provenance de ces régions, quarantaine et dépistage sont à présent obligatoires.

Le ministère des affaires étrangères belge précise que « toute personne rentrant en Belgique de l’étranger ou qui souhaite séjourner plus de quarante-huit heures dans le pays doit remplir un formulaire d’identification, en renseignant ses coordonnées et les endroits où elle a séjourné au cours des quatorze derniers jours ».

Une « liste orange » avec dépistage recommandé

Une quarantaine et un dépistage sont « recommandés » pour un certain nombre de zones figurant sur une seconde liste, une « liste orange ».

Figurent sur cette liste, pour la France, la région parisienne (sauf le département de Seine-et-Marne), les Pays de la Loire, le département du Nord, le Haut-Rhin, la Haute-Savoie, la Meurthe-et-Moselle et les Vosges.

Un rebond des personnes contaminées

La Belgique a mis en place cette semaine de nouvelles restrictions, en réduisant les contacts autorisés, les rassemblements et en étendant le port du masque. 

Lire aussi : Covid-19 : face à une forte hausse du nombre de cas, la Belgique durcit ses mesures sanitaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *