Covid-19 : Google Maps vous révèlera désormais les zones touchées par le virus

Spread the love
  • Yum

Covid-19 : Google Maps vous révèlera désormais les zones touchées par le virus

Google ajoute sa pierre à l’édifice de la lutte contre la propagation du Covid-19. L’application de cartographie du géant américain, Google Maps, permettra désormais à ses utilisateurs de disposer d’informations actualisées sur l’épidémie, la présence et la virulence du virus dans les 220 pays et territoires pris en charge par l’application. La mise à jour commencera à apparaître sur Android et iOS au cours de cette semaine.

“Cette semaine, nous introduisons la couche Covid dans les cartes, un outil qui affiche des informations essentielles sur les cas Covid-19 dans une zone afin que vous puissiez prendre des décisions plus éclairées sur les endroits à visiter et les mesures à prendre”, a fait savoir Sujoy Banerjee, le chef de produit de Google Maps. 

Selon ce dernier, les utilisateurs pourront accéder à la couche de données grâce à un nouvel onglet en haut à droite appelé “Covid-19 info”. Ces derniers pourront avoir accès à une moyenne sur sept jours des nouveaux cas de Covid-19 pour 100 000 personnes pour la zone que vous regardez dans Maps. Des étiquettes leur indiqueront si le nombre de cas augmente ou diminue.

publicité

Des sources d’informations variées

Afin de faciliter la compréhension des données présentées, la virulence de l’épidémie sera affichée via un code couleur :

  • Gris : moins d’un cas ;
  • Jaune : de un à dix cas ;
  • Orange : de 10 à 20 cas ;
  • Orange foncé : de 20 à 30 cas ;
  • Rouge : de 30 à 40 cas ;
  • Rouge foncé : plus de 40 cas.

Les informations livrées par Google Maps sont basées sur les données concernant la propagation du coronavirus publiées par l’institut John Hopkins, par le “New York Times” ou encore par Wikipedia. Les données seront également basées sur l’actualisation de la situation sanitaire établie par les pouvoirs publics, les agences de santé locales et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les données au niveau ultra-local seront incluses lorsqu’elles seront disponibles, mais comme tous les pays ou toutes les autorités locales ne signalent pas rapidement – voire pas du tout – les nouveaux cas, certaines zones peuvent être colorées en gris et ne pas afficher d’informations sur les tendances. En juin, Google avait déjà ajouté de nouvelles fonctionnalités de transit à Google Maps, notamment des alertes locales pour les trajets susceptibles d’être affectés par les restrictions du Covid-19, des notifications de conduite aux points de contrôle Covid-19 et l’inclusion des centres médicaux pour les tests. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *