Covid-19. Critiqué, le vaccin AstraZeneca change de nom et devient Vaxzevria – Le Dauphiné Libéré

Spread the love
  • Yum

Changer de nom parviendra-t-il à faire taire les critiques sur la chose ?

C’est le pari tenté par le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca, qui a débaptisé son vaccin, conçu avec l’université d’Oxford. Il s’appelle désormais Vaxzevria. 

Ce changement de nom a été validé le 25 mars, discrètement, par l’Agence européenne du médicament, rapporte le Brussels Times. Cette appellation devrait désormais être inscrite sur les étiquettes et le packaging.

Caillots sanguins

Ce vaccin anti-Covid est l’objet de suspicions dans plusieurs pays après des cas graves de formation de caillots sanguins.

Plusieurs pays ont suspendu la vaccination avec ce sérum pour ces catégories d’âge, dont la Suède, la Finlande, l’Islande, et la France. Lundi, le Canada a également annoncé une mesure similaire pour les moins de 55 ans en attendant des analyses complémentaires.

En dehors de l’Europe, des pays qui avaient temporairement suspendu les injections d’AstraZeneca ou bien retardé le démarrage de leur campagne de vaccination ont repris après notamment l’avis favorable formulé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) le 19 mars. L’OMS a estimé que les bénéfices du vaccin l’emportaient sur les risques.

Le vaccin le plus utilisé

Malgré les critiques sur les difficultés d’approvisionnement et les craintes en matière de sécurité, le vaccin développé par AstraZeneca/Oxford est aujourd’hui administré dans une centaine de pays ou territoires.
Aucun de ses concurrents ne fait mieux. Peu coûteux, il est utilisé aussi bien dans des pays riches (Royaume-Uni, Union européenne…) que dans des pays pauvres.

Ceci s’explique notamment par le fait qu’AstraZeneca est le principal fournisseur du système Covax d’approvisionnement de vaccins anti-Covid aux pays pauvres ou défavorisés. Ce sérum est aussi administré en Inde.

Leave a Reply

%d bloggers like this: