Covid-19 : comment fonctionnera le pass sanitaire, obligatoire pour les festivals ? – Europe 1

Spread the love
  • Yum

À compter du 9 juin, pour accéder aux grands concerts, il faudra un pass sanitaire. Ce sera le cas des Vieilles Charrues, en Bretagne, l’un des grands festivals d’été à avoir maintenu son rendez-vous, avec les Francofolies de la Rochelle. Cet été, il sera donc possible d’applaudir Catherine Ringer, Benjamin Biolay, Feu! Chatterton, Philippe Katerine, Gaël Faye, ou encore Woodkid, mais à condition de montrer patte blanche. Mais comment va fonctionner ce pass sanitaire ? Europe 1 fait le point.

“Une version papier ou numérique”

Le pass sanitaire sera obligatoire à partir du 9 juin pour tout rassemblement de plus de 1.000 personnes. Pour ce qui est modalités, “ce sera soit une version papier ou numérique”, explique Jérôme Tréhorel, directeur des Vieilles Charues, au micro d’Europe 1. “La version numérique, ce sera avec TousAntiCovid, et trois solutions permettraient de valider un pass sanitaire : la double vaccination, un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures, et un test PCR positif de plus de 15 jours et de moins de six mois”, poursuit-il.

L’objectif du pass sanitaire, nous dit-il, c’est de créer un environnement sécurisé sans Covid-19. Il sera obligatoire aussi aux FrancoFolies de La Rochelle, du 10 au 14 juillet. “Ça va rassurer tout le monde de savoir que son voisin de droite ou son voisin de gauche n’est pas contagieux”, affirme Gérard Ponson, le directeur du festival.

Jusqu’au 15 septembre

Toutefois, des interrogations demeurent : est-ce que ce sera au festival de permettre aux festivaliers de se faire tester sur place ? Serons-nous remboursés de notre billet si nous sommes positif ? Et surtout, il faudrait que les territoires soient en mesure de tester 5.000 personnes en quelques jours. Pour l’instant, le pass sanitaire devrait être obligatoire pour tous les évènements de plus de 1.000 personnes jusqu’au 15 septembre.

Leave a Reply

%d bloggers like this: