Covid-19 : 5 questions sur le couvre-feu à 18h qui se dessine pour 20 départements dont toute la Franche-Comté – France 3 Régions

Spread the love
  • Yum

Doubs, Haute-Saône, Jura, Territoire de Belfort sont dans la liste. Le gouvernement propose d’avancer le couvre-feu à 18 heures dès le 2 janvier 2021 pour faire diminuer l’épidémie de Covid-19 qui met toujours en tension les hôpitaux. 

Pourquoi un couvre-feu ?

2021 débutera sans doute par de nouvelles restrictions pour les habitants de Franche-Comté. Le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé sur le plateau du 20heures de France 2 le scénario qui se dessine. Un couvre-feu avancé de deux heures, à partir de 18h00, est envisagé à compter du 2 janvier pour les territoires les plus touchés par l’épidémie de Covid-19. “Nous allons proposer une extension du couvre-feu, qui au lieu de démarrer à 20h00, démarrera à 18h00 dans l’ensemble des territoires dans lesquels ça s’avèrera nécessaire”, a indiqué le ministre de la Santé quelques heures après la réunion du conseil de défense sanitaire.
Les territoires concernés sont “des départements, des métropoles, dans lesquels le taux d’incidence serait au-dessus du seuil d’alerte maximale”. Ce seuil se situe au niveau des taux d’incidence supérieurs à 250 nouveaux cas pour 100.000 habitants en 7 jours.Le gouvernement écarte l’idée d’un reconfinement local ou national en raison des disparités entre régions.
   

Quels départements sont concernés ?

Voici la liste des 20 départements pour lesquels le couvre-feu devrait passer à 18 heures dès le samedi 2 janvier. Et pour une durée qui n’a pas été fixée. Le Conseil scientifique, estime “probable” une “reprise incontrôlée de l’épidémie” de Covid-19 en janvier, à cause du “surcroît de contaminations” provoqué par les fêtes de fin d’année, selon son dernier avis publié mardi soir.  Le couvre-feu avancé à 18 heures “durera le temps nécessaire pour vérifier qu’il y a une stabilisation voire une amélioration de la situation sanitaire”, a déclaré Olivier Véran. 

Bourgogne-Franche-Comté : 1840 personnes hospitalisées, 179 en réanimation (au 29 décembre)

  •   Doubs
  •    Jura
  •    Nièvre
  •    Haute-Saône
  •    Saône-et-Loire
  •    Yonne
  •    Territoire de Belfort

Grand Est : 2987 personnes hospitalisées, 301 en réanimation (au 29 décembre)

  •     Ardennes
  •     Aube
  •     Marne
  •     Haute-Marne
  •     Meurthe-et-Moselle
  •     Meuse
  •     Moselle
  •     Haut-Rhin
  •     Vosges

Auvergne-Rhône-Alpes : 4189 personnes hospitalisées, 429 en réanimation (au 29 décembre)

  •     Allier
  •     Ardèche

Provence-Alpes-Côte-d’Azur : 2425 personnes hospitalisées, 288 en réanimation (au 29 décembre)

  •     Hautes-Alpes
  •     Alpes-Maritimes

Comment va se prendre la décision ?

La liste définitive des territoires concernés sera connue vendredi 1er janvier. Si les mauvais chiffres des taux d’incidence sont  confirmés, le couvre-feu débutera non plus à 20 heures mais à 18 heures.

Olivier Véran a évoqué mardi soir une concertation locale “avec les élus, les préfets et les Agences Régionales de Santé” concernées. L’État tranchera par de nouveaux arrêtés préfectoraux.

Les magasins vont-ils fermer à 18 heures ?

Très probablement. C’est le cas lors du couvre-feu actuellement en cours. Après 20 heures, les commerces doivent être fermés, la vente à emporter est interdite.

Comment je gère ma sortie du travail ? 

Si vous sortez du travail après 18 heures, une attestation de votre employeur sera nécessaire pour vous déplacer. 

Leave a Reply

%d bloggers like this: