Couvre-feu avancé à 18 heures: qu’est-ce que ça impliquerait? – La Voix du Nord

Spread the love
  • Yum

Alors que la situation sanitaire reste compliquée en France, Jean Castex doit s’exprimer jeudi à 18 heures au lendemain d’un nouveau Conseil de défense. Parmi les hypothèses probables, celle d’un couvre-feu à 18 heures élargi à de nouveaux départements, voire à l’ensemble du territoire national. Qu’est ce que cela changerait ?

– Attestation dérogatoire : Ce document resterait obligatoire pour sortir de chez soi entre 18 heures et 6 heures. En cas d’infraction, l’amende est de 135 €, majorée à 375 € en cas de non-paiement.

– Fermeture des commerces : Les commerces fermeraient à 18 heures, contre 20 heures actuellement. Le couvre-feu deux heures plus tôt concernerait aussi la vente à emporter. Toutefois, les livraisons à domicile, pour les repas par exemple, resteraient autorisées après 18 heures.

– Déplacements : Comme actuellement après 20 heures, il serait toujours possible de se déplacer de 18 heures à 6 heures pour se rendre ou revenir de son travail, pour raison de santé (se rendre à l’hôpital ou dans une pharmacie de garde), pour motifs familiaux impérieux, pour participer à des missions d’intérêt général (maraudes et aides alimentaires dans le cadre d’activités associatives), en tant que handicapé ou accompagnant ou pour promener son animal de compagnie.

– Les activités périscolaires : Elles devront s’arrêter à 18 heures, quelles qu’elles soient.

– Écoles, collèges et lycées : Si les cours se terminent après 18 heures, les élèves seront autorisés à rentrer chez eux.

– Les sorties loisirs : Si le couvre-feu était avancé à 18 heures, il serait interdit de sortir se promener après cette heure.

Concernant la réouverture des restaurants, le Premier ministre a indiqué que la clause de revoyure était fixée au 20 janvier.

Leave a Reply

%d bloggers like this: