Couvre-feu avancé à 18 heures dans huit nouveaux départements à partir de dimanche – Libération

Spread the love
  • Yum

Le couvre-feu avancé à 18 heures va s’étendre en France dès ce dimanche, et la liste des départements concernés est peu à peu dévoilée. En plus des quinze départements où la mesure est déjà en vigueur depuis le 2 janvier, il y en aura huit, a annoncé le Premier ministre, Jean Castex, en déplacement à Tarbes (Hautes-Pyrénées) ce samedi.

Ces mesures sont «difficiles mais nécessaires» face à une «épidémie qui ne faiblit pas ou qui se renforce dans certaines zones du territoire», a expliqué Castex.

L’Est durement touché

Cinq des nouveaux départements qui devront fermer rideau à 18 heures sont confirmés par leurs préfectures respectives dans le Nord-Est de la France. Il s’agit du Cher, de l’Allier, de la Côte-d’Or, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Ils rejoignent douze départements qui avaient déjà un couvre-feu avancé depuis une semaine.

L’autre noyau de département est dans le Sud-Est. Aux Alpes-Maritimes et aux Hautes-Alpes, déjà concernées depuis le 2 janvier, s’ajoutent les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence. «Avec un taux d’incidence consolidé de 206 pour 100 000 habitants pour la population générale et de 220 pour les plus de 65 ans, la situation sanitaire redevient très préoccupante sur la totalité du territoire du Vaucluse», justifie le communiqué de presse de la préfecture publié samedi après-midi. Dans les Bouches-du-Rhône, c’est un «cluster familial élargi» de 21 personnes positives sur 46 cas contacts, «avec une souche du variant issu du Royaume-Uni», qui justifie la décision, selon le préfet Christophe Mirmand.

Les élus ont fait connaître leur mécontentement. «On est très réservé sur l’utilité d’une telle mesure sur le plan sanitaire dans les zones périurbaines et rurales du département. A 18 heures, la population à risque est déjà chez elle et on va mettre en difficulté les commerçants, les restaurants qui font de la vente à emporter, les stations-service, les boulangeries», a déclaré Jean-François Lovisolo, président des maires du Vaucluse. Même son de cloche du côté de Marseille, où la mairie (à gauche) comme la région (à droite) doutent de l’efficacité de la mesure.

Drôme et Var se préparent

Deux département son épargnés. L’Yonne avait été citée comme candidate au couvre-feu avancé, mais elle y échappe finalement – des élus du département l’avaient annoncé sur les réseaux sociaux dès samedi matin. Il avait aussi été envisagé d’avancer l’horaire en Haute-Savoie, mais il reste à 20 heures pour le moment, comme tout le reste du territoire français.

De leur côté, inquiets d’avoir dépassé le seuil des 200 cas de Covid pour 100 000 habitants, le Var et la Drôme ont décidé de s’ajouter à la liste, mais deux jours plus tard seulement. Avec 92% de lits de réanimation occupés dans la Drôme dont 61% par des malades du Covid, «nous sommes le département le plus touché dans la région Auvergne-Rhône-Alpes» explique le préfet de la Drôme.

Camille Gévaudan

Leave a Reply

%d bloggers like this: