Coronavirus : Testé négatif, Donald Trump repart en campagne et veut « embrasser tout le monde » – 20 Minutes

Spread the love
  • Yum
Donald Trump à Orlando, en Floride, le 12 octobre 2020. — E.VUCCI/AP/SIPA

Il a savouré sa journée. Le président américain, qui repart en campagne, a été testé négatif au Covid-19 « plusieurs jours de suite » en utilisant un test rapide, a affirmé lundi le médecin de la Maison Blanche. Pour son premier meeting de campagne depuis son infection, en Floride, Donald Trump a semblé en grande forme, s’exprimant, parfois en criant, pendant 65 minutes.

«Je l’ai eu. Maintenant, ils disent que je suis immunisé. Je me sens si puissant!. Je peux marcher dans cette foule (…) embrasser tout le monde, embrasser les mecs et les magnifiques femmes», a lancé le président américain devant ses supporteurs, pour la plupart, sans masque sur le tarmac de l’aéroport d’Orlando.

Un test rapide

Dans un communiqué pas vraiment clair, le docteur Sean Conley a indiqué que Donald Trump avait été testé négatif par un test peu sensible, mais pas par le test standard utilisé quotidiennement par des centaines de milliers d’Américains, sous-entendant qu’il était encore positif dans ces tests dits « PCR ».

« En réponse à votre demande sur les tests Covid-19 les plus récents du président, je peux vous informer qu’il a été testé négatif plusieurs jours de suite en utilisant (le test) Abbott BinaxNOW », a indiqué le docteur Sean Conley dans un courrier rendu public par la Maison Blanche.

Zones d’ombre

Ces tests dits antigéniques sont moins sensibles que les tests moléculaires traditionnels (PCR). Selon le médecin du président, qui ne précise pas les jours où les tests ont été réalisés, ces derniers ne sont pas les seuls indicateurs qui ont été utilisés pour « déterminer le statut négatif actuel du président ».

​Toujours selon la même source, l’ensemble des données recueillies ont permis à l’équipe médicale d’arriver à la conclusion « que le président n’est pas contagieux ». Mais la Maison Blanche refuse toujours d’indiquer à quand remontait le dernier test négatif du président américain –on ne sait donc pas s’il était contagieux lors du premier débat face à Joe Biden.

11 partages

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *