Coronavirus : “restez chez vous”, des amendes jusqu’à 135 euros – Sud Ouest

Spread the love
  • Yum

Dans une allocution prononcée lundi soir vers 22h, le Ministère de l’Intérieur Christophe Castaner a précisé les modalités des restrictions de déplacements évoquées par le président Macron lors de son allocution à 20h et mise en place dès mardi 17 mars à 12h, pour au moins 15 jours. 

Points de contrôle fixes et mobiles, amende jusqu’à 135 euros

Seuls les déplacements pour des raisons de première nécessité (courses, travail, consultation d’un médecin, aide à des proches dépendants…) ou pour faire de l’exercice à proximité de son domicile seront autorisées. 

100.000 policiers et gendarmes seront mobilisés en France pour assurer des points de contrôle fixes et mobiles pour contrôler les déplacements des Français. Le Ministre de l’Intérieur a aussi confirmé que les personnes qui circuleront devront être “en mesure de justifier leur déplacement”. Une amende pour les contrevenants serait prochainement portée à 135 euros.

Un formulaire sera téléchargeable “dans la nuit” sur les différents sites du service public pour que les personnes qui se déplacent justifient sur l’honneur la nature de leur trajet. 

“Dès demain midi et pour quinze jours au moins les réunions familiales et amicales.” Il faut donc limiter les contacts “au foyer”. Désormais, seuls doivent demeurer les trajets nécessaires. Soit pour aller faire ses courses, travailler ou se soigner.” avait déclaré Emmanuel Macron lors de son allocution dès 20h ce lundi

>> Revoir l’intervention de Christophe Castaner dans son intégralité

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *