Coronavirus : L’Union européenne pourrait donner son feu vert en décembre aux vaccins Moderna et Pfizer/BioNTech – 20 Minutes

Spread the love
  • Yum
Coronavirus : L’Union européenne pourrait donner son feu vert en décembre aux vaccins Moderna et Pfizer/BioNTech — Kenzo Tribouillard/AP/SIPA

Moderna avait mis la pression sur l’Europe. Mais l’ Union européenne veut montrer qu’elle est dans les temps : le régulateur européen pourrait donner son feu vert à partir de la mi-décembre pour commercialiser les vaccins anti-Covid développés par la start-up américaine Moderna et par l’alliance Pfizer/BioNTech, a annoncé jeudi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) est « en discussions quotidiennes » avec son homologue américaine, la FDA, pour « synchroniser leurs évaluations », et l’EMA pourrait « donner l’autorisation conditionnelle de mise sur le marché des vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna dès la deuxième moitié de décembre, si les procédures se passent sans problème, », a indiqué la chef de l’exécutif européen à l’issue d’un sommet des Vingt-Sept en visioconférence dédié à la pandémie.

Interrogée sur le possible recours dans l’UE au vaccin développé en Russie, qui tente notamment la Hongrie, elle s’est montrée très prudente : « Tout vaccin devra être soumis à la procédure d’autorisation de l’EMA, avec une complète transparence ».

La Commission européenne a jusqu’ici signé cinq contrats pour précommander d’éventuels vaccins : avec le suédo-britannique AstraZenaca, l’américain Johnson & Johnson, le duo franco-britannique Sanofi-GSK, le duo américano-allemand Pfizer/BioNTech et l’allemand CureVac.

61 partages

Leave a Reply

%d bloggers like this: