Coronavirus : Les Etats-Unis semblent avoir « passé le pic », Trump va présenter des mesures pour « rouvrir l’économie » – 20 Minutes

Spread the love
  • Yum
Donald Trump fait le point sur le coronavirus le 15 avril 2020 depuis les jardins de la Maison Blanche. — Alex Brandon/AP/SIPA

Il y a, selon lui, «de la lumière au bout du tunnel». Donald Trump a promis de livrer jeudi sa feuille de route pour le redémarrage progressif de l’économie américaine, mise à terre par le coronavirus, et affirmé que les Etats-Unis, pays le plus touché au monde par la pandémie, voyaient des signes tangibles de son ralentissement, même si le bilan quotidien a marqué un nouveau record avec près de 2.600 décès en 24 heures.

«La bataille continue mais les données suggèrent qu’à travers le pays, nous avons passé le pic des nouveaux cas», a déclaré le président américain lors de sa conférence de presse quotidienne. «Demain sera un très grand jour», a-t-il lancé depuis les jardins de la Maison Blanche, promettant pour jeudi les détails de cette «réouverture de l’économie». «Nous allons rouvrir des Etats, certains Etats beaucoup plus tôt que d’autres. Certains Etats pourraient en fait ouvrir avant l’échéance du 1er mai», a-t-il assuré.

17 millions de nouveaux chômeurs

Avec près de 17 millions de nouveaux chômeurs en trois semaines, l’économie américaine voit s’accumuler les chiffres vertigineux et les annonces d’entreprises révélant l’ampleur du désastre.

Le Fonds monétaire international (FMI) a comparé les effets de ce «Grand confinement» à ceux de la Grande dépression de 1929. Pour aider les pays les plus pauvres frappés par la pandémie, les dirigeants du G20 ont pris mercredi la décision «historique» de suspendre pour un an le remboursement de leur dette.

Etats-Unis paient le plus lourd tribut, avec plus de 28.000 décès pour plus de 614.000 cas. Mais certains pays, encouragés par des indices de bon augure, dont le ralentissement des admissions en soins intensifs, ont commencé à présenter leurs plans de déconfinement. Berlin a ainsi annoncé la réouverture prochaine des magasins et, à partir du 4 mai, des écoles et lycées. Les grands rassemblements resteront interdits au moins jusqu’au 31 août car le «succès d’étape» de l’Allemagne contre le Covid-19 reste «fragile», a mis en garde la chancelière Angela Merkel.

Le déconfinement se met en place

Outre l’Allemagne, l’assouplissement des mesures de confinement s’est poursuivi dans d’autres pays d’Europe, avec des précautions. Au Danemark, près de la moitié des écoliers, petits drapeaux à la main, ont été invités à regagner leurs établissements après un mois de fermeture.

La Commission européenne, qui a présenté mercredi sa feuille de route en la matière, insiste cependant sur la nécessité d’une «action coordonnée», pointant à défaut le risque d’«effets négatifs sur tous les Etats membres». Les Coréens du Sud se sont eux rendus nombreux aux urnes mercredi pour les législatives. Un signe de résilience dans ce pays qui fut l’un des premiers frappés après la Chine, mais qui a su contenir la pandémie grâce à un dépistage massif.

2 partages

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *