Coronavirus : la situation se dégrade en France – Le Monde

Spread the love
  • Yum
Sur le Vieux-Port de Marseille, où le port du masque sera obligatoire à partir du 8 août.

« Les indicateurs se dégradent. » C’est le constat effectué par la direction générale de la santé (DGS) vendredi 7 août. En l’espace de vingt-quatre heures, la France a recensé 2 288 nouvelles contaminations au coronavirus. Une nette accélération par rapport à la veille, où le pays en avait compté 1 604, « confirmant une circulation plus active du virus sur l’ensemble du territoire, en particulier chez les jeunes adultes », note dans son communiqué la DGS. En tout, ce sont plus de 9 333 nouveaux cas qui ont été recensés cette semaine.

Le nombre de cas graves en réanimation a, lui, légèrement diminué, à 383 contre 390 la veille alors que 5 011 patients au total sont hospitalisés en France pour le Covid-19, soit cinq de plus que jeudi.

L’Ile-de-France, la Provence-Alpes-Côte d’Azur, les Hauts-de-France et la Guyane sont particulièrement touchés : ces régions regroupent 69 % des malades en réanimation.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi En France, le Covid-19 a beaucoup tué dans les villes pauvres

Un conseil de défense la semaine prochaine

Mardi, le conseil scientifique, qui guide le gouvernement dans la lutte contre le Covid-19, avait prévenu que la France n’est pas à l’abri d’une reprise incontrôlée de l’épidémie, et exhorté les Français à respecter les mesures barrières. Un nouveau conseil de défense sur le Covid-19 sera convoqué la semaine prochaine, a annoncé Emmanuel Macron jeudi. « Je recommande la plus grande vigilance », d’« être masqué systématiquement dans un lieu clos » et, « quand on ne peut pas tenir les distances de sécurité, de mettre un masque », a ajouté le chef de l’Etat.

Plusieurs villes ou métropoles ont déjà décrété l’obligation du port du masque dans des lieux publics ouverts, et la région parisienne devrait suivre dans les jours qui viennent. Dans l’hypercentre de Marseille, autour du touristique Vieux-Port et dans les rues alentour, le masque sera obligatoire dès samedi entre 10 heures et 4 heures du matin, jusqu’à la fin août, a notamment annoncé vendredi la préfecture des Bouches-du-Rhône. Sur la promenade des plages du Prado et du secteur Borély, dans le sud de la ville, ainsi que sur le cours Julien et autour de la place de la Plaine (place Jean-Jaurès), deux lieux emblématiques de la vie nocturne marseillaise, il sera imposé entre 19 heures et 4 heures.

Outre le port généralisé du masque, la DGS suggère, dans son communiqué de vendredi – journée où neuf départements ont été placés en vigilance rouge canicule et 53 en vigilance orange – d’« éviter les ventilateurs en collectivité, dans les lieux clos en présence de plusieurs personnes » et de « ne pas mouiller les masques de protection en cas de fortes chaleurs », afin de limiter les contaminations.

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Le Monde

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *