Coronavirus: la Mayenne pourrait-elle être reconfinée? – BFMTV

Spread the love
  • Yum

La préfecture du département a indiqué samedi que la circulation du virus était active. Le port du masque devient obligatoire ce lundi dans des lieux publics de 69 communes.

À compter de ce lundi, 69 communes de Mayenne imposent le port du masque dans les lieux publics. Dans ce département des Pays de la Loire, les indicateurs “confirment la circulation active du virus”, a indiqué samedi la préfecture du département dans un communiqué.

“À ce rythme, les autorités ne vont pas avoir d’autres choix que de confiner la Mayenne, ou du moins les villes où il y a le plus de clusters”, s’est alarmé le professeur Éric Caumes dans les colonnes du Parisien, au cours d’un entretien publié samedi.

Le chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière a par ailleurs fait l’objet d’une vive polémique au cours du week-end écoulé, pour avoir proposé dans ce même entretien de “laisser les jeunes se contaminer entre eux” afin de participer “à l’immunité collective”.

15 clusters identifiés à ce jour

En Mayenne, 15 foyers de contamination, des clusters, ont été recensés à ce jour, selon le directeur de l’Agence régionale de santé (ARS) Jean-Jacques Coiplet. Sur 100 tests, le taux de positivité s’établit à 3%, d’après les autorités sanitaires. Ce qui constitue un léger recul, puisqu’il était de 3,8% le 24 juillet.

Dans une interview accordée à Nice-Matin à la fin du mois de juillet, le Premier ministre Jean Castex avait indiqué qu’il fallait “éviter par dessus tout” un “reconfinement général”. Le chef du gouvernement avait toutefois admis que si cette mesure devait à nouveau être prise, il s’agirait de “reconfinements très localisés”.

“Ce combat est l’affaire de tous”

Pour l’heure, un reconfinement local en Mayenne semble écarté, les mesures actuelles visant justement à endiguer la propagation de l’épidémie de Covid-19.

“L’ensemble des mesures que j’ai été amené à prendre ont un objectif unique qui consiste à éviter le reconfinement. Il faut se masquer pour ne pas avoir à se reconfiner. C’est tout l’objet de la politique menée par les pouvoirs publics ici dans ce département”, a déclaré ce lundi sur BFMTV le préfet du département Jean-Francis Treffel.

Samedi, la préfecture exhortait la population à respecter les consignes: “Si tous les Mayennais se mobilisent et respectent les consignes, les indicateurs sanitaires évolueront dans le bon sens. Ce combat est donc l’affaire de tous.”

Clarisse Martin Journaliste BFMTV

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *