Coronavirus, en direct : l’OMS alerte d’une pénurie mondiale d’équipements de protection – CNEWS.fr

Spread the love
  • Yum

Le coronavirus «2019-nCov», parti de la ville chinoise de Wuhan, se propage toujours. Ce vendredi 7 février, on comptait plus de 630 morts en Chine. Chaque jour, partout dans le monde, des cas de contamination sont découverts. L’inquiétude grandit.

> Le bilan grimpe en Chine : on compte au moins 630 morts et plus de 28.000 personnes contaminées.

> L’OMS a décrété que l’épidémie constituait une «urgence de santé publique de portée internationale».

> Les mesures de restriction s’étendent partout dans le monde. 

14h45

Foxconn va commencer à fabriquer des masques chirurgicaux aux côtés des produits Apple dans son usine de Shenzhen (Chine), a annoncé le géant taïwanais de l’électronique face à l’épidémie mortelle de nouveau coronavirus. «Les masques faciaux sont désormais l’équipement standard dans notre lutte contre l’épidémie», a déclaré vendredi Foxconn sur son site officiel de médias sociaux WeChat.

«Chaque seconde compte dans cette bataille, plus vite nous serons en mesure de fournir ces équipements, plus vite nous pourrons arrêter l’épidémie, sauver des vies et traverser ces temps difficiles». Egalement connu sous son nom officiel Hon Hai Precision Industry, Foxconn assemble les iPhones d’Apple ainsi que des produits pour d’autres marques internationales.

13h40

Le médecin chinois sanctionné pour avoir tiré l’alarme à l’apparition du nouveau coronavirus a succombé vendredi à l’épidémie, libérant un flot de colère alors que le bilan continue à s’alourdir.

13h30

Un premier avion rapatriant près de 180 Canadiens de Wuhan (Chine), épicentre de l’épidémie de coronavirus, s’est posé tôt vendredi sur la base militaire de Trenton (Ontario) où les passagers seront mis en quarantaine, selon les images des télévisions.

L’appareil, affrété par le gouvernement, a atterri peu après 06H30 locales (11H30 GMT) sur cette base militaire située à environ 170 km au nord-est de Toronto, après une escale à Vancouver (ouest du Canada). Il transporte 176 passagers. Un autre avion américain avec à son bord plusieurs dizaines de Canadiens qui se trouvaient eux aussi à Wuhan s’est posé à Vancouver à l’aube, selon la chaîne CBC. Les passagers canadiens devraient changer d’appareil puis rejoindre à leur tour la base de Trenton dans la journée.

12h21

L’OMS alerte d’une pénurie de masques et autres équipements de protection contre le nouveau coronavirus, a alerté vendredi le chef de l’Organisation mondiale de la santé.

«Le monde fait face à un manque chronique d’équipements de protection individuelle», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une réunion du comité exécutif de l’OMS à Genève.

12h16

Un couple de Taïwanais testé positif au nouveau coronavirus a vraisemblablement contracté la pneumonie virale lors d’un vol allant de Hong Kong vers l’Italie, ont affirmé les autorités taïwanaises. Ce couple de retraités, qui ne s’est jamais rendu en Chine continentale, a été hospitalisé le 4 février, trois jours après son retour d’un séjour en Italie. Les deux quinquagénaires ont transité par Hong Kong à l’aller comme au retour.

05h40

Le président américain Donald Trump a affirmé à son homologue Xi Jinping qu’il faisait «confiance» à la Chine pour mettre fin à l’épidémie de coronavirus, a rapporté la Maison Blanche à l’issue de leur conversation téléphonique.

04h24

La foire d’art contemporain Art Basel, qui devait se tenir fin mars à Hong Kong, a été annulée en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus, ont annoncé les organisateurs de ce grand rendez-vous d’artistes et d’acheteurs du monde entier. 

Jeudi 6 février

23h30

Selon un dernier bilan, au moins 630 personnes sont mortes du coronavirus en Chine.

22h19

Un des premiers médecins chinois à avoir sonné l’alarme en décembre quant aux dangers d’un nouveau coronavirus est mort de la maladie provoquée par ce virus tôt vendredi, a annoncé l’hôpital où il était soigné. Li Wenliang, un ophtalmologue, est mort à 02h58 à l’hôpital central de Wuhan, la ville qui est le berceau de l’épidémie, selon un message de l’établissement sur le réseau social chinois Weibo.

21h12

Un premier avion rapatriant environ 200 Canadiens de la ville chinoise de Wuhan (centre), épicentre de l’épidémie de coronavirus, doit décoller jeudi et arriver vendredi matin au Canada, a indiqué le ministre des Affaires étrangères.

12h29

Les autorités chinoises ont proposé aux milliers de touristes chinois bloqués sur l’île indonésienne de Bali des vols charters pour retourner chez eux après que Jakarta a suspendu les liaisons aériennes avec la Chine depuis mercredi. 

10h58

Air France-KLM prolonge jusqu’au 15 mars la suspension de ses vols vers la Chine. La desserte avaient initialement été interrompue jusqu’au 9 février. 

«A compter du 16 mars 2020, en fonction de l’évolution de la situation, Air France et KLM prévoient de reprendre progressivement leurs opérations de et vers Shanghai et Pékin en assurant en alternance un vol quotidien vers chaque destination» et «le retour au programme de vols normal est prévu le 29 mars» tout comme la desserte de Wuhan, précise le groupe. 

07h01

Les ouvriers d’une usine géante de production d’iPhones dans le centre de la Chine seront placés en quarantaine pour au moins une semaine à leur retour de congés pour contrer les contagions au nouveau coronavirus, a indiqué jeudi le géant taïwanais de l’électronique Foxconn, principal fournisseur de l’américain Apple.

01h03

Le nombre de cas déclarés de coronavirus à bord d’un paquebot maintenu en quarantaine au large du Japon a doublé jeudi, à 20, ont indiqué les médias japonais, citant les autorités sanitaires.

Les médecins ont testé 273 personnes parmi les 3.700 personnes à bord, après que la maladie eut été détectée chez un homme qui était descendu de ce même paquebot à Hong Kong en janvier. Le Diamond Princess, qui avait jeté l’ancre au large de Yokohama lundi soir, a eu le droit jeudi de venir à quai se ravitailler et débarquer ses passagers malades.

00h50

Le nombre de cas du nouveau coronavirus qui s’étend en Chine continentale a atteint 28.018 dans le pays, avec 3.694 cas déclarés en un seul jour, a indiqué jeudi la Commission nationale de santé. Dans son point quotidien sur l’épidémie, la Commission a par ailleurs fait état de 73 morts, dont 70 dans la province du Hubei d’où est partie la maladie, ce qui porte à 563 le total des décès dans le pays.

Mercredi 5 février

19h22

La France recommande depuis mercredi à ses ressortissants vivant en Chine et se trouvant actuellement hors de ce pays d’y différer leur retour en raison de l’épidémie de pneumonie virale qui y sévit et a déjà fait près de 500 morts, selon les conseils aux voyageurs diffusés sur le site du ministère des Affaires étrangères. “Dans un contexte évolutif et à titre de précaution, il est recommandé aux Français, en particulier aux familles, qui n’ont pas de raisons essentielles de rentrer en Chine, de se tenir éloignés momentanément du pays et de différer leur retour”, a précisé la porte-parole du Quai d’Orsay dans un point de presse électronique.

19h03

L’ambassadeur de Chine en France Lu Shaye a jugé “honteuse” mercredi la grève des personnels hospitaliers à Hong Kong, en pleine épidémie de 2019-nCoV, une pneumonie virale qui a fait près de 500 morts depuis son apparition dans le centre de la Chine en décembre. “Le personnel médical à Hong Kong fait grève pour forcer le gouvernement local” de ce territoire chinois semi-autonome “à fermer la frontière entre Hong Kong et l’intérieur (la Chine continentale, NDLR). Je pense que c’est honteux”, a déclaré M. Lu lors d’une conférence de presse.

17h51

La fondation Bill & Melinda Gates s’est engagée mercredi à investir 100 millions de dollars pour la lutte contre le nouveau coronavirus apparu en Chine, qui a déjà tué près de 500 personnes. “Les organisations multilatérales, les gouvernements, le secteur privé et les organisations philanthropiques doivent travailler ensemble pour ralentir l’épidémie, aider les pays à protéger leurs citoyens les plus vulnérables et accélérer le développement des outils pour dompter l’épidémie”, a déclaré le directeur général de la fondation Gates, Mark Suzman.

17h12

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé mercredi un appel de fonds de 675 millions de dollars (613 millions d’euros) pour combattre ces trois prochains mois l’épidémie de pneumonie virale qui a déjà fait près de 500 morts.

“Nous demandons 675 millions de dollars pour financer le plan pour les trois prochains mois. 60 millions de dollars sont destinés à financer les opérations de l’OMS, et le reste est destiné aux pays qui sont particulièrement menacés” par le virus, a déclaré le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Gebreyesus, lors d’une conférence de presse.

16h10

Le patron du comité d’organisation des Jeux olympiques 2020 de Tokyo Toshiro Muto a admis mercredi que l’épidémie de coronavirus qui gagne en ampleur en Chine était un motif d’inquiétude “extrême”. 

“Nous sommes extrêmement inquiets, dans le sens où l’avancée de l’épidémie pourrait tempérer l’intérêt et l’enthousiasme pour les Jeux”, a-t-il expliqué lors d’une réunion du Comité international paralympique. 

15h50

Les familles d’une douzaine d’étudiants sénégalais se trouvant à Wuhan ont réclamé mercredi à Dakar leur retour “immédiat”, prenant à contre-pied le président Macky Sall, qui a affirmé que son pays manquait de moyens logistiques pour les rapatrier.

14h27

La Guinée équatoriale, petit pays d’Afrique centrale, a annoncé faire un don de 1,8 million d’euros à la Chine afin de l’aider à faire face à l’épidémie de coronavirus qui sévit actuellement sur son territoire, a annoncé le gouvernement mercredi. Décidé en conseil des ministres, ce don est une marque de «soutien et de solidarité à la Chine», est-il écrit dans un communiqué publié sur son site internet.

14h22

Des milliers de touristes chinois risquent fort d’être bloqués à Bali alors que l’Indonésie suspend mercredi à minuit ses liaisons aériennes avec la Chine pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Au moins 5.000 touristes chinois se trouvaient toujours sur l’île touristique mercredi, selon Gou Haodong, le consul général de Chine à Denpasar. Certains espèrent obtenir une extension de leur visa.

«Nous espérons que le bureau de l’immigration de Bali pourra aider les touristes chinois qui doivent rester après l’expiration de leur visa», a-t-il déclaré.

Des hôtels ont garanti aux visiteurs qu’ils seraient bien traités durant leur séjour prolongé, a-t-il assuré, mais un établissement a «rejeté des touristes chinois qui s’étaient déjà enregistrés et avaient gagné leurs chambres, en raison de la peur du coronavirus».

14h21

La présence du nouveau coronavirus a été confirmée chez un nourrisson chinois âgé d’un peu plus de 24 heures, ont rapporté mercredi les médias publics chinois. L’enfant est le plus jeune cas de coronavirus à être confirmé depuis l’apparition de cette souche en décembre dernier. Selon des experts cités par la télévision publique CCTV, le nouveau-né serait un cas de «transmission verticale», à savoir un enfant contaminé par sa mère in utero, à la naissance ou juste après.

La maman avait elle-même fait l’objet d’un dépistage positif avant l’accouchement. CCTV n’a pas précisé la gravité des symptômes éventuels de la mère et de l’enfant, indiquant simplement que ce dernier était dans un état «stable». L’agence de presse Chine nouvelle avait au contraire rapporté lundi qu’un bébé né la semaine dernière d’une mère contaminée n’était pas porteur du virus.

12h29

11h55

L’Italie, où un couple de Chinois porteurs du nouveau coronavirus se trouve dans un état grave, a commencé à contrôler dans ses aéroports, à l’aide de caméras thermiques, tous les passagers en provenance de l’étranger. Les contrôles par détecteurs thermiques jusqu’ici réservés aux passagers arrivant de zones touchées par le virus mortel seront étendus à tous les vols, y compris ceux en provenance d’Europe. 

11h54

La ligne d’assemblage d’A320 d’Airbus à Tianjin, près de Pékin, a été fermée pour une durée indéterminée en raison de la crise sanitaire causée par le coronavirus, a annoncé mercredi le groupe aéronautique. «Les restrictions de voyage dans le pays et au niveau international posent des défis logistiques. Le site d’assemblage final de Tianjin est actuellement fermé», a-t-il indiqué.

11h07

Les six patients hospitalisés en France après avoir été contaminés par le nouveau coronavirus sont tous «dans un état stable» mais ne sortiront pas tant que le virus reste présent dans leur organisme, a déclaré mercredi la ministre de la Santé Agnès Buzyn. «Il y en a un qui est toujours en réanimation (…) dans un état stable, tous les autres sont dans des services de médecine réguliers et ils sont gardés en isolement tant qu’il y a encore du virus détectable, mais ils vont pour l’instant bien», a-t-elle précisé

10h45

Tous les visiteurs entrant à Hong Kong en provenance de Chine continentale seront soumis à partir de samedi à une période de quarantaine obligatoire de deux semaines, afin d’endiguer la propagation de l’épidémie du nouveau coronavirus, a annoncé mercredi la cheffe de l’exécutif local.

«La mesure est dure. Mais après cette annonce (…) je crois que le nombre d’arrivées diminuera» de lui même, a dit Carrie Lam, sans offrir de détails sur la mise en oeuvre de la mesure. Hong Kong, territoire chinois semi-autonome, a annoncé mardi son premier décès dû au coronavirus et a fermé la quasi-totalité de ses postes frontières avec le reste de la Chine.

07h15

Deux grandes compagnies aériennes américaines, United et American Airlines, ont annoncé mercredi la suspension temporaire de leurs vols à destination de Hong Kong, l’un des plus importants aéroports du monde, au lendemain de l’annonce d’un premier décès dû au nouveau coronavirus sur ce territoire.

03h01

Deux nouveaux vols rapatriant des ressortissants américains ont quitté Wuhan pour les Etats-Unis, a annoncé mardi soir le département d’Etat américain.

Ces deux vols transportent en tout plus de 305 passagers, ce qui porte à «plus de 500» le nombre de personnes évacuées par avion par Washington, selon un responsable américain. Un premier vol avec 195 Américains avait en effet quitté Wuhan la semaine dernière. Tous les passagers avaient été placés en quarantaine obligatoire, la première décrétée par l’Etat fédéral depuis les années 1960.

01h43

Le gouvernement brésilien a prévu de mobiliser mercredi deux avions pour rapatrier de Chine au moins une trentaine de Brésiliens placés en confinement à Wuhan, épicentre de l’épidémie de coronavirus, ont annoncé mardi les ministres de la Défense et des Relations extérieures.

01h23

Au moins dix personnes se trouvant sur un bateau de croisière placé en quarantaine par les autorités japonaises sont contaminées par le nouveau coronavirus, a annoncé mercredi la télévision NHK citant le ministère japonais de la Santé.

Les autorités ont décidé de placer en quarantaine ce navire, le Diamond Princess, arrivé lundi soir dans la baie de Yokohama, près de Tokyo, avec 3.711 personnes à bord.

Mardi 4 février

23h49

Le nombre de décès confirmés dus au coronavirus en Chine est passé à au moins 490 morts, après que les autorités de la province du Hubei ont annoncé mercredi 65 nouveaux morts. Dans son point quotidien, la commission provinciale de la Santé dans le Hubei (centre), foyer de la nouvelle épidémie, a aussi fait état d’une forte augmentation du nombre de personnes infectées, avec 3.156 nouveaux cas confirmés.

21h17

Une pétition lancée par un anonyme pour demander la fermeture des écoles du district scolaire d’Alhambra, près de Los Angeles, a recueilli 14.000 signatures.

18h28

Le directeur de l’OMS a accusé mardi certains pays riches d’être «très en retard» en matière de partage d’informations sur les cas du nouveau coronavirus, réclamant une plus grande solidarité internationale pour combattre l’épidémie de pneumonie virale.

«Sur les 176 cas signalés jusqu’à présent en dehors de la Chine, l’OMS a reçu des formulaires de déclaration de cas complets pour seulement 38% des cas. Certains pays à revenu élevé sont très en retard dans le partage de ces données vitales avec l’OMS. Je ne pense pas que ce soit par manque de capacités», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, devant le Conseil exécutif de l’organisation.

14h48

Les autorités japonaises vérifiaient mardi l’état de santé de 3.711 personnes en quarantaine à bord d’un bateau de croisière près de Tokyo, après un cas avéré de coronavirus parmi l’un des passagers ayant débarqué à Hong Kong.

Huit personnes à bord du Diamond Princess, arrivé lundi soir dans la baie de Yokohama, présentent des symptômes tels que de la fièvre, a indiqué mardi le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga.

Des officiers de quarantaine montés à bord passaient mardi en revue les 2.666 passagers et 1.045 membres d’équipage. Sur les personnes présentant des symptômes étaient menés des tests pour le nouveau coronavirus mais aussi d’autres maladies infectieuses telles que la malaria ou la dengue, a précisé à l’AFP un responsable du ministère japonais de la Santé.

Ces mesures ont été décidées après des tests positifs au coronavirus chez un passager âgé de 80 ans qui avait débarqué à Hong Kong le 25 janvier.

Cet homme «ne s’est pas rendu au centre médical du bateau pendant qu’il voyageait avec nous», a déclaré dans un communiqué l’opérateur de la croisière Carnival Japan (groupe américain Carnival Corp).

«D’après l’hôpital où il se trouve, son état est stable et aucune infection n’a été détectée parmi les membres de sa famille qui voyageaient avec lui», a ajouté la compagnie, selon laquelle le départ du bateau devrait être reporté d’au moins 24 heures, à mercredi ou plus tard. 

Le Diamond Princess avait déjà été placé en quarantaine samedi à Naha, sur l’île méridionale japonaise d’Okinawa. Mais une seconde quarantaine a été organisée après la découverte du coronavirus chez l’octogénaire débarqué précédemment à Hong Kong.

Le ministre de la Santé Katsunobu Kato a expliqué au Parlement que les tests concerneraient trois groupes de gens à bord: ceux présentant des symptômes, ceux qui sont allés à terre à Hong Kong et ceux qui ont eu un contact proche avec le passager infecté.

Tant que les résultats ne seront pas connus, «toutes les personnes à bord (…) y resteront», a-t-il assuré.

Le Japon a répertorié sur son territoire 20 cas de personnes infectées, dont quatre sans symptômes, selon les dernières données du ministère de la Santé lundi.

14h08

Les matches des trois premières journées de la phase de poules de la zone Est de la Ligue des champions d’Asie, impliquant des clubs chinois, ont été reportés à avril et mai en raison du risque de propagation du coronavirus, a annoncé la Confédération asiatique de football (AFC) à Kuala Lumpur, mardi. Ces rencontres devaient initialement avoir lieu en février et mars.

«Dans un contexte difficile, nous nous sommes réunis afin de trouver des solutions qui nous permettent de jouer au football, tout en veillant à protéger la sûreté et la sécurité de tous les joueurs, officiels, parties prenantes et supporters», a déclaré le secrétaire général de l’AFC Windsor John à la sortie d’une réunion de trois heures avec les représentants de six fédérations nationales.

Les clubs concernés sont australiens (Melbourne Victory, Perth Glory, Sydney FC), chinois (Beijing FC, Shanghai Shenhua, Shanghai SIPG, Guangzhou Evergrande), japonais (Vissel Kobe, FC Tokyo, Yokohama F. Marinos), sud-coréens (FC Séoul, Suwon Samsung Bluewings, Ulsan Hyundai FC, Jeonbuk Hyundai Motors FC), malaisien (Johor Darul Ta’zim) et thailandais (Chiangrai United’s).

14h06

Le Royaume-Uni a demandé mardi à ses ressortissants actuellement en Chine d’en partir «s’ils peuvent», en raison de la propagation du nouveau coronavirus qui a contaminé plus de 20.000 personnes.

«Nous conseillons aux ressortissants britanniques de quitter le pays s’ils le peuvent et de minimiser leur exposition au virus», a déclaré le chef de la diplomatie Dominic Raab dans un communiqué. Il a ajouté que Londres travaillait au rapatriement des Britanniques se trouvant encore dans la province de Hubei, où se trouve la ville de Wuhan, épicentre du nouveau coronavirus.

14h03

La Thaïlande, pays qui compte le plus grand nombre de cas de contamination par le nouveau coronavirus hors de la Chine, a annoncé mardi six nouveaux cas confirmés, portant à 25 leur nombre total enregistré dans le pays. Ces six nouveaux cas comprennent deux chauffeurs de taxi qui avaient eu des contacts avec des touristes chinois ainsi qu’un couple thaïlandais récemment revenu du Japon et deux touristes chinois, selon Suwanchai Wattanayingcharoenchai, chef du département de contrôle des maladies.

La Thaïlande est prise en étau entre la nécessité de contrôler l’épidémie et celle de protéger son lucratif secteur touristique qui attire chaque année plus de 10 millions de touristes chinois. Elle réclame dorénavant aux visiteurs chinois des certificats médicaux prouvant qu’ils sont en bonne santé. Sur le total des 25 cas confirmés figurent trois chauffeurs entrés en contact avec des touristes chinois. Une voyageuse sud-coréenne qui passait par la Thaïlande a également contracté le virus, dans des conditions non éclaircies.

13h46

Le président sénégalais Macky Sall a jugé «hors de portée» de son pays le rapatriement de la douzaine d’étudiants sénégalais se trouvant actuellement à Wuhan, berceau chinois de l’épidémie de coronavirus, faute de moyens logistiques pour les acheminer et les accueillir en toute sécurité.

«Même les grands pays qui ont pu faire des rapatriements l’ont fait avec beaucoup de difficultés. Cela requiert une logistique tout à fait hors de portée du Sénégal», a expliqué lors d’une cérémonie à Dakar lundi le président Macky Sall, dont les propos ont été diffusés sur la radio privée sénégalaise RFM.

«Il faut des avions spéciaux qui puissent aller sur place, il faut du personnel, ce ne sont pas des compagnies aériennes (mais) des (appareils) militaires. Lorsque ces personnes reviennent, il faut pouvoir les mettre en quarantaine dans un lieu équipé en conséquence, ce qui n’est pas encore le cas pour le moment de notre pays et des pays africains», a-t-il poursuivi.

Douze étudiants sénégalais se trouvent actuellement à Wuhan et ont demandé à être rapatriés, selon la presse locale.

13h07

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et son allié russe discutent à Vienne d’une nouvelle réduction de la production et de la possibilité d’avancer leur réunion prévue début mars, a indiqué mardi à l’AFP le porte-parole du ministère irakien du Pétrole.

Le comité technique de l’Opep et ses partenaires vont discuter mardi et mercredi de la baisse des cours du brut en lien avec l’épidémie du nouveau coronavirus afin d’aider le cartel à ajuster ses quotas de production pour influer sur les prix. «Selon les besoins du marché et l’impact de l’épidémie de coronavirus, une réduction sera-t-elle nécessaire? C’est de cela que va discuter le comité sur la base des rapports techniques qui lui sont soumis», affirme à l’AFP Assem Jihad.

13h05

Les autorités sanitaires se sont voulues rassurantes mardi au sujet des personnes placées en quarantaine dans le sud de la France après avoir été rapatriées dimanche de Chine, dans le même avion que le malade chez qui le coronavirus a été dépisté à Bruxelles.

«Même si il y a un cas positif dans l’avion, tous les passagers de l’appareil désormais hébergés à Carry-le-Rouet ou Aix-en-Provence ont été testés, et ils sont tous négatifs», a insisté auprès de l’AFP Philippe de Mester, directeur général de l’ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur, en marge d’une réunion à Aix-en-Provence.

«Cette première vague de tests effectués dès dimanche sur les passagers de cet avion n’a donné que des résultats négatifs, mais une autre session de tests sera effectuée en fin de semaine, pour vérifier les premiers résultats», a précisé le docteur Samer Aboukais, médecin au service de veille et de sécurité sanitaire de l’ARS.

12h55

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé que l’épidémie de pneumonie virale apparue en Chine ne constituait pas pour le moment une «pandémie», terme qui s’applique à une situation de propagation mondiale d’une maladie.

«Actuellement, nous ne sommes pas en situation de pandémie», a déclaré à la presse Sylvie Briand, la directrice du département Préparation mondiale aux risques infectieux de l’OMS. «Nous sommes dans une phase d’épidémie avec de multiples foyers», a-t-elle ajouté.

11h10

Les autorités de Singapour ont annoncé plusieurs cas de contamination d’humain à humain du nouveau coronavirus, les premiers dans la cité-Etat d’Asie qui est également un important hub aéroportuaire.

Sur six nouveaux cas confirmés, «quatre de ces cas constituent un foyer de contamination locale, mais il n’y a pas encore de mise en évidence d’une large source de contamination locale à Singapour», a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

10h55

Un premier cas de coronavirus a été détecté à Bruxelles sur un des passagers du vol ayant rapatrié dimanche quelque 250 personnes majoritairement européennes depuis la ville chinoise de Wuhan, a annoncé mardi le ministère belge de la Santé.

Il y avait à bord de cet avion, ayant fait escale dans le sud de la France puis à Bruxelles, une trentaine de nationalités représentées. «Tous les autres pays» ont été prévenus ainsi que la Commission européenne, a affirmé la ministre belge Maggie De Block lors d’une conférence de presse. La personne testée positive «est asymptomatique, c’est bizarre mais elle se sent bien», a-t-elle ajouté.

06h39

Macao fermera l’ensemble de ses célèbres casinos, véritables poumons économiques du territoire, pendant deux semaines, annonce le chef du gouvernement local. 

05h53

Deux grandes villes de l’est de la Chine, éloignées de plusieurs centaines de kilomètres de l’épicentre de l’épidémie en cours, ont annoncé des mesures de restriction aux mouvements à leurs habitants.

La municipalité de Taizhou et trois districts de Hangzhou – siège du géant chinois du e-commerce Alibaba et capitale de la province du Zhejiang -, n’autorisent plus qu’une personne par foyer à sortir une fois tous les deux jours pour faire leurs courses. Quelque 9 millions de personnes au total sont concernées.

04h42

Un homme de 39 ans atteint par le nouveau coronavirus est décédé à Hong Kong, ont annoncé mardi les autorités, devenant le premier mort lié à cette épidémie dans le territoire semi-autonome et le second hors de Chine continentale.

Un porte-parole de l’administration hospitalière a indiqué que la victime était un habitant de Hong Kong qui s’était rendu le 21 janvier dans la ville chinoise de Wuhan, épicentre de cette pneumonie virale, avant de retourner dans la mégapole deux jours plus tard.

04h15

Les autorités japonaises vérifiaient mardi l’état de santé de 3.711 personnes en quarantaine à bord d’un bateau de croisière près de Tokyo, après un cas avéré de coronavirus parmi l’un des passagers ayant débarqué à Hong Kong.

La télévision japonaise montrait des images de plusieurs officiers de quarantaine montant à bord du Diamond Princess, un navire de croisière de la compagnie américaine Princess Cruises (groupe Carnival Corp), pour vérifier l’état de santé des 2.666 passagers et 1.045 membres d’équipage.

Ces mesures ont été décidées après des tests positifs du virus meurtrier chez un passager âgé de 80 ans qui avait débarqué à Hong Kong le 25 janvier.

00h11

Le nombre de décès confirmés dus au coronavirus en Chine est passé à 425, après que les autorités de la province du Hubei ont annoncé mardi 64 nouveaux morts. Dans son point quotidien, la commission provinciale de la Santé a aussi fait état d’une forte augmentation du nombre de personnes infectées, avec 2.345 nouveaux cas confirmés dans le Hubei, province du centre de la Chine qui est le foyer de la nouvelle épidémie.

Au total, 20.400 personnes sont infectées sur l’ensemble du territoire chinois, selon les statistiques du gouvernement central.

lundi 3 fevrier

18h02

A six mois des Jeux olympiques de Tokyo, l’agence antidopage chinoise Chinada a décidé de suspendre “momentanément” ses activités de contrôles “dans un souci de protection de la santé” a-t-on appris auprès de l’Agence de contrôle internationale (ITA).

17h38

Avec 361 morts en Chine continentale, le bilan du nouveau coronavirus y dépasse désormais celui du Sras et le gouvernement chinois, qui admet des “insuffisances” dans sa réaction, a reconnu lundi avoir un besoin urgent de masques de protection pour faire face à l’épidémie.

16h43

Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises ont fortement baissé la semaine dernière, dans le sillage de cours du brut malmenés par le coronavirus chinois, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Le prix du de gazole, carburant le plus vendu, a atteint 1,4343 euro par litre, en baisse de 2,92 centimes par rapport à la semaine précédente, selon les données du ministère de la Transition écologique et solidaire.

L’essence super sans plomb 95 se vendait 1,5160 euro, en recul de 1,83 centime.

16h41

La première compagnie aérienne allemande Lufthansa a annoncé lundi la prolongation de la suspension de ses vols vers la Chine, alors que l’épidémie du nouveau coronavirus continue sa progression.

Lufthansa, et les autres compagnies du groupe Swiss et Austrian Airlines, prolongent la suspension des vols vers la Chine «jusqu’au 28 février» pour Pékin et Shanghai et «jusqu’au 28 mars» pour Nankin, Shenyang et Qingdao, indique le groupe dans un communiqué.

Cette suspension, annoncée par Lufthansa fin janvier, devait initialement se terminer le 9 février. 

15h11

Le Pakistan autorise à nouveau les vols depuis ou à destination de Chine, ont annoncé des responsables lundi, quand plusieurs pays ont au contraire récemment restreint l’accès à leur territoire aux passagers venant de Chine du fait de l’épidémie causée par le nouveau coronavirus.

Quelque 28.000 à 30.000 Pakistanais vivent en Chine, en grande partie des étudiants, dont 500 à Wuhan (centre), l’épicentre de l’épidémie.

11h08

Les croisiéristes ont décidé d’interdire la présence à leur bord de passagers ou membres d’équipage ayant voyagé en Chine au cours des 14 derniers jours, a annoncé leur fédération internationale basée en Allemagne. «Les passagers et membres d’équipage qui ont voyagé en Chine continentale au cours des 14 derniers jours ou qui en viennent au cours de cette période ne seront pas autorisés à bord» des navires, a expliqué dans un communiqué l’Association internationale des navires de croisière (CLIA) basée à Hambourg.

08h54

La Chine a besoin d’urgence de fournitures médicales pour faire face à l’épidémie de coronavirus, notamment de masques, de lunettes et de combinaisons de protection, a déclaré lundi la diplomatie chinoise.

Plusieurs pays, dont la France, le Royaume-Uni, le Japon et la Corée du Sud, ont déjà envoyé des équipements à la Chine, a déclaré à la presse une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying.

08h22

La Chine a fermement critiqué les Etats-Unis pour avoir sonné la charge des restrictions visant les ressortissants chinois en raison du coronavirus, accusant Washington de «créer et semer la panique».

Le gouvernement américain a «été le premier à évacuer le personnel de son consulat à Wuhan, à évoquer le retrait partiel de son personnel d’ambassade et à imposer une interdiction d’entrée sur le territoire aux voyageurs chinois», a souligné Hua Chunying, une porte-parole de la diplomatie chinoise, estimant que cela constituait «un très mauvais exemple».

07h48

Les tests menés sur une vingtaine de rapatriés arrivés dimanche de Wuhan, épicentre de l’épidémie du nouveau coronavirus, et présentant des «symptômes», se sont révélés «négatifs», annonce Adrien Taquet, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Santé.

«Tous ces tests se sont révélés négatifs et donc toutes ces personnes là ont pu rejoindre les centres que ce soit à Aix ou à Carry» où ils vont rester en quarantaine pendant 14 jours, a-t-il indiqué.

02h53

Le Canada a annoncé dimanche soir avoir affrété un avion «prêt à partir» pour rapatrier ses ressortissants se trouvant dans la région de Wuhan en Chine et ayant demandé à être évacués en raison de l’épidémie de coronavirus. L’appareil atterrira à Hanoï au Vietnam et «se rendra à Wuhan, où l’espace aérien est actuellement fermé, dès que nous aurons reçu l’autorisation du gouvernement chinois d’atterrir», a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

02h46

Les Bourses de Chine continentale s’effondraient lundi de presque 9% dans des marchés paniqués par l’épidémie de pneumonie virale et son impact économique, pour leur première séance après la longue interruption des congés du Nouvel An lunaire.

Dans les premiers échanges, l’indice composite de la Bourse de Shanghai plongeait de 8,73% à 2.716,70 points, et la Bourse de Shenzhen, deuxième place de Chine continentale, perdait 8,99% à 1.598,80 points.

00h02

Le nombre des décès confirmés dus au coronavirus en Chine est passé à 361 morts, soit davantage que pour l’épidémie de Sras en 2002-2003 (349 en Chine continentale), après que les autorités de la province du Hubei ont annoncé 57 nouveaux décès entre samedi et dimanche.

Dans son point quotidien, la commission provinciale de la Santé a aussi fait état de 2.103 nouveaux cas confirmés d’infection dans le Hubei, une province du centre de la Chine qui est le foyer de la nouvelle épidémie.

Dimanche 2 février 

20h39

Une vingtaine de passagers de l’avion de rapatriés arrivé dimanche en France depuis la Chine sont restés sur le tarmac de l’aéroport dans l’attente d’un test car ils présentaient des symptômes de contamination au nouveau coronavirus, a annoncé la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Ils sont actuellement à Istres (Bouche-du-Rhône) «sous la surveillance des médecins militaires» le temps d’avoir un test «dans la soirée», a déclaré la ministre lors d’une conférence de presse.

19h51

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et son allié russe vont tenir une réunion technique mardi et mercredi à Vienne pour analyser la baisse des cours du brut en lien avec l’épidémie du nouveau coronavirus, a indiqué dimanche à l’AFP une source proche de l’organisation. «Un comité technique mixte (JTC) est prévu pour mardi et mercredi» à Vienne, où se trouve le siège de l’Opep, a indiqué cette source. Les cours du pétrole accusent une forte baisse depuis le début de l’année, fragilisés par les inquiétudes pour l’économie chinoise qui tourne au ralenti en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus.

18h32

Les pays du G7 vont se concerter pour une réponse au nouveau coronavirus apparu en Chine, a annoncé dimanche le ministre allemand de la Santé après un entretien téléphonique à ce sujet avec son homologue américain. «Nous sommes convenus qu’il doit y avoir une conférence téléphonique des ministres de la Santé du G7» pour apporter une réponse «uniforme» a expliqué Jens Spahn, alors que l’épidémie a déjà fait plus de 300 morts.

15h57

Le Maroc a rapatrié dimanche 167 ressortissants qui se trouvaient à Wuhan, épicentre de l’épidémie du nouveau coronavirus en Chine, et les a placés dans des structures hospitalières où ils resteront 20 jours sous surveillance médicale. Un avion de la compagnie nationale Royal Air Maroc a atterri en matinée à l’aéroprt de Benslimane, entre Rabat et Casablanca, d’après un journaliste de l’AFP sur place. Au total, 167 Marocains en provenance de Wuhan se trouvaient à bord, dont 52 femmes a précisé l’agence MAP. Le Maroc n’a enregistré aucun cas à ce jour du virus qui a contaminé plus de 14.000 personnes depuis décembre, dont 300 mortellement, selon un dernier bilan publié dimanche. 

15h01

Plus de 300 migrants recueillis en Méditerranée par un navire humanitaire ont été soumis à des contrôles de santé renforcés, conformes aux mesures de prévention du nouveau coronavirus, à leur arrivée au port italien de Pozzallo, devant lequel ils avaient attendu une semaine de pouvoir débarquer.

Les 363 migrants avaient été recueillis durant cinq opérations différentes menées depuis le 27 janvier par le bateau Open Arms. Puisque Malte leur avait dans un premier temps refusé l’entrée, ils ont attendu une semaine à bord, avant d’obtenir l’autorisation pour le bateau de pénétrer dans le port.

Le chef de l’agence régionale de santé, Raffaele Elia, a indiqué que trois sortes de contrôles étaient effectués, le premier à bord et les deux autres après le désembarquement des migrants, pour la plupart restés en Libye durant plus de 14 jours, la durée d’incubation du virus, avant leur départ.

Les contrôles de santé se sont durcis en Italie depuis que ce pays a déclaré l’état d’urgence vendredi pour contrer la transmission du nouveau coronavirus. Deux touristes chinois contaminés par le virus se trouvent actuellement en quarantaine dans un hôpital à Rome.

14h35

Le deuxième avion affrété par le gouvernement français ramenant 250 personnes, dont 65 Français, de Wuhan, épicentre de l’épidémie de nouveau coronavirus en Chine, a atterri dimanche vers 14H30 sur la base militaire d’Istres (Bouches-du-Rhône), ont constaté des journalistes de l’AFP.

Dans l’appareil, qui a décollé dans la nuit de samedi à dimanche, se trouvent des ressortissants de 30 nationalités, en comptant les Français. Ces derniers notamment vont être confinés dans un centre de vacances de la station balnéaire de Carry-le-Rouet, près de Marseille, et dans un centre de formation des pompiers à Aix-en-Provence. Pour certains, les ressortissants d’autres nationalités devraient être pris en charge par les autorités de leurs pays respectifs, dans des conditions qui n’avaient pas été précisées dimanche en début d’après-midi.

12h47

Des passagers de 30 nationalités différentes se trouvent dans le deuxième avion français qui rentre de Wuhan, épicentre de l’épidémie de nouveau coronavirus en Chine, a indiqué dimanche le ministre des Affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian.

«Il y a beaucoup d’Européens. Il y a 29 nationalités différentes, 30 avec les Français», a indiqué le ministre lors d’une émission sur RTL/LCI/le Figaro. «Nous avons assumé notre rôle de responsabilité, de partage et de solidarité à l’égard des Européens. Ils seront ramenés pour la majeure partie d’entre eux dans leur pays d’origine immédiatement après l’arrivée».

«Les pays concernés, pour une bonne partie d’entre eux, vont nous permettre d’assurer un bord à bord permettant le retour de ces personnes dans les pays d’origine», a-t-il déclaré, sans fournir plus de détails techniques sur les lieux où se feraient ces transferts.

Le chef de la diplomatie a salué une coopération «remarquable» avec les autorités chinoises. «Tous les français qui ont demandé à être rapatriés le sont», a-t-il dit en précisant que le rapatriement du personnel diplomatique français n’était pas à l’ordre du jour.

«Si d’aventure il y avait des cas difficiles, suspects de ce risque de virus, alors on affecterait des avions sanitaires», a-t-il précisé.

10h24

La société américaine Uber a annoncé avoir suspendu au Mexique les comptes de 240 utilisateurs qui avaient été en contact avec deux chauffeurs ayant transporté une personne suspectée d’être atteinte du nouveau coronavirus.

Le Mexique n’a signalé à cette date aucun cas confirmé de la maladie. Le ministère mexicain de la Santé a expliqué maintenir sa surveillance épidémiologique à propos des personnes susceptibles d’avoir été en contact avec le porteur potentiel du virus, identifié comme un touriste d’origine chinoise, avant son départ du pays.

«Parmi les personnes en contact identifiées jusqu’à présent, aucune n’a développé les symptômes de la maladie plus de dix jours après l’exposition, soit davantage que le délai moyen d’incubation», selon un rapport du ministère.

Parallèlement, le gouvernement mexicain a déclaré samedi avoir évacué 10 personnes depuis la ville chinoise de Wuhan. 

09h40

Un deuxième avion affrété par la France afin de rapatrier ses ressortissants de la ville de Wuhan, a décollé ce matin. Selon les indications de vol, l’avion doit rejoindre Istres dans les Bouches-du-Rhône, en fin de matinée ou début d’après-midi.

09h31

La gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, a promis dimanche 2 février de mettre en œuvre des «mesures rigoureuses», notamment autour du dépistage, pour protéger les gens contre le coronavirus à l’approche des Jeux olympiques de cet été.

 Le Japon a d’ores et déjà dissuadé ses ressortissants d’effectuer tout voyage non essentiel en Chine, où l’épidémie a commencé, et a mis en place rapidement de nouvelles règles, y compris des restrictions d’entrée dans le pays pour limiter la propagation du virus.

Les Jeux olympiques de Tokyo commenceront le 24 juillet et les Jeux paralympiques débuteront le 25 août.

07h41

Les Philippines ont signalé dimanche le premier décès en dehors de la Chine d’une personne atteinte du nouveau coronavirus qui a fait déjà plus de 300 morts et s’est propagé dans de nombreux pays étrangers, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

La victime est un Chinois de 44 ans originaire de la ville de Wuhan, où a émergé ce virus, et il aurait été infecté avant son arrivée aux Philippines. «Il s’agit du premier décès signalé en dehors de la Chine», a déclaré à la presse Rabindra Abeyasinghe, représentant de l’OMS aux Philippines.

«Cependant, nous devons garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’un cas qui a été contaminé localement. Ce patient venait de l’épicentre de cette épidémie», a souligné M. Abeyasinghe.

Cet homme, décédé dans un hôpital de Manille, était arrivé aux Philippines en compagnie d’une Chinoise de 38 ans qui a également été testée positive au virus, a déclaré le secrétaire d’Etat à la Santé Francisco Duque.

Cette femme, actuellement en cours de rétablissement dans un hôpital, a été le premier cas de coronavirus recensé aux Philippines.

L’annonce de ce décès est intervenue peu de temps après la décision des Philippines de ne plus accepter de voyageurs étrangers en provenance de Chine. Le gouvernement philippin a également conseillé à ses ressortissants de ne pas se rendre en Chine, à Hong Kong et à Macao.

Samedi 1er février

20h22

La Russie a mis fin samedi à la possibilité pour les Chinois d’entrer sans visa sur son territoire afin d’y faire du tourisme et a arrêté de leur délivrer des visas de travail en raison de l’épidémie de pneumonie virale. Ces mesures visent à «assurer la sécurité du pays, à protéger la santé publique et empêcher la propagation du nouveau coronavirus», peut-on lire sur le site internet du gouvernement russe.

20h17

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a appelé ses concitoyens à se montrer unis face à la crise du nouveau coronavirus et a mis en garde contre toute discrimination visant des membres de la communauté chinoise au Canada. «Il n’y a pas de place dans notre pays pour la discrimination nourrie par la peur et la désinformation», a lancé M. Trudeau lors d’une réception pour le Nouvel An chinois à Scarborough dans la banlieue de Toronto.

«Je sais que ce début d’année a été dur pour beaucoup d’entre vous», inquiets pour leurs proches à l’étranger, a ajouté le Premier ministre. M. Trudeau a adressé son message de solidarité aux Canadiens d’origine chinoise alors que des membres de cette communauté se sont alarmés de l’augmentation de commentaires hostiles ou racistes sur les réseaux sociaux depuis le début de l’épidémie.

18h05

Plusieurs milliers de membres du personnel d’hôpitaux publics de Hong Kong ont voté samedi en faveur de la grève au cas où leurs revendications, dont la fermeture de la frontière avec la Chine continentale où l’épidémie a fait 259 morts, ne seraient pas satisfaites. Quatorze cas de contamination par le coronavirus étaient confirmés samedi sur le territoire, où 112 personnes étaient en quarantaine. Plus de 3.000 membres du personnel d’hôpitaux publics dont des médecins et des infirmières ont voté en faveur d’un arrêt de travail au cas où le gouvernement n’accèderait pas à leurs demandes. Si on n’agit pas à la source de la contamination, «les moyens de prévention de l’épidémie et les ressources humaines ne seront pas suffisants», a déclaré Winnie Yu, la présidente de l’Alliance des employés de l’Administration hospitalière (HAEA).

«Nous ne voulons pas nous mettre en grève, mais le gouvernement a ignoré les demandes du personnel médical qui est en première ligne. Nous n’avons pas le choix», a ajouté Mme Yu.

Les représentants de l’HAEA, une nouvelle confédération syndicale, doivent rencontrer leur employeur, l’administration hospitalière de la ville de Hong Kong, dimanche pour des négociations. Selon le syndicat, 9.000 de ses adhérents soutiennent la grève. Si aucun accord n’est obtenu, 30% d’entre eux, qui n’assurent pas des tâches essentielles, cesseront le travail dès lundi. Les autres, qui travaillent dans les services d’urgence, se joindront plus tard à une grève de quatre jours.

16h51

Un avion de l’armée de l’Air allemande transportant une centaine de personnes rapatriées de Wuhan en Chine en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus est arrivé samedi en Allemagne, a constaté l’AFP. L’appareil s’est posé vers 15H40 GMT sur l’aéroport de Francfort. Les passagers, 102 Allemands et 26 ressortissants étrangers, vont être examinés dans une salle de sport de l’aéroport aménagée à cet effet. Ceux ne présentant aucun danger seront ensuite transportés en bus vers une caserne militaire près de Germersheim, dans le Palatinat, où ils resteront confinés pendant deux semaines.

13h19

Le Royaume-Uni a annoncé samedi le rapatriement de son personnel diplomatique non essentiel basé en Chine

11h47

Le deuxième avion affrété par le gouvernement pour rapatrier notamment des ressortissants français de Wuhan, épicentre de l’épidémie de coronavirus, a décollé dans la nuit de vendredi à samedi de Paris, a appris l’AFP de source aéroportuaire. L’avion a décollé à 00H15 et il n’est pas prévu qu’il atterrisse à Paris à son retour dans l’Hexagone. Cette source n’a pas précisé si cet avion devra emmener ses passagers dans le sud de la France, où sont déjà tenus en quarantaine quelque 200 ressortissants français rapatriés de la métropole chinoise par un premier vol arrivé vendredi sur la base militaire d’Istres (Bouches-du-Rhône).

10h36

Le Vietnam a suspendu à son tour toutes ses liaisons aériennes avec la Chine dans le cadre du “renforcement des mesures” contre le nouveau coronavirus, a annoncé samedi l’autorité vietnamienne de l’aviation civile dans un communiqué

09h33

Apple va fermer ses magasins en Chine jusqu’au 9 février.

08h16

L’épidémie de pneumonie due au coronavirus a entraîné le report du premier tournoi de l’année de la saison mondiale de badminton, ont annoncé samedi les organisateurs. Le China Masters devait commencer le 25 février à Lingshui, sur l’île de Hainan, dans le sud de la Chine, et durer six jours.

08H11

L’Australie a décidé d’interdire à partir de samedi l’entrée sur son territoire à tous les non-résidents arrivant de Chine dans le cadre de la lutte contre l’épidémie du nouveau coronavirus.

VENDREDI 31 JANVIER

23h34

L’épidémie de pneumonie virale a fait 45 morts supplémentaires dans la province du Hubei (centre de la Chine), annoncent les autorités sanitaires locales.

Après ce nouveau record quotidien, le total national de l’épidémie du nouveau coronavirus apparue en décembre passe ainsi à 258 morts. L’épidémie a également fait plus de 1.347 contaminations supplémentaires au Hubei au cours des dernières 24 heures.

21h49

Le Canada a obtenu l’accord de la Chine pour rapatrier ses ressortissants se trouvant dans la région frappée par le nouveau coronavirus et ayant demandé à être évacués, a annoncé vendredi le chef de la diplomatie canadienne.

Le ministre des Affaires étrangères François-Philippe Champagne a discuté de cette question avec son homologue chinois Wang Yi lors d’un entretien téléphonique jeudi soir, selon un communiqué du ministère canadien.

19h16

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé vendredi que les 195 Américains rapatriés de Wuhan, en Chine, en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus étaient soumis à une quarantaine obligatoire. «La quarantaine durera 14 jours à partir du moment où l’avion a quitté Wuhan», a déclaré lors d’une conférence téléphonique Nancy Messonnier, directrice des maladies respiratoires aux Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

19h05

Deux rapatriés français rentrés ce vendredi de Wuhan, en Chine, ont été testés négatifs après une suspicion d’infection au nouveau coronavirus, a indiqué dans la soirée la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Par ailleurs, aucun nouveau cas de contamination n’a été repéré ce jour en France et leur total se monte toujours à six, a ajouté la ministre.

18h40

La footballeuse brésilienne Millene Fernandes a lancé un appel aux autorités de son pays pour l’aider à quitter la ville chinoise de Wuhan, où elle est confinée depuis 12 jours sans sortir de son appartement.

«Aujourd’hui, je suis très inquiète, je ne sors pas de chez moi depuis plusieurs jours. Je veux quitter la Chine (…) et j’espère que le gouvernement brésilien pourra me venir en aide», a déclaré la joueuse de 25 ans dans une vidéo envoyée vendredi à l’AFP par son attaché de presse.

L’attaquante a quitté le club brésilien de Corinthians en fin d’année pour signer au Wuhan Xinjiyuan. Arrivée en Chine le 16 janvier, elle n’a pas quitté son appartement depuis le 20.

17h48

ékin a dénoncé vendredi la recommandation des Etats-Unis à leurs citoyens de ne pas se rendre en Chine ou de quitter ce pays s’ils s’y trouvaient, en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus. “Les mots et les actes de certains responsables américains ne sont ni fondés sur les faits ni appropriés”, a déclaré une porte-parole de la diplomatie chinoise, Hua Chunying, dans un communiqué. “Alors même que l’OMS a recommandé de ne pas restreindre les voyages, les Etats-Unis se sont précipités à l’opposé. Ce n’est certainement pas un geste de bonne volonté”, a-t-elle ajouté.

16h02

L’ambassadeur chinois à l’ONU à Genève a mis en garde contre «la panique inutile» et les mesures de précaution «excessives» prises par certains pays face à l’épidémie de pneumonie virale, élevée au rang d’urgence internationale par l’OMS.

16h00

Le principal responsable politique de Wuhan, épicentre de l’épidémie, s’est reproché en direct à la télévision d’Etat une «réaction trop lente» face au coronavirus.

«Je suis envahi par un sentiment de culpabilité, par les remords et je me reproche ma gestion de la crise», a ainsi reconnu Ma Guoqiang, secrétaire deu Parti communistre chinois de la ville. Et d’ajouter : «si j’avais pris plus tôt des mesures fortes de restrictions, le résultat aurait été meilleur que ce qu’il est aujourd’hui».

15h46

La Commission européenne a annoncé vendredi une subvention de 10 millions d’euros pour soutenir la recherche sur le nouveau coronavirus qui a émergé en Chine et pour lequel aucune thérapie n’a encore fait ses preuves.

Bruxelles a lancé un appel d’urgence pour des projets de recherche «qui feront avancer notre compréhension sur l’épidémie du nouveau coronavirus, contribueront à une gestion clinique plus efficace des patients affectés par le virus, et aussi amélioreront la préparation et la réactivité des autorités de santé publique», explique l’exécutif européen dans un communiqué.

14h55

Un passager se trouvant dans l’avion en provenance de Wuhan (Chine) «présente des symptômes» du coronavirus et a été transféré dès l’atterrissage de l’appareil à l’hôpital de la Timone à Marseille, a annoncé vendredi la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

«Cette personne a été directement transférée à l’hôpital de la Timone et elle sera testée évidemment», a précisé la ministre lors d’une conférence de presse à l’aéroport de Marignane (Bouches-du-Rhône). En début d’après-midi, Mme Buzyn a accueilli les 180 passagers en provenance de Wuhan sur la base militaire d’Istres.

14h00

La Russie a annoncé vendredi deux premiers cas de malades du nouveau coronavirus sur son territoire, des ressortissants chinois, et l’évacuation de ses citoyens de plusieurs régions chinoises en raison de l’épidémie

Selon la vice-Première ministre Tatiana Golikova, citée par les agences russes, les deux personnes infectées sont l’une dans la région de Tioumen dans l’Oural et l’autre dans celle de Tansbaïkalie, en Extrême-Orient.

13h13

L’OMS a averti vendredi que la fermeture des frontières avec la Chine, foyer du nouveau coronavirus, serait contre-productif car cela risque de pousser les personnes à voyager illégalement, favorisant la propagation de l’épidémie. «Il a été dit et réitéré très clairement que les restrictions aux voyages et au commerce ne sont pas recommandées par l’Organisation mondiale de la santé», a souligné un porte-parole de l’agence, Christian Lindmeier, lors d’un point de presse à Genève.

«Il semble peut-être logique de dire ‘Regardez, nous voyons un danger venir, alors enfermons-nous. Mais comme l’ont montré d’autres situations, comme notamment avec Ebola, quand les gens veulent voyager, ils le font. Et si les frontières officielles ne sont pas ouvertes, ils trouveront d’autres points de passage informels», a-t-il dit.

Alors que l’angoisse mondiale monte autour du virus, qui a tué 213 personnes en Chine depuis son apparition fin décembre dans ce pays, la Russie, Singapour et la Mongolie, ont annoncé la fermeture de leurs frontières aux voyageurs venant du géant asiatique afin de tenter de limiter la propagation de l’épidémie de pneumonie virale.

Or, a relevé Christian Lindmeier, «la seule façon de contrôler qui passe par les frontières et de surveiller s’ils présentent des signes d’infection, c’est en les faisant passer par des points de passage officiels». Il est dont «important» de laisser les frontières ouvertes car tout franchissement illégal augmenterait le risque de propagation de l’épidémie, a-t-il insisté.

Si l’OMS estime qu’il n’y a pas lieu de limiter les voyages avec la Chine, le directeur général de l’organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a loué avec véhémence, et à de multiples reprises, les mesures prises par Pékin – dont la mise en place d’un cordon sanitaire qui concerne quelque 56 millions de personnes – pour endiguer l’épidémie.

Interrogé sur la différence d’appréciation de ces mesures d’isolement, le porte-parole de l’OMS a rappelé que son directeur avait dit espérer que les mesures chinoises soient «à la fois efficaces et de courte durée».

12h49

Les passagers, dont aucun ne présente de symptôme de la maladie, ont applaudi leur retour sur le sol français, une douzaine d’heures après leur départ de Wuhan. Ils doivent être ensuite transportés vers un centre de vacances à Carry-le-Rouet, sur la côte, où ils vont être confinés pendant deux semaines.

12h27

L’avion transportant des Français rapatriés de Wuhan a atterri à Istres.

11h21

Les autorités de Singapour ont annoncé vendredi la fermeture des frontières à tous les voyageurs venant de Chine pour se protéger contre la propagation du nouveau coronavirus.

10h35

Deux cas d’infection au nouveau coronavirus apparu en Chine ont été confirmés au Royaume-Uni, les premiers pour ce pays, ont annoncé vendredi les services sanitaires.

«Nous pouvons confirmer que deux patients en Angleterre, membres de la même famille, ont été testés positifs», a indiqué le chef des services médicaux pour l’Angleterre, Chris Whitty, dans un communiqué diffusé par le ministère de la Santé.

09h07

Dix-huit Sud-Coréens qui venaient d’arriver dans leur pays après leur évacuation de la ville chinoise de Wuhan ont été hospitalisés car ils présentaient des symptômes associés au nouveau coronavirus.

06h42

Le compte-à-rebours a commencé pour les rapatriés français de Wuhan en Chine, épicentre de l’épidémie causée par un nouveau coronavirus : ils doivent arriver en France vendredi et seront mis à l’isolement 14 jours dans un centre de vacances à Carry-le-Rouet, près de Marseille.

06H33

Le département d’Etat a recommandé jeudi aux ressortissants américains de “ne pas se rendre” en Chine en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus qui y a fait 213 morts, en augmentant le niveau d’alerte dans ce pays d’un cran.

06H09

Le nombre de patients contaminés est par ailleurs monté à près de 10.000 en Chine continentale (hors Hong Kong). Et 102.000 personnes sont en observation avec de possibles symptômes de la maladie, selon les autorités.

06H07

Les autorités chinoises ont fait état vendredi matin de 43 décès enregistrés en 24 heures, tous sauf un dans la province du Hubei, soit la plus forte progression quotidienne depuis le début de l’épidémie

JEUDI 30 JANVIER

22h44

Un syndicat américain de pilotes de ligne a déposé jeudi une plainte contre la compagnie American Airlines, pour la contraindre à suspendre l’ensemble de ses vols entre les Etats-Unis et la Chine, en raison des risques liés au nouveau coronavirus.

22h24

Le Premier ministe italien Giuseppe Conte a annoncé les deux premiers cas de contamination dans le pays. «Il s’agit de deux touristes chinois arrivés depuis quelques jours», a-t-il précisé. 

Par mesure de précaution, tous les vols «de» et «vers» la Chine sont suspendus, a par ailleurs indiqué le Premier ministre. L’Italie est le premier pays européen à prendre une telle décision. 

20h52

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrété jeudi que l’épidémie du nouveau coronavirus apparu en Chine, et qui s’est étendue à plusieurs régions du monde, constitue «une urgence de santé publique de portée internationale». «Notre plus grande préoccupation est la possibilité que le virus se propage dans des pays dont les systèmes de santé sont plus faibles (…). Il ne s’agit pas d’un vote de défiance à l’égard de la Chine», a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

20h28

Des tests complémentaires à Rome ont exclu la présence du coronavirus sur un bateau de croisière bloqué à Civitavecchia et les passagers, bloqués par milliers depuis jeudi matin, ont été autorisés à débarquer, ont indiqué jeudi soir les agences italiennes.

Les tests de prélèvements sur un couple chinois dont l’épouse présentait des symptômes de la maladie, analysés dans un hôpital spécialisé de Rome, se sont avérés négatifs, a confirmé le ministère de la Santé. 

19h39

Les rapatriés français de Wuhan doivent arriver en France vendredi matin et seront mis à l’isolement dans un centre de vacances à Carry-le-Rouet, dans les Bouches-du-Rhône, a confirmé jeudi le ministère de la Santé. 

19h18

Un sixième cas a été confirmé en France, annonce le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Il s’agit du premier cas avéré de transmission sur le sol français. Ce sixième cas est un médecin libéral qui a été contaminé dans l’Hexagone par une personne qui est depuis rentrée en Chine, où elle a déclaré la maladie. 

19h14

Israël a interdit aux vols en provenance de Chine d’atterrir sur son sol en raison des craintes face à la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé le ministre de la Santé, Yaakov Litzman

«Nous n’autoriserons aucun vol en provenance de Chine à atterrir dans notre pays, aucun», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse télévisée face au risque de propagation de l’épidémie de pneumonie virale dont le bilan s’est alourdi à 170 morts en Chine.

18h40

Le mari d’une femme sexagénaire ayant contracté le nouveau coronavirus en Chine a été contaminé à son retour à Chicago, ont annoncé les autorités sanitaires américaines. «Nous savons que cela peut paraître inquiétant», a déclaré le directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies, Robert Redfield, mais «le risque immédiat pour les Américains est faible», a-t-il insisté, en soulignant qu’il s’agissait d’une contagion entre époux.

18h34

L’avion qui doit évacuer quelque 200 Français de la ville chinoise de Wuhan (centre), épicentre de l’épidémie de pneumonie virale, est à destination des Bouches-du-Rhône, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi aux passagers un représentant du ministère français des Affaires étrangères. L’appareil militaire envoyé par la France à l’aéroport de Wuhan, devrait se poser vendredi dans la journée sur le sol français, après quoi l’ensemble des passagers seront placés en période de confinement pendant 14 jours.

16h42

Trois des plus de 400 Japonais rapatriés de Wuhan sont contaminés par le coronavirus apparu dans cette métropole du centre de la Chine, ont annoncé jeudi les autorités nippones, dans un contexte de critiques accrues concernant les mesures de quarantaine minimales autorisées par la loi japonaise.

Ces nouveaux cas ont été annoncés jeudi, comme un nouveau vol d’évacuation de Japonais est arrivé à Tokyo, et viennent s’ajouter à trois cas de contamination locales. Ces trois personnes vont être traitées dans un hôpital de Tokyo spécialement préparé à l’accueil de ce type de patients, a précisé le Premier ministre Shinzo Abe, également présent au Parlement.

16h41

De nombreux pays ne se sont pas prêts à faire face à l’épidémie de pneumonie virale apparue fin décembre en Chine et qui s’est étendue à une quinzaine d’autres pays, a averti jeudi le GPMB, un organe de contrôle international basé à Genève.

16h34

A la suite du japonais Toyota, le géant allemand de l’automobile Volkswagen a annoncé qu’il prolongeait d’au moins une semaine la suspension de la production de ses usines d’assemblage en Chine. 

16h29

Les groupes MSC et Costa Croisières ont annoncé jeudi avoir annulé des croisières au départ de ports chinois en raison de l’épidémie de coronavirus, alors que la Chine a suspendu les voyages organisés de ses ressortissants à l’intérieur du pays et vers l’étranger.

MSC a annoncé l’annulation de trois croisières de son paquebot Splendida, d’une capacité maximale de 6.880 personnes et qui devait partir de Shanghai les 1er, 5 et 9 février pour de courtes croisières vers le Japon.

De son côté, Costa a suspendu «temporairement» neuf voyages au départ de ports chinois prévus jusqu’au 4 février.

16h12

Les premiers tests conduits sur un couple chinois faisant partie des 7.000 personnes bloquées sur un navire de croisière dans le port de Civitavecchia, près de Rome, et présentant des symptômes similaires au coronavirus «paraissent négatifs», selon le ministère italien de la Santé. «Les premières vérifications paraissent donner des résultats négatifs, mais nous attendons le résultat final du test», a déclaré à l’AFP une source du ministère.

15H31

Air France a suspendu ses vols vers la Chine jusqu’au 9 février.

12h55

Le défilé du Nouvel An chinois prévu dimanche à Paris est reporté

12h26

Deux conducteurs d’ambulance ont été arrêtés pour avoir répandu des rumeurs sur une contamination au coronavirus au Kazakhstan, pays d’Asie centrale frontalier de la Chine, a indiqué jeudi la police kazakhe. Les deux hommes sont soupçonnés d’avoir «propagé de fausses informations» sur le coronavirus, a déclaré Sergueï Neznaïev, porte-parole de la police dans la région d’Almaty, la plus grande ville du pays.

«Ils ont entendu quelque chose quelque part et ont commencé à répandre l’information», via la messagerie WhatsApp, a précisé M. Neznaïev à l’AFP, ajoutant que les rumeurs avaient été «vérifiées et réfutées». Au Kazakhstan, la diffusion de fausses informations est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à un an de prison.

12h24

L’américain McDonald’s a annulé jeudi les festivités organisées pour les 30 ans de son premier restaurant à Moscou qui avait symbolisé la fin de la Guerre froide, «pour éviter la propagation» du nouveau coronavirus qui n’a pas été détecté en Russie pour l’heure. «La priorité pour nous, c’est la santé de nos hôtes et de notre personnel», a indiqué l’entreprise de restauration rapide dans un communiqué, précisant que l’annulation faisait partie des «mesures préventives pour éviter la propagation» de la pneumonie virale venue de Chine.

12h22

Environ 7.000 personnes, dont environ 6.000 passagers, sont bloqués sur un navire de croisière au port de Civitavecchia, près de Rome, en raison de deux cas suspects du nouveau coronavirus, a-t-on appris jeudi auprès des autorités sanitaires et du croisiériste Costa. “Nous avons été alertés au petit matin par le ministère de la Santé et avons envoyé trois médecins à bord pour effectuer des prélèvements”, a indiqué à l’AFP, une porte-parole de l’ASL (centre sanitaire) de Civitavecchia. Le porte-parole de Costa Croisières s’est borné à “confirmer qu’il y a environ 6.000 passagers à bord”, les aurtes étant des membres d’équipage.

11h05

La Russie a annoncé ce jeudi son intention de fermer ses quelque 4.250 km de frontière avec la Chine pour lutter contre de la propagation du nouveau coronavirus, qui a fait au moins 170 morts. «Un ordre a été signé aujourd’hui et il est entré en vigueur. Nous informerons aujourd’hui tout le monde des mesures prises pour fermer la frontière en Extrême-Orient», a annoncé le Premier ministre Mikhaïl Michoustine, cité par les agences russes. Il n’a pas apporté dans l’immédiat de détails du calendrier, ni si cette fermeture de la frontière concernait aussi les ports.

08h54

Un avion devant rapatrier des Britanniques depuis la ville chinoise de Wuhan, d’où s’est propagé le nouveau coronavirus, n’a pas décollé comme prévu jeudi, a annoncé le gouvernement britannique qui espère organiser ce retour «dès que possible».

Le gouvernement britannique espérait rapatrier environ 200 Britanniques mais, selon les médias britanniques jeudi,les autorités chinoises n’ont pas donné leur feu vert au départ. «Nous faisons tout ce que nous pouvons pour ramener des Britanniques en toute sécurité de Wuhan au Royaume-Uni. Un certain nombre d’avions n’ont pas pu décoller comme prévu», a déclaré une porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

08h06

Le bilan de l’épidémie de pneumonie virale s’est alourdi à 170 morts jeudi en Chine après un bond sans précédent du nombre quotidien de décès, l’annonce de la contamination de trois Japonais évacués de Wuhan entretenant par ailleurs les craintes d’une propagation mondiale. L’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a appelé le «monde entier à agir» face au nouveau coronavirus, tiendra jeudi une réunion pour déterminer si l’épidémie «constitue une urgence de santé publique de portée internationale».

Les autorités chinoises ont fait état jeudi matin de 38 décès sur les 24 heures précédentes, soit la plus forte progression quotidienne depuis le début de l’épidémie en décembre, portant le bilan à 170 morts. Le nombre de patients contaminés a bondi à environ 7.700 en Chine continentale (hors Hong Kong), dépassant désormais largement le nombre (5.327) de personnes infectées en 2002 et 2003 par l’épidémie du Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère). Ce coronavirus avait alors fait 774 morts dans le monde, dont 349 en Chine continentale.

06H32

Trois des 206 passagers japonais évacués mercredi de Wuhan sont contaminés par le coronavirus apparu dans cette ville du centre de la Chine, a annoncé jeudi matin le ministre de la Santé du Japon.

Les résultats des tests sont positifs pour ces trois cas qui viennent s’ajouter aux huit déjà recensés précédemment. Les tests n’ont pas encore été effectués pour les 210 autres Japonais rapatriés jeudi matin. 

23h29

Aucun des 195 Américains évacués de la ville chinoise de Wuhan, épicentre de l’épidémie du nouveau coronavirus, ne présente de symptômes, ont fait savoir les autorités sanitaires américaines.

Arrivés mercredi matin par avion sur une base militaire américaine à Riverside, en Californie, ils y resteront en quarantaine, sur la base du volontariat, pendant 72 heures, a expliqué Nancy Messonier, des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

23h12

La période d’incubation du nouveau coronavirus apparu à Wuhan, en Chine, est de l’ordre de 5,2 jours en moyenne, mais varie grandement en fonction des patients, selon des chercheurs chinois dans l’une des études les plus larges publiées à ce jour sur l’épidémie de pneumonie virale.

Le fait que l’estimation soit préliminaire et «imprécise», et fasse apparaître de grandes variations, justifie «une période d’observation ou de quarantaine de 14 jours pour les personnes exposées», écrivent les chercheurs des autorités sanitaires chinoises dans cette étude parue dans la grande revue médicale New England Journal of Medicine (NEJM).

21h42

La compagnie aérienne Air France a annoncé mercredi qu’ «en raison de la baisse de la demande sur ses destinations», elle n’effectuerait plus qu’un vol quotidien vers Shanghai et Pékin à compter de ce vendredi.

21h36

Le gouvernement canadien va rapatrier les Canadiens vivant dans la région de Chine frappée par le nouveau coronavirus, a annoncé mercredi le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne.

Quelque 160 Canadiens vivant dans la région de Wuhan (centre de la Chine), où est apparu le nouveau virus, ont demandé une assistance consulaire et le gouvernement va affréter un avion, a dit le ministre lors d’un point-presse. Il n’était pas en mesure de dire si certains d’entre eux étaient malades ou pas.

20h20

Les Championnats du monde en salle d’athlétisme, prévus à Nankin en Chine du 13 au 15 mars, ont été repoussés à 2021, en raison de l’épidémie de coronavirus, annonce World Athletics (ex-IAAF).

World Athletics a préféré ne pas attribuer l’événement à un autre pays, pour laisser le temps à la Chine de l’organiser un an plus tard, selon un communiqué.

20h16

Un premier avion va partir ce mercredi soir vers Wuhan pour ramener «environ 200» ressortissants français désirant être rapatriés, annonce la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Ce premier vol, réservé à des «personnes qui ne présentent pas de symptôme», sera suivi d’un autre «demain ou après-demain» qui accueillera d’autres Français et des ressortissants d’autres pays européens. «Si sur place, des personnes ont des symptômes, sont malades, (…) elles seront rapatriés par vols sanitaires spécifiques», a précisé la ministre au cours d’un point presse.

20h11

Un cinquième cas est confirmé en France, annonce la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Il s’agit de la fille du quatrième malade, ce touriste chinois hospitalisé dans un état grave. 

17h27

Le directeur des programmes d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé le «monde entier à agir» face au nouveau coronavirus.

«Le monde entier doit être en alerte, le monde entier doit agir», a déclaré le directeur des programmes d’urgence à l’OMS, Michael Ryan, lors d’une conférence de presse à Genève, alors que l’agence spécialisée a annoncé une nouvelle réunion d’urgence pour jeudi sur ce virus.

17h23

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de retour de Pékin, a annoncé qu’il allait à nouveau convoquer jeudi le comité d’urgence sur le coronavirus apparu en Chine, afin de déterminer si l’épidémie constitue ou non une alerte internationale. «J’ai décidé de réunir à nouveau demain le Comité d’Urgence du Règlement sanitaire international sur le nouveau coronavirus (2019-nCoV) pour me conseiller sur la question de savoir si l’épidémie actuelle constitue une urgence de santé publique de portée internationale», a écrit Tedros Adhanom Ghebreyesus dans un tweet.

17h18

Un avion ramenant environ 200 Américains de la ville chinoise de Wuhan a atterri mercredi sur une base militaire américaine à Riverside en Californie. Les passagers évacués par le gouvernement américain sont surveillés de près par les autorités sanitaires des Etats-Unis, qui vont contrôler à l’arrivée l’apparition éventuelle de symptômes.

16h34

La première compagnie allemande Lufthansa annonce la suspension immédiate de tous ses vols vers et en provenance de la Chine continentale, alors que quatre cas d’infection par le nouveau coronavirus ont été détectés en Bavière.

L’annulation des vols court jusqu’au 9 février, mais les compagnies du groupe, Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines, «s’envoleront vers leurs destinations respectives en Chine une dernière fois», a expliqué la compagnie sans préciser quand cela sera le cas. L’aéroport de Hong Kong continuera d’être desservi.

16h28

Yazdan Yazdanpanah, chef de service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Bichat (Paris) fait le point sur le quatrième cas de contamination au coronavirus. 

15h49

Le Fonds des Nations unies pour l’Enfance (Unicef) a annoncé avoir envoyé 6 tonnes d’aide à la Chine, incluant des masques et des combinaisons de protection pour le personnel médical. 

15h39

Ikea annonce la fermeture de la moitié de ses magasins en Chine. 

13h17

Quelque 206 ressortissants nippons évacués de Wuhan sont arrivés mercredi matin à Tokyo, et 12 d’entre eux devaient été hospitalisés, sans qu’un cas de contamination parmi eux ne soit confirmé dans l’immédiat.

12h55

Le ministère italien des Affaires étrangères a annoncé mercredi l’envoi d’un avion jeudi pour rapatrier les ressortissants italiens de la ville de Wuhan, principal foyer du nouveau coronavirus apparu en Chine.

«Le vol, qui doit partir demain (jeudi, ndlr) une fois obtenues toutes les autorisations nécessaires des autorités chinoises, arrivera directement à l’aéroport de Wuhan avec à son bord du personnel médical spécialisé, des infirmiers et l’équipement sanitaire nécessaire pour garantir un transport en sécurité», indique un communiqué.

A leur arrivée en Italie les voyageurs devront suivre «un protocole défini par le ministère de la Santé», ajoute le communiqué, sans préciser le nombre d’Italiens concernés ou encore si le protocole prévoit une mise en quarantaine.

12h40

Les Britanniques évacués de Wuhan, ville chinoise où est apparu le nouveau coronavirus, seront maintenus 14 jours en quarantaine par mesure de précaution, a annoncé le gouvernement britannique mercredi.

«Nous travaillons dur pour ramener les citoyens britanniques de Wuhan. (…) Toute personne qui revient de Wuhan sera isolée de manière sécurisée pendant 14 jours, avec toute l’attention médicale nécessaire», a déclaré le ministre de la Santé Matt Hancock sur Twitter. Le nombre de Britanniques à Wuhan est estimé à 200.

Les voyageurs seront emmenés dans une base militaire à leur arrivée au Royaume-Uni, a indiqué l’agence de presse britannique PA, citant le ministère de la Santé. Auparavant, les autorités sanitaires britanniques avaient demandé à tous les voyageurs s’étant rendus récemment à Wuhan de rester chez eux pendant 14 jours. La compagnie aérienne British Airways a annoncé mercredi la suspension immédiate de tous ses vols vers la Chine continentale, à la suite de la consigne émise la veille par le Royaume-Uni d’éviter de se rendre dans le pays. Aucun cas n’a été confirmé en l’état au Royaume-Uni.

11h48

Le Kazakhstan a ordonné mercredi la fermeture des liaisons en bus, en avion et en train avec la Chine voisine et l’arrêt de la délivrance des visas aux Chinois en raison de la propagation du nouveau coronavirus.

Les liaisons en bus cesseront dès mercredi, les ferroviaires le 1er février, et les liaisons aériennes régulières le 3 février, selon un communiqué du gouvernent kazakh qui ne précise pas la durée de ces mesures.

11h20

L’équipe féminine chinoise de football a été placée en quarantaine dans un hôtel de Brisbane à son arrivée en Australie pour un match des éliminatoires des Jeux olympiques, de crainte de la propagation du nouveau coronavirus, ont annoncé les autorités.

«Elles ont été très coopératives, comme l’a été le consulat chinois», a déclaré à la chaîne ABC la cheffe du département de la Santé de l’Etat du Queensland, dont Brisbane est la capitale, Jeannette Young, tout en précisant qu’il s’agissait d’une mesure de précaution, aucune joueuse ne présentant de symptômes de la maladie.

09h29

Les épreuves de Coupe de monde de ski alpin prévues en Chine en février ont été annulées en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé mercredi la Fédération internationale (FIS).

«En raison de l’épidémie et de la propagation continue du nouveau coronavirus, la FIS et l’Association chinoise de ski ont décidé conjointement d’annuler les prochaines courses de la Coupe du monde masculine prévues les 15 et 16 février 2020 à Yanqing», indique la FIS dans un communiqué. Cette course devait être le premier test event avant les JO d’hiver de 2022 à Pékin.

09h20

Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, a appelé mercredi le gouvernement à «réfléchir à une suspension des vols en provenance des régions de Chine les plus touchées» par le coronavirus.

Alors qu’un quatrième cas de contamination a été détecté mardi en France, Marine Le Pen a estimé dans un tweet que «le nombre de cas confirmés de nCOV doit pousser le Gouvernement à réfléchir à une suspension des vols en provenance des régions de Chine les plus touchées et à apporter à ce pays toute l’aide possible de la France afin de lutter contre cette épidémie».

09h09

Attestation médicale, refus de permis de travail : le gouvernement de la Polynésie française a annoncé une série de mesures pour limiter les risques de propagation du coronavirus sur son sol, malgré un risque d’introduction jugé «faible». 

Le gouvernement a précisé qu’il exigeait notamment une attestation médicale datant de moins de quinze jours pour tous les voyageurs en provenance d’Asie. Il a également indiqué être «défavorable à toute demande de permis de séjour et refusera tout permis de travail de ressortissants chinois jusqu’à nouvel ordre».

«Les voyageurs de jets privés en provenance d’Asie devront obligatoirement faire l’objet d’un contrôle médical», a-t-il précisé.

08h49

Le géant automobile japonais Toyota a annoncé mercredi qu’il prolongeait d’une semaine la suspension de la production dans ses trois usines en Chine, jusqu’au 9 février inclus, en conséquence de la crise sanitaire causé par le nouveau coronavirus. «Nous allons surveiller la situation et prendre une nouvelle décision» après cette date, a indiqué à l’AFP un porte-parole du groupe. Opérées avec ses partenaires automobiles locaux GAC et FAW, ces trois usines étaient déjà à l’arrêt cette semaine en raison des congés du Nouvel An chinois.

08h15

La compagnie aérienne British Airways a annoncé mercredi la suspension immédiate de tous ses vols vers la Chine continentale, à la suite de la consigne émise par le Royaume-Uni d’éviter de se rendre dans le pays en raison du nouveau coronavirus. «Nous avons suspendu tous les vols vers et en provenance de la Chine continentale avec effet immédiat à la suite de la recommandation du ministère des Affaires étrangères», explique la compagnie dans une déclaration transmise à l’AFP.

07h48

Le nombre d’infections par le nouveau coronavirus (2019-nCoV) en Chine continentale a dépassé celui de l’épidémie de Sras dans le pays en 2002-2003, selon les chiffres officiels publiés mercredi. Les autorités sanitaires chinoises ont dénombré mercredi 5.974 cas confirmés de contamination en Chine continentale, soit plus de 1.400 de plus que la veille, tandis que le bilan s’aggravait à 132 décès. Le Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère), également un coronavirus, avait pour sa part infecté 5.327 personnes en Chine continentale, et provoqué 349 morts dans le pays. A l’échelle mondiale, selon l’OMS, l’épidémie de Sras avait fait 774 morts sur 8.096 cas en 2002-2003 avant d’être jugulée.

07h30

Le flux de touristes chinois commence à se tarir à Paris, mettant en difficulté les professionnels spécialisés dans cette clientèle, depuis que Pékin a recommandé à ses ressortissants de reporter leurs voyages à l’étranger en raison de l’épidémie de pneumonie virale. «Notre activité s’est subitement arrêtée, il y aura un manque à gagner énorme, alors que ce sont les vacances les plus longues pour les Chinois qui ont quinze jours pour voyager. D’ordinaire nous les accueillons particulièrement bien à cette période, qui est la basse saison en Europe», explique à l’AFP Pierre Shi, président de l’Association chinoise des agences de voyages en France (Acav).

06h54

Dans un restaurant pékinois, une affichette l’assure : «Ce commerce a été désinfecté aujourd’hui». Mais aucun convive à l’horizon : paniqués par l’épidémie de coronavirus, les Chinois ont déserté magasins et lieux publics. D’habitude très fréquentés, les innombrables centres commerciaux de la capitale restent vides. Seuls quelques véhicules s’aventurent sur des avenues silencieuses, donnant à la mégapole de 20 millions d’habitants un air de ville fantôme en plein congé du Nouvel an lunaire.

06h43

Les Emirats arabes unis ont détecté au moins une personne contaminée par le nouveau coronavirus chinois, au sein d’une famille venant de Wuhan, ce qui constitue vraisemblablement le premier cas avéré au Moyen-Orient, a annoncé mercredi le ministère de la Santé. «Le ministère de la Santé et de la Prévention a annoncé un cas de nouveau coronavirus affectant une famille provenant de la ville de Wuhan en Chine», a rapporté l’agence officielle WAM. «L’état de santé de ceux qui sont affectés est stable», a-t-elle ajouté, sans préciser le nombre de personnes contaminées par le virus.

06h27

La Papouasie-Nouvelle-Guinée a annoncé mercredi qu’elle n’accepterait plus sur son sol aucun voyageur étranger en provenance d’Asie, une mesure radicale destinée à empêcher l’arrivée du nouveau coronavirus (2019-nCoV) apparu en Chine, à Wuhan. «Tous les citoyens provenant de ports d’embarquement asiatiques se verront refuser l’entrée sur le territoire à compter d’aujourd’hui», a indiqué le ministère papouasien de l’Intérieur dans une note adressée aux compagnies aériennes et aux sociétés de transport maritime.

06h10

Quelque 206 ressortissants nippons évacués de la ville de Wuhan, principal foyer du nouveau coronavirus, sont arrivés mercredi matin à Tokyo, se disant soulagés d’être rapatriés alors que l’épidémie continue d’enfler en Chine. L’appareil dépêché par le gouvernement japonais en lien avec les autorités chinoises s’est posé vers 08H40 heure japonaise (mardi 23H40 GMT) à l’aéroport de Tokyo Haneda. Du personnel médical avait pris place à bord et les passagers avaient été interrogés durant le vol pour détecter d’éventuels symptômes. Ils ont été conduits à leur arrivée dans un centre médical par bus pour des examens complémentaires. Quatre d’entre eux souffrant de fièvre et de toux ont été hospitalisés dès leur arrivée, a précisé le porte-parole du gouvernement Yoshihide Suga. Cependant les tests confirmant ou infirmant une éventuelle contamination n’étaient pas encore réalisés.

Mardi 28 janvier

22h59

Le Canada consulte ses alliés et «étudie toutes ses options» pour rapatrier les Canadiens vivant dans la région de Chine frappée par le nouveau coronavirus, a annoncé mardi le ministre des Affaires étrangères alors que trois cas ont été détectés dans ce pays.

François-Philippe Champagne a précisé lors d’un point-presse que mardi soir, 126 Canadiens vivant dans la région de Wuhan (centre de la Chine), où est apparu le nouveau virus, avaient demandé une assistance consulaire.

21h44

Le gouvernement du Mozambique a annoncé mardi la suspension de la délivrance des visas d’entrée sur son territoire aux citoyens de Chine, en raison de l’épidémie de pneumonie virale. «Cette mesure préventive vise à empêcher le virus de pénétrer le pays», a expliqué la porte-parole du conseil des ministres, Helena Khida. 

21h11

Trois cas supplémentaires d’infection par le nouveau coronavirus ont été détectés en Bavière, là même où a été identifié un premier cas mardi matin, a annoncé le ministère bavarois de la Santé.

«Ces patients sont également des employés de l’entreprise du district de Starnberg, où la première personne touchée est déjà employée», précise le ministère dans un communiqué, ajoutant que 40 autres salariés de l’entreprise avaient été identifiées comme ayant été en «contact étroit» avec le premier malade. Elles feront l’objet d’un dépistage mercredi.

19h53

Le ministère britannique des Affaires étrangères a déconseillé mardi tout voyage non essentiel en Chine continentale. 

18h33

Un quatrième cas de contamination au coronavirus en France a été annoncé de source officielle. Il s’agit d’un touriste chinois «âgé d’environ 80 ans» et originaire de la province de Hubei. Cet homme, hospitalisé en réanimation à Paris, se trouve dans «un état sévère» et «nécessite des soins continus».

17h56

Au moins 250 Français et plus de 100 ressortissants d’autres pays européens vont être rapatriés à bord de deux avions de Wuhan, et «seuls des citoyens sains ou asymptomatiques seront autorisés à voyager», annonce la Commission européenne.

«Les premiers chiffres indiquent qu’environ 250 Français seront transportés dans le premier avion et plus de 100 citoyens européens originaires d’autres pays rejoindront le deuxième avion», écrit dans son communiqué la Commission, précisant que l’UE cofinancerait les frais de transport aérien, dans le cadre d’une demande d’assistance de la France.

17h55

Les chercheurs des Instituts nationaux de santé américains (NIH) ont lancé le développement d’un vaccin contre le nouveau coronavirus. «Nous avons déjà lancé le développement d’un vaccin aux NIH et avec des collaborateurs», a déclaré Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des maladies infectieuses, lors d’une conférence de presse à Washington. «Nous envisageons le pire des scénarios, au cas où cela devienne une plus grande épidémie».

17h23

Le secrétaire américain à la Santé, Alex Azar, a appelé mardi le gouvernement chinois à plus de transparence dans la gestion de l’épidémie. «Nous disons à la Chine que plus de coopération et de transparence sont les mesures les plus importantes à prendre pour une réponse plus efficace», a déclaré Alex Azar lors d’une conférence de presse.

Il a ajouté que Pékin n’avait toujours pas accepté que des équipes d’experts américains se rendent en Chine, une requête formulée pour la première fois le 6 janvier. «J’ai réitéré cette proposition lorsque je me suis entretenu avec le ministre de la Santé chinois lundi, et cela a été réitéré aujourd’hui via la direction de l’Organisation mondiale de la santé à Pékin», a dit Alex Azar.

15h27

Le régulateur chinois des marchés financiers a appelé mardi les investisseurs à “analyser rationnellement” l’impact de l’épidémie de pneumonie virale, tandis que la banque centrale chinoise promettait de maintenir “l’ample liquidité” du système financier. Les Bourses de Shanghai et Shenzhen sont actuellement fermées pour la longue période fériée du Nouvel an lunaire et leur fermeture a été prolongée jusqu’au 2 février inclus, ont indiqué tard lundi les opérateurs des deux places.

12h55

«L’épidémie est un démon. Nous ne permettrons pas au démon de rester caché», a promis le président chinois Xi Jinping a promis mardi à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), lors d’une rencontre à Pékin avec le directeur général de l’OMS Tedros Adhanom. «Depuis le début, le gouvernement chinois a fait preuve d’ouverture, de transparence et de responsabilité afin de diffuser dans les plus brefs délais les informations sur l’épidémie», a souligné M. Xi.

11h47

Le journal danois Jyllands-Posten a refusé mardi de présenter des excuses à la Chine après la publication d’une caricature du coronavirus dans les colonnes du quotidien, suscitant l’ire de l’ambassade de Chine à Copenhague. La caricature, publiée lundi dans les pages du quotidien scandinave et signée Niels Bo Bojesen, représente un drapeau chinois où les cinq étoiles jaunes normalement présentes en haut à gauche de la bannière ont été remplacées par des dessins du nouveau coronavirus, apparu fin 2019 en Chine.

L’ambassade de Chine au Danemark a réagi sur son site internet, qualifiant la caricature d’«insulte à la Chine (…) blessant le peuple chinois». Selon les autorités chinoises à Copenhague, le dessin a franchi la «limite éthique de la liberté d’expression». L’ambassade a exigé du journal et de son dessinateur «des excuses publiques au peuple chinois». «Nous ne pouvons pas nous excuser pour quelque chose que nous ne pensons pas être mal. Nous n’avons pas l’intention d’être humiliants ou de nous moquer, et nous ne pensons pas que le dessin le soit», a indiqué mardi Jacob Nybroe, le rédacteur en chef du quotidien, sur le site internet du journal.

11h43

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) «ne recommande pas» l’évacuation des ressortissants étrangers piégés à Wuhan, épicentre de l’épidémie de coronavirus, a déclaré mardi son directeur général en visite à Pékin, selon un communiqué de la diplomatie chinoise. «Nous observons que certains pays mettent en avant leur espoir (d’organiser) des évacuations. L’OMS ne recommande pas cette façon de faire», a indiqué Tedros Adhanom Gebreyesus, selon un communiqué du ministère chinois des Affaires étrangères.

«Dans la situation actuelle, il faut garder son calme, réagir avec excès n’est pas nécessaire», a ajouté le directeur général de l’OMS, selon la même source. Interrogée par l’AFP à Genève, l’OMS a indiqué «attendre une clarification» sur ces propos également rapportés par la presse étatique chinoise.

11h02

Les autorités japonaises ont annoncé mardi la présence au Japon d’un cas du nouveau virus apparu en Chine chez un homme ne s’étant pas rendu dans ce pays mais ayant véhiculé des touristes en provenance de Wuhan, berceau de la maladie. Le sexagénaire originaire de la ville touristique de Nara avait conduit dans un bus en janvier deux groupes de touristes de Wuhan et a été hospitalisé samedi avec des symptômes similaires à ceux de la grippe, a indiqué le ministère de la Santé.

10h43

Le premier malade confirmé au coronavirus en Allemagne a été contaminé par une autre personne sur le sol allemand même, ont annoncé mardi les autorités sanitaires de l’Etat régional de Bavière, où le patient est hospitalisé. Selon le décompte de l’AFP, il s’agit du premier cas de contamination entre humains sur le sol européen, les autres patients signalés en Europe ayant été infectés lors d’un séjour en Chine.

10h08

Les premiers rapatriés de Wuhan en Chine, épicentre de l’épidémie provoquée par un nouveau coronavirus, devraient arriver en France jeudi, a indiqué mardi le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari. «Un premier vol de rapatriement (…) partira demain (mercredi) de Paris pour revenir probablement jeudi, le 30, avec des personnes qui (…) ne présentent pas de symptôme», a déclaré M. Djebbari sur CNews, en ajoutant qu’un «second vol, dont les dates sont à déterminer», rapatriera ensuite les «personnes possiblement porteuses du virus».

06h32

Le Japon va envoyer mardi à Wuhan un avion pour évacuer environ 200 de ses ressortissants de cette ville du centre de la Chine, principal foyer du nouveau coronavirus, a annoncé mardi le ministre japonais des Affaires étrangères. «La partie chinoise nous a fait savoir qu’elle était maintenant prête à accepter un vol charter. Le premier vol pour l’aéroport de Wuhan partira ce soir, et nous apporterons également des fournitures telles que des masques et des combinaisons de protection pour les Chinois ainsi que pour les ressortissants japonais», a expliqué Toshimitsu Motegi à la presse.

Le gouvernement nippon pense qu’environ 200 ressortissants résidant à Wuhan seront à même d’embarquer dans cet appareil qui décollera mercredi aux premières heures de la ville mise en quarantaine et devrait arriver dans la matinée à l’aéroport de Tokyo-Haneda. Du personnel médical prendra place à bord et les personnes présentant des symptômes comme une forte fièvre seront directement conduites à l’hôpital à leur arrivée, ont précisé à l’AFP des fonctionnaires du ministère de la Santé.

6h29

La Chine, engagée dans une bataille pour endiguer l’extension de l’épidémie de coronavirus, a recommandé mardi à ses ressortissants de reporter leurs projets de voyages à l’étranger. «Il est recommandé aux résidents» de Chine continentale «de reporter la date prévue de leurs voyages sans nécessité particulière», a indiqué dans un communiqué l’Administration nationale de l’immigration. «Réduire les déplacements transfrontaliers contribue à contrôler l’épidémie», a-t-elle ajouté, affirmant adopter cette recommandation «pour protéger la santé et la sécurité des Chinois comme des étrangers». Pékin a par ailleurs suspendu depuis lundi les voyages organisés en Chine et à l’étranger.

Lundi 27 janvier

22h34

Les Etats-Unis appellent les Américains à éviter de se rendre en Chine en raison de l’épidémie de pneumonie virale. Le département d’Etat américain a émis un avis aux voyageurs encore plus catégorique pour la province du Hubei, épicentre de la contagion, en leur demandant de ne pas s’y rendre du tout.

19h29

Les derniers tests n’ont pas révélé de nouveaux cas de contamination au coronavirus chinois en France et leur nombre se monte toujours à trois, a indiqué  le ministère de la Santé. 

«Les tests qui ont pu avoir lieu samedi, dimanche ou aujourd’hui (lundi) sont tous négatifs», a précisé le numéro 2 du ministère, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon. 

17h57 

Le patient infecté par le coronavirus chinois et hospitalisé à Bordeaux se trouve dans un état «stable et rassurant», indique l’équipe médicale du CHU de Bordeaux où l’homme de 48 ans est hospitalisé. 

17h08

L’OMS a corrigé lundi son évaluation de la menace liée au virus apparu en Chine, la qualifiant d’«élevée» à l’international et non plus de «modérée», admettant avoir fait une «erreur de formulation» dans ses précédents rapports.

16h40

La ville de Pékin fait état de son premier décès du coronavirus. 

La victime est un homme de 50 ans qui avait voyagé début janvier dans la ville de Wuhan, foyer de l’épidémie. Il est tombé malade après son retour à Pékin sept jours plus tard. Selon le comité de santé de Pékin, il a succombé à une défaillance respiratoire. 

15h58

Donald Trump a annoncé sur Twitter avoir proposé l’aide des Etats-Unis à la Chine. «Nous sommes en étroite communication avec la Chine concernant le virus […] Nous avons offert à la Chine et au présiden Xi toute aide qui pourrait être nécessaire. Nos experts sont extraordinaires !», a écrit le président américain sur le réseau social. 

14h04

Le Canada a annoncé un deuxième cas «présumé» en Ontario. L’épouse d’un homme hospitalisé à Toronto pour une infection probable au coronavirus chinois a elle aussi contracté la maladie, ont annoncé mardi les autorités du Canada, qui compte désormais deux cas «présumés».

La province d’Ontario avait annoncé samedi qu’un premier cas présumé du nouveau virus avait été détecté chez un homme d’une cinquantaine d’années qui avait séjourné à Wuhan, point de départ de l’infection, et était arrivé le 22 janvier à Toronto. Sa femme, qui avait voyagé avec lui, a également contracté le virus et a été placée à l’isolement, a précisé lundi dans un communiqué le médecin en chef de la province, David Williams. «Etant donné qu’elle a été mise à l’isolement, les risques pour les Ontariens demeurent limités», a souligné le Dr Williams, qui doit donner une conférence de presse en fin de matinée.

11h49

Paris prépare une évacuation aérienne de Chine pour ses ressortissants.

11h35

Les gouvernements doivent prendre des mesures «draconniennes» pour restreindre les déplacements de population s’ils veulent endiguer la propagation du virus de Wuhan, ont déclaré lundi des chercheurs hongkongais, qui estiment sur la base de modèles mathématiques que le nombre de cas est supérieur à 40.000. Ces scientifiques de l’Université de Hong Kong (HKU) ont mis en garde quant à une accélération de la propagation du coronavirus, qui a officiellement fait 80 morts en Chine. Au total, 2.744 cas ont officiellement été confirmés dans ce pays, dont celui d’un bébé de neuf mois, alors que le nombre de cas suspects a doublé en l’espace de 24 heures, à près de 6.000. «Nous devons nous préparer au fait que cette épidémie particulière devienne une épidémie mondiale», a déclaré Gabriel Leung, le chef de cette équipe de chercheurs de la HKU. «Des mesures importantes et draconiennes pour limiter les mouvements de population doivent être prises, le plus tôt possible.»

11h31

L’Allemagne a appelé lundi ses ressortissants à éviter les voyages «non indispensables» en Chine alors qu’augmentent les craintes d’une extension rapide du nouveau coronavirus. «Les voyageurs devraient réfléchir à repousser ou annuler des voyages non indispensables en Chine», a déclaré le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas, lors d’une conférence de presse à Berlin avec le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. L’Allemagne envisage aussi une «possible évacuation», s’ils le souhaitent, de ses ressortissants de la ville chinoise de Wuhan, épicentre du virus.

09h21

La Mongolie, qui partage une longue frontière avec la Chine, a décidé de fermer les points de passages routiers avec ce pays afin d’éviter une contamination par le nouveau coronavirus. Oulan-Bator devient ainsi le premier pays voisin de la Chine à fermer sa frontière avec Pékin, même si les liaisons ferroviaires et aériennes sont toujours ouvertes. Le vice-Premier ministre mongol Enkhtuvishin Ulziisaikhan a en outre annoncé dimanche que le pays fermait ses écoles et universités jusqu’au 2 mars.

La Mongolie n’a pour l’heure enregistré aucun cas de contamination par l’épidémie de pneumonie virale qui a infecté plus de 2.700 personnes en Chine, dont 80 mortellement depuis décembre. Une dizaine de pays ont également été touchés. Mais le Premier ministre mongol a expliqué avoir pris cette décision après l’apparition de cas confirmés en Mongolie-intérieure, une région chinoise frontalière de la Mongolie. «Les manifestations publiques sont interdites», a ajouté le chef du gouvernement, précisant que les événements sportifs devraient être annulés et les salles de jeux rester fermées.

8h17

Aux Etats-Unis, 5 cas de contamination ont été confirmés, ont annoncé dimanche les Centres de contrôle de prévention des maladies (CDC).

«Nous nous attendons à ce qu’il y ait d’autres cas», a indiqué Nancy Messonnier, responsable des CDC pour les maladies respiratoires dans une conférence téléphonique avec la presse, précisant que des analyses étaient en cours auprès de 100 patients, dans 26 Etats.

Les cinq personnes contaminées par le virus se trouvent en Californie, dans l’Arizona, l’Illinois et l’Etat de Washington. Elles sont toutes hospitalisées.

05h15

Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, était en visite lundi à Wuhan, ville épicentre de l’épidémie du nouveau coronavirus qui a déjà contaminé plus de 2.700 personnes dans tout le pays, a indiqué le gouvernement. L’objectif de sa visite dans la capitale du Hubei (centre) est «d’enquêter et guider» les efforts des autorités pour endiguer le virus, mais également pour «rencontrer les patients et personnels médicaux sur la ligne de front» de l’épidémie, a précisé le gouvernement.

Il s’agit de la première visite d’un très haut responsable du régime communiste dans la ville depuis le début de l’épidémie du nouveau coronavirus, qui a tué 80 personnes et contaminé au moins 2.744 personnes en Chine depuis décembre.

00h39

Le nombre de victimes de l’épidémie de pneumonie virale en Chine a bondi à 80 et 2.744 cas ont été confirmés dans le pays, alors que la France et les Etats-Unis préparent l’évacuation de leurs ressortissants de la zone en quarantaine.

Vingt-quatre morts supplémentaires ont été enregistrés dans la province de Hubei, épicentre de la contagion, mais aucun nouveau décès n’a été confirmé en dehors de cette région, a annoncé lundi le gouvernement central.

Dimanche 26 janvier

21h11

Le syndicat des tour-opérateurs français (Seto) a recommandé dimanche la suspension des voyages organisés vers la Chine jusqu’au 21 février, du fait de l’épidémie de coronavirus.

S’agissant des touristes se trouvant déjà sur place, le syndicat des tour-opérateurs ne propose pas de mesure de rapatriement, mais «de se tenir à leur disposition pour répondre à leurs interrogations», et «d’adapter» les programmes aux mesures prises par le gouvernement chinois, a-t-il précisé dans un communiqué.

20H16

Le gouvernement va organiser «un rapatriement par voie aérienne directe» pour les Français de la région de Wuhan, épicentre de l’épidémie de Coronavirus en Chine, qui le souhaitent, a annoncé dimanche la ministre de la Santé Agnès Buzyn à l’issue d’une réunion autour du Premier ministre.

Ce rapatriement se fera «avec l’accord des autorités chinoises» et sous la supervision d’une «équipe médicale dédiée». Les personnes rapatriées devront en outre «demeurer dans un lieu d’accueil pendant 14 jours», période d’incubation estimée, a précisé la ministre.

17h23

Des manifestants ont incendié dimanche soir à coups de cocktails Molotov un bâtiment inoccupé de Hong Kong qui avait été choisi pour être une zone de quarantaine pour des personnes pouvant être porteuses du virus 2019-nCoV, a indiqué la police.

Cette émeute est intervenue au moment où les autorités du territoire autonome ont interdit à tous les résidents de la province chinoise de Hubei, où s’est déclarée l’épidémie, et à quiconque s’y étant rendu au cours des deux dernières semaines de pénétrer à Hong Kong.

«Ces actes destructeurs ont représenté une grave menace pour la sécurité des personnes sur place», a déclaré la police de Hong Kong dans un communiqué. Un photographe de l’AFP a vu de grandes flammes s’échapper de l’entrée du bâtiment avant que les pompiers n’interviennent.

Les autorités du territoire ont décrété que l’épidémie qui s’est déclarée dans le centre de la Chine était une «urgence» publique et ont annoncé samedi une série de mesures. Six cas ont pour l’instant été détectés dans le territoire autonome.

Parmi elles il y avait la transformation d’un bâtiment récemment terminé mais encore vide du quartier de Fanling en lieu de quarantaine provisoire.

Des dizaines de personnes se sont rassemblées dimanche aux abords du bâtiment choisi et ont protesté contre cette installation. Certains ont bloqué les rues et jeté des cocktails Molotov sur le bâtiment.

Après la dispersion de la manifestation par la police, le Centre de protection de la santé a fait savoir que le projet de transformer cet immeuble en centre de quarantaine était suspendu.

15h37

Le maire de Wuhan, la ville chinoise au coeur de l’épidémie de pneumonie virale, a dit dimanche s’attendre à environ un millier de contaminations supplémentaires, sur la base du nombre de patients hospitalisés qui n’ont pas encore été testés.

Ce chiffre, s’il était confirmé, ferait bondir de moitié le nombre de contaminations annoncé dimanche pour l’ensemble du pays (2.000 cas dont 56 mortels).

Lors d’une conférence de presse, le maire de Wuhan, Zhou Xianwang, a expliqué que les hôpitaux de la ville du centre de la Chine accueillaient plus de 2.200 patients qui n’avaient pas encore pu effectuer un test de dépistage du nouveau coronavirus.

En se fondant sur un taux d’environ 45% de résultats positifs, «il est possible d’ajouter environ 1.000 cas de contamination au nombre de patients qui ont déjà été hospitalisés», a-t-il expliqué, selon des propos rapportés par la télévision nationale.

12h12

Le Guangdong (sud), province la plus peuplée de Chine, a imposé dimanche le port du masque respiratoire à ses plus de 110 millions d’habitants, dans l’espoir d’enrayer l’épidémie de pneumonie virale, ont annoncé les autorités locales.

Le port du masque est déjà obligatoire à Wuhan (centre), la ville au coeur de l’épidémie. Une autre province, le Jiangxi (centre), ainsi que plusieurs grandes villes ont pris ce week-end des mesures similaires.

10h54

Un troisième cas de coronavirus a été confirmé dimanche aux Etats-Unis, en Californie, sur un homme ayant voyagé à Wuhan, l’épicentre du virus en Chine, ont annoncé les autorités sanitaires. Selon l’Agence de santé du comté d’Orange, la personne infectée est un voyageur en provenance de Wuhan, la ville chinoise située à l’épicentre de l’épidémie de pneumomie virale qui a déjà tué 56 personnes et en a contaminé deux mille.

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont confirmé que le patient avait été testé positif au nouveau coronavirus. Le malade a été placé à l’isolement dans un hôpital local et son état était sans gravité.

«Il n’y a aucune preuve que le virus ait été transmis de personne à personne dans le comté d’Orange. Le risque d’une transmission locale reste faible pour le moment», a assuré l’Agence.

Aucun détail n’a été donné sur la façon dont la personne est arrivée aux États-Unis ni sur son identité. Les deux autres cas américains concernent une sexagénaire revenue de Wuhan le 13 janvier et habitant Chicago et un homme d’une trentaine d’années de l’État de Washington qui s’était également rendu dans la ville chinoise récemment.

10h11

Dans l’émission #LeGrandRDV sur CNEWS, Anne Hidalgo a déclaré que les festivités du Nouvel An chinois étaient annulées à Paris, ce dimanche 26 janvier. «La communauté chinoise de Paris a souhaité annuler elle-même le défilé prévu cet après-midi, place de la République. Les associations n’avaient pas le coeur à la fête», a-t-elle affirmé.  

9h32

La métropole chinoise de Shanghai a annoncé dimanche la suspension immédiate des lignes d’autocars longue distance, dans le cadre des mesures destinées à enrayer une épidémie de pneumonie virale.

La capitale économique chinoise (24 millions d’habitants) a annoncé dimanche son premier décès dû au nouveau coronavirus, qui a tué au total 56 personnes en Chine et contaminé près de 2.000 personnes. Au nord du pays, les villes géantes de Pékin, Tianjin et Xian ont pris des mesures similaires.

8h14

La Chine a annoncé dimanche une interdiction temporaire du commerce d’animaux sauvages dans le cadre des mesures prises pour tenter d’enrayer l’épidémie de pneumonie virale qui serait partie d’un marché où était vendu ce type d’animaux.

L’élevage, le transport ou la vente de toutes les espèces animales sauvages sont interdits «à partir de la date de l’annonce jusqu’à la fin de la situation épidémique nationale», selon une directive conjointe émise par trois agences de haut niveau, dont le ministère de l’agriculture.

6h15

Un nouveau bilan des autorités fait état de 56 morts en Chine, dont un à Shanghaï, et de près de 2.000 personnes contaminées en Chine.

5h25

Les Etats-Unis ont annoncé dimanche qu’ils organisaient l’évacuation de leur personnel diplomatique et d’autres ressortissants américains bloqués à Wuhan, épicentre de l’épidémie de pneumonie virale dans le centre de la Chine. Washington espère faire partir un vol direct de Wuhan à San Francisco mardi, a annoncé le département d’Etat dans un communiqué.

Les Etats-Unis disposent d’un consulat à Wuhan, ville où ont été dénombrés la grande majorité des contaminations et des décès dus au nouveau coronavirus.

4h29

Le parc d’attractions Disneyland de Hong Kong a annoncé sa fermeture à compter de dimanche et jusqu’à nouvel ordre en raison de l’épidémie de pneumonie virale en Chine, une décision prise au lendemain du classement en alerte sanitaire maximale de la mégapole.

«Par mesure de précaution et conformément aux efforts de prévention déployés dans tout Hong Kong, nous fermons temporairement le parc Disneyland de Hong Kong par égard pour la santé et la sécurité de nos visiteurs et de notre personnel», a déclaré le parc dans un communiqué.

1h47

L’épidémie de nouveau coronavirus a fait un premier mort à Shanghaï. La victime est un homme de 88 ans qui avait déjà des problèmes de santé avant, a précisé le gouvernement dans un communiqué, ajoutant quer 40 cas d’infections dans la ville avaient été confirmés jusqu’ici. 

1h25

Un cas présumé du virus chinois a été détecté à Toronto chez un homme revenant de Chine, pour la première fois au Canada, ont annoncé samedi les autorités de l’Ontario.

22h14

Alors que les premiers cas européens du coronavirus se sont déclarés en France, les pharmacies franciliennes sont prises d’assaut et les masques sont déjà en rupture de stock.

19h14

18h46

Le groupe automobile français PSA a annoncé samedi qu’il allait rapatrier ses expatriés et leurs familles vivant dans la région de Wuhan, la ville chinoise où est apparu un coronavirus à l’origine d’une épidémie.

«Cette initiative est en cours de mise en oeuvre en totale coordination avec les autorités chinoises et le consulat général de France», a indiqué le fabricant automobile dans un communiqué, qui précise que 38 personnes au total sont concernées.

La Chine a pris des mesures drastiques pour combattre le nouveau coronavirus qui a déjà fait 41 morts et contaminé 1.300 personnes, imposant un cordon sanitaire autour de Wuhan et de presque toute la province du Hubei (centre). «La direction régionale basée en Chine prépare avec les équipes centrales du groupe PSA les éléments nécessaires à l’organisation du transport et de l’hébergement pendant la période de quarantaine à Changsha, avant le rapatriement vers leurs pays d’origine», précise PSA.

Changsha, dans la province du Hunan, se situe à environ 300 kilomètres de Wuhan. En parallèle, PSA a indiqué oeuvrer avec son partenaire chinois DFM pour prendre «toutes les mesures permettant de prendre soin des employés chinois de leur entreprise commune DPCA».

Leur coentreprise compte trois usines à Wuhan avec 2.000 employés.

18h05

Les épreuves de Coupe du monde de ski alpin, prévues du 12 au 16 février en Chine, ne sont actuellement pas menacées par l’épidémie de coronavirus, a indiqué samedi la secrétaire générale de la Fédération internationale de ski (FIS).

«Nous suivons évidemment les instructions de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) en nous rapprochant du CIO (Comité international olympique) car cette compétition sera le premier test-event officiel avant les Jeux olympique d’hiver 2022 de Pékin», a indiqué Sarah Lewis en marge de la Coupe du monde de Kitzbühel (Autriche).

«Le CIO a une délégation sur place. Leur direction médicale est proche de l’OMS, nous sommes restés connectés ces deux dernières semaines (…), pour l’instant la situation présente un risque faible.» «Si la situation empire, aucun risque ne sera pris», a cependant assuré Mme Lewis.

17h07

Un accueil médicalisé va être mis en place à partir de ce dimanche à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle à l’arrivée des vols directs en provenance de Chine, selon FranceInfo.

15h20

Le gouvernement chinois va suspendre les voyages organisés en Chine et à l’étranger en réponse à l’épidémie de pneumonie virale qui a tué 41 personnes dans le pays et gagné plusieurs continents, a annoncé samedi la télévision publique. A compter de lundi, les agences de voyage chinoises ne pourront plus vendre de réservations d’hôtels ni de voyages à des groupes, a précisé la chaîne de télévision CCTV.

14h43

L’épidémie de pneumonie virale qui a fait 41 morts «s’accélère» et place la Chine dans «une situation grave», a reconnu samedi le président Xi Jinping, appelant à renforcer l’autorité du régime communiste. 

11h37

Les festivités du Nouvel An chinois, qui devaient se tenir dimanche à Bordeaux, ont été annulées par les organisateurs en raison de la confirmation d’un cas de coronavirus dans la capitale girondine. «Face à une épidémie en développement et à ce risque sanitaire lié à la santé publique, le principe de précaution nous a imposé de faire ce choix lourd de responsabilité», ont annoncé dans un communiqué l’Association et les Coordinateurs de la Fête du Nouvel An Chinois de Bordeaux.

11h16

Alors que la Chine annonçait vendredi se lancer le défi titanesque de construire un hôpital en dix jours à Wuhan pour prendre en charge les patients atteints du coronavirus, le média Quotidien du Peuple a rapporté qu’un autre établissement de soins allait être bâti.

Le nouvel établissement devrait contenir 1.300 lits, soit un peu plus que la capacité de 1.000 lits du premier hôpital spécialement dédié au nouveau coronavirus qui va sortir de terre à Wuhan.

10h05

Hong Kong décrète le niveau d’alerte sanitaire maximale. 

09h43

La circulation automobile non essentielle sera interdite à Wuhan à partir de minuit. 

07h26

La Chine a ordonné des mesures nationales de dépistage du nouveau virus dans les trains, les bus et les avions, afin de tenter d’endiguer l’épidémie.

Des points d’inspection vont être mis en place et tous les voyageurs présentant des symptômes de pneumonie seront «immédiatement transportés» dans un centre médical, a annoncé dans un communiqué la Commission nationale de la santé.

06h47

La Chine a annoncé samedi l’élargissement du cordon sanitaire imposé pour endiguer la propagation du nouveau virus apparu à Wuhan, ce qui a pour conséquence d’isoler du monde 56 millions de personnes.

Cinq villes supplémentaires de la province de Hubei (centre) ont été ajoutées aux 13 qui étaient déjà concernées par ce dispositif, qui implique notamment l’arrêt des transports publics à destination de ces agglomérations, et la fermeture des bretelles d’autoroute les desservant.

04h21

Un premier cas du coronavirus apparu en Chine a été confirmé samedi en Australie, dernier pays en date à être affecté par ce virus.

03h52

Quatre-cent-cinquante médecins et autre personnel médical de l’Armée populaire de libération (APL) sont arrivés par avion à Wuhan (centre de la Chine) pour participer à la lutte contre le nouveau coronavirus, a annoncé samedi l’agence Chine nouvelle.

02h04

Le coronavirus qui s’est répandu en Chine a fait 41 morts, tandis que le nombre de personnes contaminées a bondi à près de 1.300, ont annoncé samedi les autorités locales. Au moins 444 nouveaux cas de virus ont été découverts, portant le nombre total de personnes contaminées à 1.287, a précisé la Commission nationale de santé dans un communiqué.

00h49

Après le décès de 15 personnes dans la province de Hubei, au centre de la Chine, le bilan grimpe à 41 morts. 

Vendredi 24 janvier

23h15

Un troisième cas du coronavirus apparu en Chine a été détecté en France, a annoncé vendredi soir le ministère de la Santé. Ce cas, «proche parent de l’un des cas, qui était en cours d’investigation, vient d’être confirmé», selon un communiqué. Les trois personnes avaient séjourné en Chine et sont hospitalisées à Bordeaux (sud-ouest) et à Paris, avec des mesures «d’isolement».

22h32

Donald Trump a loué vendredi les efforts de Pékin pour tenter de contenir la propagation d’un nouveau virus tueur et salué sa «transparence» dans ce combat. «La Chine travaille très dur pour contenir le coronavirus. Les Etats-Unis apprécient vraiment leurs efforts et leur transparence», a-t-il tweeté, se disant convaincu que tout allait «bien se passer». «Au nom du peuple américain, je veux en particulier remercier le président Xi !», a-t-il ajouté.

20h20

La ministre de la santé Agnès Buzyn annonce deux cas de personnes ayant contracté le coronavirus avérés en France, l’un à Bordeaux et l’autre à Paris (Bichat), les premiers en Europe. Agnès Buzyn a assuré que les autorités allaient faire tout leur possible pour «circonscrire» la propagation du virus.

«Le patient [de Bordeaux] est âgé de 48 ans, il revient de Chine, il est passé par la ville de Wuhan, il a consulté pour des symptômes le 23 janvier, indique Agnès Buzyn. Il est hospitalisé depuis hier à Bordeaux, dans une chambre isolée. Il a été en contact avec une dizaine de personnes depuis son arrivée en France».

On sait peu de choses encore sur le cas parisien à part qu’il s’est rendu, lui aussi, en Chine. Il est hospitalisé, en ce moment, à l’hôpital Bichat, en isolement.

17h28

SOS Médecins a signalé qu’un cas suspect de coronavirus 2019-nCov a été pris en charge, jeudi 23 janvier, au CHU de Bordeaux. Sur sa page Facebook, SOS Médecins précise : «Lors du début de l’examen, le médecin demande au patient s’il a voyagé récemment. Celui-ci déclare venir des Pays-Bas mais signale qu’il vient de Chine dont il est originaire. Immédiatement le médecin lui demande de préciser s’il a séjourné ou a été en contact avec des personnes de la province de Wuhan. La réponse est positive.»

A partir de là, «le médecin passe en mode Urgence absolue. Il fournit un masque au patient et se met à en porter un. Il signale aux autres médecins du centre de consultations de Bordeaux qu’il met la salle de consultation en isolement absolu». Le patient a ensuite été évacué vers le CHU de Bordeaux, suivant un protocole strict.

Pour l’heure, l’ARS rappelle qu’aucun cas de coronavirus n’ a été confirmé en France.

16h26

Une femme sexagénaire revenue de Wuhan le 13 janvier et habitant Chicago a été infectée par le nouveau coronavirus chinois, ont confirmé vendredi les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), le second cas aux Etats-Unis.

Hospitalisée dans le but d’empêcher des contaminations, «elle se porte bien cliniquement» a dit Allison Arwady, responsable de santé publique à Chicago, dans une conférence téléphonique avec la presse. Elle n’a pas pris les transports en commun et a eu très peu de contacts depuis son retour de Chine, a-t-elle dit.

En tout, Nancy Messonnier, responsable des CDC, a indiqué qu’en plus des deux cas confirmés, 11 personnes testées dans le pays avaient reçu un diagnostic négatif, et que 50 autres patients faisaient en ce moment l’objet d’analyses.

13h26

Le nouveau coronavirus en Chine risque de provoquer de graves conséquences économiques si sa propagation entraîne une «panique», a mis en garde vendredi le Conseil mondial des voyages et du tourisme (WTTC). «De précédents cas ont montré que fermer des aéroports, annuler des vols et fermer des frontières a souvent un impact économique plus important que l’épidémie elle-même», a déclaré la présidente du WTTC, Gloria Guevara, dans un communiqué. Tout en soulignant la nécessité de «l’activation rapide de plans d’urgence efficaces», elle souligne l’importance d’une «communication rapide, précise et transparente afin de contenir la panique et d’atténuer les conséquences économiques négatives». «Contenir la propagation d’une panique inutile est aussi important que contenir le virus lui même», a-t-elle estimé, au moment où la Chine intensifie ses efforts pour lutter contre l’expansion du virus apparu en décembre sur un marché de Wuhan (centre).

12h49

Le gouvernement britannique réunit vendredi son comité du crise autour du ministre de la Santé pour évoquer la nouvelle épidémie de coronavirus, pour laquelle le Royaume-Uni est «bien préparé», a indiqué Downing Street.

10h51

Par mesure de précaution, la Chine annonce la fermeture de sections de la Grande Muraille ainsi que celle de monuments emblématiques à Pékin. 

Les tombeaux des Ming et la forêt des pagodes seront fermés à partir de samedi, a précisé l’autorité chargée des sites. Le stade national de Pékin, dit «nid d’oiseau», construit pour les jeux Olympiques de Pékin en 2008, a été fermé ce vendredi afin de «prévenir et contrôler» la propagation de la maladie.

09h22

Plus de 40 millions de Chinois étaient confinés dans leurs villes vendredi à la suite de mesures de protection contre la pneumonie virale, quatre communes supplémentaires ayant pris des arrêtés de restriction des transports.

Au total, 13 municipalités ont pris des mesures de confinement dans la région de Wuhan (centre), la métropole de 11 millions d’habitants où l’épidémie a pris naissance le mois dernier. Selon un dernier bilan, la maladie a touché 830 personnes en Chine, dont 26 mortellement.

07h36

Le parc d’attractions de Disneyland à Shanghai a annoncé vendredi, au premier jour du congé du Nouvel an chinois, qu’il resterait fermé jusqu’à nouvel ordre en raison de la propagation du virus qui a déjà contaminé plus de 800 personnes en Chine.

Cette décision a été prise «à des fins de prévention et de contrôle de l’épidémie et pour préserver la santé» de ses clients et des membres de son personnel, a précisé Shanghai Disney sur son site Internet.

07h17

Plus de 30 millions d’habitants du centre de la Chine étaient désormais bloqués par des mesures anti-épidémie, après la quarantaine de fait imposée en réponse au nouveau coronavirus.

Une commune riveraine du Yangtsé, Jingzhou, a imposé une interdiction de quitter la ville en train, en bateau ou en autocar. La localité, qui compte plus de 6 millions d’habitants, est la neuvième à faire l’objet d’une telle mesure dans la région de Wuhan, la métropole au coeur de l’épidémie.

05h25

La Chine a confirmé un deuxième mort du nouveau coronavirus en dehors de la zone à l’épicentre de l’épidémie, qui a tué au total 26 malades.

Cette personne est décédée dans le Heilongjiang (nord-est), une province frontalière de la Russie, ont annoncé les autorités locales sans fournir plus de détails. Cette province est située à plus de 1.800 km à vol d’oiseau de Wuhan (centre), la ville de 11 millions d’habitants où ont été comptabilisés la grande majorité des cas de contamination et des décès dus au virus depuis décembre. 

02h21

Le ministère japonais de la Santé a annoncé avoir confirmé un deuxième cas dans l’archipel du nouveau virus apparu en Chine, où des mesures drastiques sont prises contre l’épidémie. Le second patient atteint est un quadragénaire qui réside à Wuhan, ville du centre de la Chine, berceau de cette maladie. «Il a ressenti de la fièvre le 14 janvier, a consulté un médecin en Chine les 15 et 17 et aucun signe de pneumonie n’avait été détecté à ce stade», a précisé le ministère. L’homme est arrivé le 19 au Japon et a consulté de nouveau le lendemain sans qu’une pneumonie ne soit diagnostiquée. «C’est le 22 qu’elle l’a été. Il a été hospitalisé à Tokyo», a indiqué le ministère.

01h24

La Chine a relevé vendredi à 25 morts et 830 cas au total le bilan de l’épidémie due à un mystérieux virus, a indiqué la Commission nationale de la santé. L’institution a ajouté que les autorités examinaient par ailleurs 1.072 cas suspectés de faire partie cette épidémie provenant de la ville de Wuhan (centre). 

Jeudi 23 janvier

23h09

Un comté du Texas a annoncé jeudi enquêter sur un cas présumé d’infection au coronavirus chinois chez une personne qui a voyagé depuis Wuhan, en Chine, berceau de l’épidémie qui progresse dans le monde. «Hier, un malade potentiel a été identifié dans une salle des urgences locales», a déclaré le docteur Eric Wilke, des autorités sanitaires du comté de Brazos, dans l’est du Texas. Le patient, un étudiant de l’université du Texas A&M, dont le campus est situé dans ce comté, présentait des «symptômes respiratoires légers» comme une «toux» et une «congestion», a-t-il précisé dans une conférence de presse.

Appartenant à la tranche d’âge des 20/30 ans, il «va bien» et s’est rendu aux urgences «plus par inquiétude qu’à cause de ses symptômes», a noté le Dr. Wilke. Les médecins «ont rapidement établi que le patient présentait les signes de présence positive du coronavirus», ont écrit jeudi dans un communiqué publié sur Facebook les autorités sanitaires de Brazos. Le patient est maintenu à l’isolement à domicile le temps d’avoir le résultat des analyses le concernant, qui sera connu au plus tard samedi. Il s’agit d’un échantillon sanguin envoyé aux Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) d’Atlanta.

20H07

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a espéré jeudi que les mesures prises par la Chine pour confiner certaines villes où sévit le nouveau coronavirus seraient de «courte durée». Tedros Adhanom Ghebreyesus a expliqué lors d’une conférence de presse à Genève que la Chine avait pris les «mesures qu’elle juge appropriées pour contenir la propagation du coronavirus à Wuhan et dans d’autres villes». «Nous espérons qu’elles seront à la fois efficaces et de courte durée», a-t-il dit.

19h51

Le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré jeudi qu’il n’y avait pour l’instant «aucune preuve» d’une transmission entre humains en dehors de la Chine. «Nous savons qu’il existe une transmission interhumaine en Chine, mais pour l’instant elle semble être limitée à des groupes familiaux et à des travailleurs de la santé qui s’occupent des patients infectés. Pour l’instant, il n’y a aucune preuve de transmission interhumaine en dehors de la Chine, mais cela ne veut pas dire que cela n’arrivera pas», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse à Genève.

19H38

Pour l’organisation mondiale de la santé (OMS) OMS, il est «trop tôt» pour décréter que le virus apparu en Chine qui a commencé à se répandre dans le monde constitue une «urgence de santé publique de portée internationale». «Ne vous y trompez pas, c’est une urgence en Chine. Mais ce n’est pas encore une urgence sanitaire mondiale. Cela pourrait le devenir», a déclaré lors d’une conférence de presse le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

18h38

Le ministère français des Affaires étrangères a mis en place un dispositif spécifique d’information de ses ressortissants jeudi face à la propagation depuis la Chine d’un coronavirus qui mobilise les autorités sanitaires au niveau mondial, a-t-il annoncé dans un communiqué.

«Un dispositif spécifique et permanent de suivi et de réponse aux préoccupations des Français a été mis en place par le Centre de crise et de soutien du ministère (..) en coordination avec l’ambassade de France à Pékin et l’ensemble de nos consulats généraux en Chine», est-il précisé.

La France dispose de sept consulats dans ce pays dont un à Wuhan (centre), la métropole de 11 millions d’habitants d’où est parti le nouveau virus qui a commencé à se répandre dans le monde. La ville abrite plusieurs usines des constructeurs automobiles français Renault et PSA Peugeot Citroën.

17h58

Les autorités chinoises ont annoncé jeudi le premier décès dû au coronavirus en dehors du berceau de l’épidémie, la province de Hubei dans le centre de la Chine, où les premiers cas sont apparus. La commission sanitaire de la province de Hebei (nord), qui jouxte Pékin, a déclaré dans un communiqué qu’un homme de 80 ans contaminé par le virus était décédé mercredi, ce qui porte le bilan en Chine à 18 morts.

17h22

Hong Kong a transformé deux camps de vacances en zones de quarantaine destinées aux personnes susceptibles d’avoir été en contact avec des porteurs du nouveau coronavirus, ont annoncé jeudi les autorités.

Ce territoire semi-autonome, qui est une grande plate-forme financière internationale, a été placé en «alerte élevée» après l’apparition en Chine continentale de ce virus qui a déjà fait 17 morts.

16H32

Interrogée au sujet du virus chinois, jeudi 23 janvier à Paris, Agnès Buzyn a indiqué qu’«aucun cas douteux» n’avait était pour l’heure détecté en France. «Deux cas ont investigués, mais se sont avérés négatifs», a précisé la ministre de la Santé.

14h33

Après l’annulation des festivités du Nouvel an chinois, la Cité interdite de Pékin va fermer jusqu’à nouvel ordre, annonce l’institution. L’ancien palais des empereurs sera fermé à partir de ce samedi. 

12H51

A son tour, Dubaï soumet désormais tous les voyageurs venant de Chine aux caméras thermiques.

12h47

La ville de Pékin a fait savoir qu’elle annulait les festivités liées au Nouvel an chinois.

11h01

Une deuxième ville de Chine devait être placée en quarantaine de facto ce jeudi. La circulation des trains à Huanggang, une ville de 7,5 millions d’habitants située à 70 km à l’est de Wuhan, sera interrompue jusqu’à nouvel ordre en toute fin de journée, a annoncé la mairie.

Mercredi 22 janvier

22h42

Le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé mercredi que les mesures prises par la Chine dans la ville de Wuhan, où est apparu le nouveau virus, allaient «diminuer» les risques de propagation internationale. Interrogé sur les mesures prises dans cette mégalopole de 11 millions d’habitants, d’où les trains et les avions ne peuvent plus partir à compter de ce jeudi, Tedros Adhanom Ghebreyesus a salué des «mesures très très fortes». «Nous leur (aux Chinois) avons indiqué qu’en prenant des mesures fortes, non seulement ils contrôleront l’épidémie dans leur pays, mais ils diminueront également les risques de propagation de cette épidémie au niveau international».

21h37

Les autorités chinoises vont suspendre jeudi les trains et avions au départ de Wuhan, la ville où est apparu un nouveau virus mortel ressemblant au SRAS, dont les habitants ne pourront sortir sans une raison particulière, ont annoncé les médias d’Etat. La décision, qui prendra effet à 10H00 (02H00 GMT), vise à «contenir efficacement le rythme de la propagation de l’épidémie» et protéger les vies, a expliqué le centre de commandemement mis en place contre le virus à Wuhan, selon la chaîne de télévision publique CCTV.

21h11

Le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mercredi ne pas vouloir décider dans l’immédiat si le nouveau virus chinois qui s’est étendu à plusieurs pays constituait une urgence internationale, prolongeant d’un jour les discussions du comité d’urgence. «La décision de déclarer ou non une urgence de santé publique de portée internationale est une décision que je prends très au sérieux et que je ne suis prêt à prendre qu’en tenant dûment compte des preuves disponibles», a déclaré à la presse le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, à Genève (Suisse) où était réuni le comité d’urgence.

17h37

Au moins une personne a été hospitalisée mercredi après son arrivée à l’aéroport Pulkovo de Saint-Pétersbourg avec des symptômes du coronavirus, ont rapporté les médias russes, et notamment le Moscow Times. Les aéroports russes ont intensifié les contrôles des voyageurs en provenance de Chine après que des centaines de personnes ont été infectées par l’épidémie. Le vice-ministre russe de la Santé a qualifié la maladie de menace biologique pour le pays au début de la semaine.

16h15

Le nouveau coronavirus apparu en Chine a fait à ce jour 17 morts et contaminé des centaines de personnes, selon un dernier bilan dont l’annonce mercredi relance les craintes de propagation alors que l’OMS pourrait décréter dans la journée une «urgence internationale».

Un précédent bilan faisait état de 9 morts. Le nombre total de personnes contaminées s’élève à 444 dans la province de Hubei, épicentre de l’épidémie, ont précisé des responsables de cette province du centre de la Chine au cours d’une conférence presse télévisée. Le virus de la famille du Sras, apparu le mois dernier dans la ville de Wuhan, a gagné plusieurs pays d’Asie et même les Etats-Unis, où un premier cas a été recensé.

Hong Kong a signalé mercredi son premier cas suspect, un homme de 39 ans arrivé en train de Wuhan. Mais le résultat définif des tests médicaux ne sera connu que jeudi. Le président chinois Xi Jinping a assuré par téléphone à son homologue français Emmanuel Macron que la Chine avait adopté «des mesures de prévention et de contrôle strictes», selon des propos rapportés par l’agence Chine nouvelle.

15H42

Les autorités britanniques ont annoncé mercredi déployer des équipes médicales pour accueillir les vols directs en provenance de Wuhan, ville du centre de la Chine où est apparu le nouveau coronavirus, tandis que l’Italie va contrôler la température des passagers. A partir de jeudi, le ministère italien de la Santé a prévu la mise en place d’un «canal sanitaire avec contrôle de la température via un scanner» à l’aéroport de Fiumicino (Rome), relié à la ville de Wuhan par trois vols directs hebdomadaires.

«Il est aussi prévu la compilation d’un formulaire qui indique les destinations et le parcours des passagers, une fois débarqués», a-t-il précisé dans un communiqué. D’autres pays ont mis en place des contrôles systématiques de la température des voyageurs en provenance de Chine, notamment la Russie (via des caméras thermiques dans les avions) et la Thaïlande.

12h31

L’apparition à Taïwan d’un premier cas du nouveau coronavirus a été l’occasion pour sa présidente de dénoncer l’exclusion de son île des organisations internationales, notamment l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Taïwan a été exclue des principales institutions internationales sous la pression de la Chine, qui considère l’île autonome comme faisant partie de son territoire et menace de recourir à la force en cas de proclamation formelle de son indépendance. Mercredi, Mme Tsai a renouvelé ses demandes afin que Taïwan puisse participer aux réunions de l’OMS et d’autres instances.  

11h38

Des matches de qualification au tournoi féminin de football des JO de Tokyo-2020, initialement programmés en février à Wuhan. Les équipes de Chine, de Taïwan, de Thaïlande et d’Australie, qui devaient jouer à Wuhan du 3 au 9 février, joueront aux mêmes dates à Nankin, sur proposition de la Fédération chinoise de football, précise l’AFC dans un communiqué.

09h56

Les autorités chinoises ont conseillé de ne plus se rendre à Wuhan ou d’en sortir, alors que la ville est au coeur de l’épidémie qui a déja causé la mort de neuf personnes. Les habitants de la ville de 11 millions d’habitants se sont également vus conseiller d’éviter les foules.

09H51

A pékin, le lycée français a diffusé des consignes de prévention et distribué du gel antibactérien aux élèves, dont certains portent des masques mercredi.

07h47

Des analyses ont permis d’établir qu’un homme placé à l’isolement à son domicile de Brisbane, dans l’est de l’Australie, n’était en fait pas porteur du nouveau virus chinois, ont annoncé les autorités australiennes. Le cas de cet homme était considéré comme suspect car il présentait des difficultés respiratoires, alors qu’il était récemment rentré de Wuhan, la ville du centre de la Chine considérée comme le foyer de l’épidémie.

05h57

La région semi-autonome chinoise de Macao a fait mercredi état d’un premier cas du coronavirus apparu en Chine et ordonné à tous les employés de ses casinos de porter un masque, pour endiguer l’épidémie. Seule zone en Chine où les jeux d’argent sont autorisés, l’ex-colonie portugaise attire chaque année des millions de touristes de Chine continentale.

04h37

La Corée du Nord va fermer ses frontières aux touristes pour se protéger du coronavirus apparu dans la Chine voisine, a annoncé mercredi une agence de voyage.

03h26

Le bilan du nouveau coronavirus s’est encore alourdi mercredi en Chine, où les autorités ont fait état de neuf morts et averti que le virus pourrait “muter” et se propager plus facilement. Un précédent bilan communiqué la veille faisait état de six morts. Ce virus, qui se transmet par les voies respiratoires, “pourrait muter et se propager plus facilement”, a averti lors d’une conférence de presse le vice-ministre de la commission nationale de la Santé, Li Bin.

Leave a Reply

%d bloggers like this: