Coronavirus : Donald Trump « va très bien », selon son médecin, mais son entourage s’inquiète – 20 Minutes

Spread the love
  • Yum
L’équipe médicale de Donald Trump au Walter Reed Medical Center, samedi 3 octobre 2020. — AFP

Donald Trump ne reçoit actuellement pas de supplémentation en oxygène et n’a plus eu de fièvre depuis vingt-quatre heures, a dit ce samedi le médecin de la Maison-Blanche, en assurant que le président des Etats-Unis allait « très bien ».

Son niveau de saturation en oxygène est de 96 %, a déclaré Sean Conley, accompagné de neuf médecins et infirmières en blouses blanches à l’extérieur de l’hôpital militaire de Walter Reed, près de Washington, où Donald Trump a été admis vendredi après avoir été testé positif au Covid-19.

Pourquoi a-t-il été hospitalisé ? « Parce qu’il est le président »

Donald Trump, 74 ans, a souffert de toux, de congestion légère et de fatigue, selon lui, mais les symptômes « se réduisent et s’améliorent », a-t-il dit. « Nous surveillons ses fonctions cardiaque, rénale et du foie, toutes sont normales. Le président ce matin n’est pas sous oxygène, il n’a pas de difficulté à respirer ni à marcher à l’intérieur de l’unité médicale de la Maison-Blanche », a ajouté le docteur Sean Dooley.

Malgré plusieurs questions de journalistes, le docteur Conley n’a pas confirmé que Donald Trump n’avait reçu à aucun moment une supplémentation en oxygène, insistant qu’il n’était actuellement pas sous oxygène.

Le médecin a également étonné en évoquant « 72 heures » depuis le diagnostic du président, une durée incohérente avec l’annonce publique du test positif de M. Trump, dans la nuit de jeudi à vendredi. Pourquoi a-t-il été hospitalisé ? « Parce qu’il est le président », a répondu Sean Conley.

Une situation plus alarmiste ?

Quelques minutes après la conférence de presse du médecun, une source ayant connaissance de son état de santé a donné une description bien plus alarmiste de la situation de Donald Trump: «Les signes vitaux du président ces dernières 24 heures ont été très inquiétants, et les 48 prochaines heures seront critiques en termes de soins. Nous n’avons toujours pas emprunté une voie claire vers le rétablissement».

Depuis l’annonce de son test positif dans la nuit de jeudi à vendredi, Donald Trump a tweeté deux fois: un message vidéo de 18 secondes vendredi après-midi où il annonçait qu’il allait être hospitalisé, et un autre, dans la nuit de vendredi à samedi: “Je pense que ça va! Merci à tous. AMOUR!!!” 

Il a été vu pour la dernière fois montant dans l’hélicoptère présidentiel et en descendant à Walter Reed. Vêtu d’un costume, il marchait de son pas lent habituel, et portait un masque noir. Il a reçu deux traitements à ce jour: d’abord l’injection d’un cocktail expérimental d’anticorps de synthèse, développé par la société Regeneron et qui a donné des résultats préliminaires prometteurs dans des essais cliniques. Puis il a reçu la première dose de l’antiviral remdesivir, premier médicament autorisé contre les formes graves du Covid-19, et que des médecins pensent efficace aussi contre les formes plus légères.

L’hydroxychloroquine, que le président américain a un temps pris de façon préventive, ne fait plus partie de ses traitements.

967 partages

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *