Coronavirus : découvrez la carte de France du déconfinement du vendredi 1er mai – franceinfo

Spread the love
  • Yum

Plusieurs départements ont été reclassés à la suite de discussions avec les Agences régionales de santé.

Une deuxième version et des erreurs corrigées. Vendredi 1er mai, le directeur général de la santé, Jérôme Solomon a dévoilé la carte de France provisoire du déconfinement actualisée avec de nouvelles données. La nouvelle carte comporte désormais 32 départements rouges (contre 35 jeudi), 28 orange (contre 30) et 41 verts (contre 36). Les départements du Lot et de la Haute-Corse ont notamment été reclassés du rouge au vert, après des erreurs dans la remontée des données. Le Tarn est passé de l’orange au vert, tout comme la Dordogne.

La carte ci-dessus combine actuellement deux indicateurs : le premier indique les départements en vert, orange ou rouge selon la part des passages aux urgences qui concernaient des suspicions deCovid-19 (qu’elles aient été confirmées ou non) sur les sept derniers jours. Au-dessus de 10%, un département est rouge. Neuf départements ont été reclassés entre jeudi 30 avril et vendredi 1er mai (Aisne, Calvados, Cher, Dordogne, Lot, Nièvre, Oise, Tarn, et Haute-Corse).

La carte de France de la circulation du virus, le 1er mai 2020.
La carte de France de la circulation du virus, le 1er mai 2020. (FRANCEINFO)

Le deuxième indicateur classe les régions (et donc les départements qui les composent) en fonction de la part des lits en réanimation habituellement ouverts qui sont aujourd’hui occupés par des malades du Covid-19 (un taux qui peut dépasser 100%, car des lits supplémentaires ont été créés pour faire face à l’épidémie).

La carte de France de la tension hospitalière, au 1er mai 2020.
La carte de France de la tension hospitalière, au 1er mai 2020. (FRANCEINFO)

Jeudi 30 avril, trois départements classés rouge avaient créé la surprise : le Cher, la Haute-Corse et le Lot. Les Agences régionales concernées avaient expliqué que ce classement provenait de données “partiellement erronées” ou “surestimées”. Plusieurs départements ont donc vu leur couleur changer ce vendredi 1er mai.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *