Coronavirus : “C’est scandaleux de la part du ministre de dire qu’un masque chirurgical est une fourniture … – franceinfo

Spread the love
  • Yum

De plus, “pourquoi avoir perdu autant de temps dans la préparation de cette rentrée, alors même qu’on savait en mai qu’on aurait sûrement ce scénario, avec une deuxième vague au niveau du Covid”, s’interroge la co-présidente de la fédération d’élèves.

“C’est scandaleux de la part du ministre de l’Éducation nationale de dire qu’un masque chirurgical est une fourniture scolaire comme une autre”, dénonce mardi 25 août sur franceinfo Carla Dugault, co-présidente de la FCPE, l’une des principales fédérations de parents d’élèves, à une semaine de la rentrée scolaire. “C’est à l’État de prendre en charge le coût des masques”, selon elle. À la FCPE, même si “on pense que c’est bien que les enfants puissent tous retourner à l’école, aujourd’hui le problème c’est que les conditions d’accueil ne sont pas remplies”, explique la co-présidente.

Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a-t-il bien fait de maintenir la rentrée scolaire à la semaine prochaine comme prévu ?

Oui, en tout cas à la FCPE on pense que c’est bien que les enfants puissent tous retourner à l’école. Aujourd’hui, le problème c’est que les conditions d’accueil ne sont pas remplies. C’est là qu’on s’inquiète. Les parents souhaitent que leurs enfants retournent à l’école, les enfants demandent aux parents de retourner à l’école, mais la question qui se pose, c’est pourquoi avoir perdu autant de temps dans la préparation de cette rentrée, alors même qu’on savait en mai qu’on aurait sûrement ce scénario, avec une deuxième vague au niveau du Covid. Il faut notamment réorganiser les classes en petits groupes, ça permet de respecter davantage la distanciation sociale qui est nécessaire pour respecter les gestes barrières essentiels. Et puis pouvoir se laver les mains plusieurs fois par jour donc mettre en place des toilettes et des sanitaires mobiles là où, justement, dans beaucoup d’écoles, les toilettes et les sanitaires ne sont pas au rendez-vous, c’est-à-dire qu’il n’y a pas assez de points d’eau. C’est un véritable problème. Et tout ça, ça a été évoqué avec le ministre de l’Éducation nationale en mai dernier.

Pourquoi vous n’êtes pas d’accord avec le ministre quand il dit que le masque chirurgical est une fourniture scolaire comme une autre, sachant que l’allocation de rentrée scolaire a été augmentée d’une centaine d’euros en raison du coût de ces masques ?

Moi je trouve que c’est scandaleux de la part du ministre de l’Éducation nationale de dire qu’un masque chirurgical est une fourniture scolaire comme une autre. Quant à l’allocation de rentrée scolaire, en fait, toutes les familles n’en bénéficient pas. Les familles qui en bénéficient, elles en ont besoin pour autre chose.

C’est à l’État et à la puissance publique de prendre en charge le coût des masques parce que pour une famille avec deux enfants, c’est au moins 200 euros par mois, puisque les masques il faut les changer toutes les quatre heures. Carla Dugault, co-présidente de la FCPEà franceinfo

Concernant la cantine, c’est le point noir de la rentrée ?

C’est vrai qu’il y a encore beaucoup de questions sans réponse. Il faut plusieurs services mais c’est déjà mis en place. Après, on pense à la FCPE qu’il faut ouvrir justement tous les lieux publics qui pourraient accueillir ces élèves sur la pause méridienne. C’est-à-dire faire manger les enfants dans d’autres bâtiments publics. Après, il y a une réorganisation, du coup, là, ce sont les collectivités qui prendraient ça en charge, donc il faut peut-être les aider. En tout cas, il faut que ces collectivités aient les moyens de payer davantage leur personnel pour organiser tout ça sur des créneaux sur la pause méridienne. Donc il faut des moyens derrière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *