Coronavirus : ce qu’il faut retenir du nouveau point presse d’Olivier Véran – sortiraparis

Spread the love
  • Yum

Par Caroline J. · Publié le 8 octobre 2020 à 19h42 · Mis à jour le 8 octobre 2020 à 20h17

Ce jeudi 8 octobre 2020 à 18h, Olivier Véran a une nouvelle fois pris la parole pour évoquer l’évolution de l’épidémie de Coronavirus dans le pays. Deux jours après la mise en place des nouvelles mesures restrictives à Paris et en petite couronne, quatre autres grandes villes vont à leur tour être soumises à de nouvelles restrictions. Lille, Lyon, Saint-Étienne et Grenoble seront placées en zone d’alerte maximale dès samedi.

Le 4 octobre dernier au soir, Paris et la petite couronne (les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne) basculaient en alerte maximale, rejoignant ainsi la ville de Marseille et la Guadeloupe. Depuis le 6 octobre, la capitale et la petite couronne sont donc soumises à de nouvelles restrictions afin de freiner la circulation du Coronavirus sur ces territoires, parmi lesquelles la fermeture totale des bars pour une durée de 14 jours, mais aussi la fermeture des clubs, salles de jeux, et salles de danse au public ou encore les centres commerciaux limités à 1 personne pour 4m2 ainsi que la jauge réduite à 50% dans les salles et amphithéâtres des universités.

Hier, on apprenait aussi que 40% des lits en service de réanimation en Île-de-France étaient actuellement occupés par des patients contaminés par le Coronavirus. Le plan blanc va d’ailleurs être réactivé en Île-de-France. 

Ce jeudi 8 octobre 2020 à 18h, Olivier Véran a tenu, comme chaque semaine, son point presse afin d’évoquer la situation sanitaire dans le pays et l’évolution de l’épidémie sur le territoire.

Alors, quelles annonces ont été faites par le ministre de la Santé ? Quatre villes, à savoir Lille, Lyon, Saint-Étienne et Grenoble, basculeront en alerte maximale dès ce samedi 10 octobre, avec la mise en place de nouvelles restrictions, comme la fermeture des bars et le protocole sanitaire renforcé dans les restaurants. 

Par ailleurs, deux autres villes de l’hexagone seront placées en zone d’alerte renforcée, également dès samedi matin. Il s’agit des villes de Dijon et de Clermont-Ferrand.

Enfin, la situation sanitaire est également jugée préoccupante dans les villes de Toulouse et Montpellier. Elles sont donc surveillées de très près et pourraient elles aussi basculer en alerte maximale dès lundi

La situation s’est dégradée dans plusieurs métropoles. Dijon, Clermont-Ferrand passent en zone d’alerte renforcée dès samedi matin. Lille, Grenoble, Lyon et Saint-Etienne passent en zone d’alerte maximale dès samedi matin”, a ainsi annoncé le ministre de la Santé ce 8 octobre, avant d’ajouter que les villes de “Toulouse et Montpellier sont en observation et risquent de passer en zone d’alerte maximale dès lundi“. 

Concernant les vacances de la Toussaint et d’éventuels départs, le ministre a confié : « Nous n’avons pas pris la décision de limiter les déplacements d’une métropole à une autre. Nous ne sommes pas à une situation telle que comme il y a quelques mois quand nous avons décidé de restreindre les déplacements. En plus, les déplacements d’une zone à l’autre ne sont pas de nature à amener le virus d’une zone à une autre ». Olivier Véran a également adressé un message d’avertissement aux Français: « Il faut rester très prudent pendant les vacances, la période estivale nous l’a montré. Les vacances de la Toussaint sont souvent passées en famille, mon message est encore plus fort: protégez-vous, protégez les autres ». 

De son côté, le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire a annoncé plusieurs mesures de soutien

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *