Coronavirus: après la Belgique et les Pays-Bas, la France et l’Allemagne pourraient aussi suspendre les… – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Les Pays-Bas et la Belgique ont suspendu les vols et les trains en provenance du Royaume-Uni après la découverte d’une nouvelle souche du coronavirus. La France et l’Allemagne pourraient suivre.

La Grande-Bretagne bientôt coupée de l’Europe? Après les Pays-Bas et la Belgique, la France pourrait à son tour suspendre les vols et les trains vers le Royaume-Uni, après la découverte d’une nouvelle variante du coronavirus circulant sur le territoire britannique. Paris envisage “sérieusement” de couper les liaisons aériennes et ferroviaires en provenance du pays voisin et une décision “sera annoncée dans la journée”, selon des informations recueillies par BFMTV. Le gouvernement serait “à la recherche d’une coordination européenne”.

Une nouvelle variante du Covid-19 est apparue mi-septembre à Londres et dans le comté du Kent et serait jusqu’à 70 pour cent plus contagieuse que la précédente souche. À quelques jours de Noël, le Premier ministre britannique Boris Johnson a décidé de reconfiner dès ce dimanche la capitale britannique et le sud-est de l’Angleterre pour tenter de juguler une envolée des contaminations: selon Downing Street, 62% des contaminations enregistrées à Londres et 59% de celles dans l’est de l’Angleterre sont liées à cette nouvelle souche.

Dès ce dimanche, le gouvernement néerlandais a annoncé que tous les vols de passagers en provenance du Royaume-Uni étaient supprimés dès ce dimanche et jusqu’au 1er janvier. Une “mesure préventive” selon La Haye qui veut limiter “autant que possible” toute introduction de la nouvelle souche du virus. La Belgique a rapidement suivi en annonçant suspendre aussi les vols et trains vers la Grande-Bretagne à partir de ce dimanche minuit. Selon le Premier ministre belge Alexander De Croo, la durée de la suspension serait d’au moins 24 heures.

L’Allemagne pourrait suivre

L’Allemagne, quant à elle, a annoncé envisager “sérieusement” de prendre la même mesure. “Des restrictions du trafic aérien en provenance de Grande-Bretagne et d’Afrique du Sud [où la nouvelle souche a aussi été découverte, ndlr] sont une option sérieuse” actuellement examinée par Berlin, a indiqué à l’AFP une source proche du ministère de la Santé. La Commission européenne, de son côté, n’a pas encore émis de recommandation sur une éventuelle interdiction des vols et des trains en provenance du Royaume-Uni pour tous les pays de l’UE.

Une telle perturbation du trafic aérien et ferroviaire, si elle perdure en janvier, pourrait aggraver les problèmes de transport liés au Brexit, le Royaume-Uni quittant le 31 décembre le marché unique de l’UE, qui garantit la libre circulation à l’intérieur de ses frontières.

Cy. C. et J. Br. avec AFP

Leave a Reply

%d bloggers like this: