Core i9-11900(K), CPU-Z annonce une hausse des performances IPC de 12%

Spread the love
  • Yum

Intel promet que sa prochaine génération Core, Rocket Lake-S va s’accompagner d’une belle progression des performances IPC. SI la firme a évoqué du « deux chiffres » aucune précision n’a été proposée.

Les fuites autour du Core i9-11900K et de sa variante non K se multiplient. Depuis plusieurs semaines ces processeurs ont été repérés dans plusieurs benchmarks. Dans tous les cas il ne s’agit pas des versions finales mais d’échantillons d’ingénieries. Les dernières indiscrétions sont signées CPU-Z.

Ce logiciel est un utilitaire système. Simple et rapide il propose de récupérer de nombreuses informations sur le processeur et certains éléments de la configuration comme la mémoire vive et la carte mère. Il s’accompagne d’outils pour suivre en temps réel la fréquence de chaque cœur du processeur tandis que l’onglet Bench propose des tests dans deux cas de figure, l’un en monothread et l’autre en multithread. Des scores sont alors donnés et une base de données permet de faire des comparaisons.

Processeurs Rocket Lake-S d’Intel

Processeurs Rocket Lake-S d’Intel

Core i9-11900K, une jolie hausse des performances face au Core i9-10900K.

Les scores décrochés par les Core i9-11900 et i9-11900K révèlent un gain IPC non négligeable confirmant la promesse d’Intel.  Le Core i9-11900 signe un score de performance mono-thread de 582 points contre 597 pour sa version avec coefficient multiplicateur débloqué (le Core i9-11900K ES). Le gain se situe aux environs des 12% face aux actuels Core i9-10900 et i9-10900K. Ces puces appartiennent à la génération Comet Lake-S alias les Core de 10ième génération.

Core i9-11900(K) et CPU-Z / Source : xianyu app

Core i9-11900(K) et CPU-Z / Source : xianyu app

Le score en multicœurs du Core i9-11900 est de 5262 points soit un chiffre légèrement en dessous de celui du Core i9-10900, malgré un déficit de deux cœurs physiques.

Tout ceci laisse supposer que cette génération Rocket Lake-S va proposer une hausse des performances en gaming (performance IPC en progression) tout en s’attachant à conserver des performance multicœurs proches de celles des puces « Comet Lake-S. »

IPC – Wikipedia

En architecture d’ordinateur, instructions par cycle d’horloge (instruction par cycle ou IPC) est un terme utilisé pour décrire un aspect de la performance d’un microprocesseur: le nombre moyen d’instructions exécutées pour chaque cycle du signal d’horloge. À ne pas confondre avec le nombre de cycles par instruction.

Leave a Reply

%d bloggers like this: